Share
Suivez nous

Création du premier Institut de formation en oncologie pédiatrique en Afrique francophone sub-saharienne à Dakar (Sénégal)

Ajouté par , Le juin 1, 2018 , dans Beautiful & Zen, Santé

 

Si dans les pays riches, 80 % des enfants atteints de cancer sont guéris, dans les pays à moyens et bas revenus où vivent 80 % des enfants atteints de cancer dans le monde, seulement 20% de ces derniers sont guéris.

De nombreuses raisons en sont la cause : retard au diagnostic de la maladie, manque de structures de soins, de médicaments et de personnel formé.
Pour améliorer de façon significative la prise en charge des enfants atteints de cancer dans les 18 pays d’Afrique francophone membres, le Groupe Franco-Africain d’Oncologie Pédiatrique agit sur l’ensemble de ces facteurs.

unnamed (20)

Afin d’augmenter et de développer les capacités de formation de « l’Ecole Africaine d’Oncologie Pédiatrique » du GFAOP et faire face aux besoins en ressources humaines, le GFAOP va créer l’Institut Africain de Formation en Oncologie Pédiatrique (IAFOP) à Dakar, Sénégal, grâce au soutien de la Fondation Bristol-Myers Squibb.

Ce partenariat qui s’inscrit sur 3 ans a pour objectif de répondre aux besoins identifiés par les responsables des unités d’oncologie pédiatrique opérant en Afrique francophone sub- saharienne et permettra :

  • -  D’améliorer l’accès aux soins et au diagnostic précoce des cancers pédiatriques par la formation
  • -  De développer la formation des infirmières en oncologie pédiatrique.
  • -  De renforcer l’approche multidisciplinaire dans la prise en charge des enfants atteints de cancer avec des formations destinées aux anatomopathologistes, auxchirurgiens, aux radiothérapeutes, aux pharmaciens…
  • -  De limiter les arrêts de traitement en étudiant leurs causes et en dispensant lesformations nécessaires auprès des associations locales de parents et de soutien aux enfants atteints de cancer.

Les formations répondent aux besoins exprimés par les unités d’oncologie dans le plan de développement à 5 et 10 ans du GFAOP.

Avait ainsi été créé en 2014, le Diplôme Universitaire de cancérologie pédiatrique. Ce diplôme franco-marocain, développé par les Universités de médecine de Rabat et de Paris-sud et soutenu par le programme « My child Matters » de la Fondation Sanofi Espoir, a déjà permis la formation de plus de 75 onco-pédiatres.

C’est donc une nouvelle fondation qui se joint aux côtés de la Fondation Sanofi Espoir, la Fondation Lalla Salma, Expertise France, les Instituts Gustave Roussy et Curie et de nombreux partenaires autour de l’Ecole Africaine d’Oncologie Pédiatrique.

Une preuve s’il en faut, que le cancer pédiatrique en Afrique mobilise et fédère les grands acteurs de la lutte contre le cancer.

Le Groupe Franco-Africain d’Oncologie Pédiatrique c’est :

• Une association médicale créée en 2000 par le Pr Jean Lemerle de Gustave Roussy et des collègues africains

• 18 pays du Maghreb et d’Afrique francophone et 22 centres de soins hospitaliers

• Plus de 250 soignants, médecins et infirmiers déjà formés au sein de l’Ecole Africaine d’Oncologie Pédiatrique (grâce à des formations diplômantes, des formations courtes, des stages ou des missions d’enseignements)

• Un soutien spécifique pour la prise en charge de 5 types de cancers

• Plus de 8000 enfants déjà traités, dont 1300 accueillis en Afrique sub-saharienne en 2016. Mais ceux-ci représentent à peine 15% des enfants atteints de cancer dans la région. L’ambition du GFAOP est d’amplifier son action afin qu’ en 2025, au moins 5 000 enfants (soit 4 fois plus qu’aujourd’hui) soient accueillis et pris en charge à un stade plus précoce dans les unités d’oncologie pédiatriques.

Les moyens pour y parvenir sont :

  • L’aide à la mise en place d’unités de soins,
  • La formation du personnel médical et paramédical,
  • La mise au point de protocoles et l’envoi des médicaments prévus par ces protocoles,
  • L’accompagnement des familles, et des associations locales
  • La sensibilisation des institutions, des autorités, des professionnels, du grand public pour une meilleure prise en charge.
page3image392

La mission de la Fondation Bristol-Myers Squibb est de promouvoir l’équité en santé et d’améliorer la santé de populations touchées de manière disproportionnée par les maladies graves, en soutenant les professionnels de santé, en intégrant les soins médicaux aux services communautaires et en mobilisant les collectivités pour lutter contre la maladie.

Depuis 1999, avec le programme SECURE THE FUTURE®, la Fondation Bristol-Myers Squibb travaille avec différents partenaires en Afrique pour apporter soins et soutien aux communautés touchées par le VIH, la tuberculose, les cancers gynécologiques et le cancer du poumon. Au cours des deux dizaines d’années passées à travailler en Afrique, la Fondation Bristol-Myers Squibb a constamment cherché à répondre aux besoins médicaux non couverts des populations défavorisées et plus récemment à ceux des enfants atteints de cancer.

Le soutien au GFAOP s’inscrit dans une démarche plus globale de la Fondation Bristol- Myers Squibb qui mène parallèlement des actions en Afrique de l’est.

En 2017, la Fondation Bristol-Myers Squibb et ses partenaires ont lancé l’initiative Global HOPE (Hematology-Oncology Pediatric Excellence) qui a pour objectif de développer la capacité à long terme des pays d’Afrique australe et de l’est à améliorer le pronostic de milliers d’enfants atteints de cancer. Ce programme est un partenariat public-privé entre la Fondation Bristol-Myers Squibb, le Texas Children’s Cancer and Hematology Centers (TXCH), le Baylor College of Medicine International Pediatric AIDS Initiative du Texas Children’s Hospital (BIPAI) et les gouvernements du Botswana, d’Ouganda et du Malawi.

L’engagement de la Fondation Bristol-Myers Squibb aux côtés du GFAOP répond à la nécessité de développer et de pérenniser la formation et les réseaux de soins en Afrique francophone sub-saharienne. .

Contacts


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok

Coins Sympas Conso Bio

ASTHEYA les thés bienfaisants

Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO