Share
Suivez nous

Intoxication aux métaux lourds: comment vous protéger au mieux ? !

Ajouté par , Le janvier 18, 2018 , dans Beautiful & Zen, Santé

 

Notre environnement avec sa pollution et sa charge en pesticides, l’eau contaminée, notre lieu de travail ou d’habitation parfois, l’air que nous respirons, les produits que nous mettons, les aliments que nous consommons car beaucoup restent dans le clair-obscur question étiquetage, certains traitements médicamenteux,  tous sont porteurs de ces métaux hautement toxiques. Les métaux lourds sont dans notre quotidien que l’on veuille ou pas et il est presque impossible de ne pas les rencontrer. Ce billet a été écrit pour signer l’alerte et faire prendre conscience de leur présence et comment dans la limite du réaliste, nous pouvons les contourner. Mais il n’existe pas de solution définitive, car il faudrait arrêter de manger, respirer etc et boycotter tout un panel de produits, et refuser de faire vacciner nos gosses ( ce qui ouvrirait une toute autre polémique) !

Mais le plus troublant, reste la présence de métaux lourds comme le plomb, le mercure, l’arsenic et le cadmium dans nos aliments. Des substances qui empoisonnent notre système nerveux central et de nombreux  autres organes. Dans la durée, ils causent des problèmes de santé graves : allant des vomissements  à l’anémie, cancer, maladies cardiaques. Sans oublier,  de nombreux troubles dégénératifs du cerveau (démence) et même des troubles pscychiques et de comportement. Et même nos enfants, y sont exposés…

quecksilber.copy1

Changez certaines  habitudes de consommation, de vie, et rester dans la viligence pourrait  considérablement  diminuer l’impact de ces molécules toxiques pour notre santé.

Ou se cachent les métaux lourds de notre quotidien

Dans les vaccinations

Dans les amalgames dentaires

Dans les produits de soins et beauté cad make up et déodorants ( perturbateurs endocriniens)

Les produits à base de protéine de riz en provenance de Chine

Les fruits de mer dont le saumon, le homard

Les pots, casseroles , canettes de soda

Vivre dans une maison construite avant 1978 qui peut avoir la peinture à base de plomb

Fumer ou inhaler la fumée secondaire

Les facteurs environnementaux comme les lieux de travail et les chemtrails

Comment reconnaitre l’intoxication aux métaux lourds

Bien sûr cela varie d’un individu à l’autre, sa résistance, le temps d’exposition, mais en régle générale :

Inconfort chronique, la fatigue et pathologie

Cerveau embrumé, confus et étourdi

Infection intestinale avec Candidose chronique

Problèmes gastro-intestinaux tels que diarrhée, constipation , ballonnements, des gaz , des brûlures d’estomac et indigestion

Allergies alimentaires

Douleur chronique musculaire

Vertiges

Maux de tête et migraines

Sautes d’humeur, dépression et anxiété

Problèmes du système nerveux cad engourdissements, des picotements et de la paralysie

Des problèmes de peau

Dents sensibles

Insomnie

La toxicité des métaux lourds peut également amener   l’autisme, le syndrome de fatigue chronique et la sclérose en plaques.

Quels tests de dépistage ?

Des tests sanguins, ou des prélèvements sur les cheveux et/ou les urines ou alors via un nouveau test Oligoscan.

 Comment les éliminer ?

Si diagnostiqué intoxiqué aux métaux lourds, il faut se faire accompagner par des spécialistes qualifiés. Toutefois, toute une hygiène alimentaire est aussi possible afin de commencer le processus d’élimination.

ÉLIMINATION DES MÉTAUX LOURDS

Une fois que la toxicité des métaux lourds est faite, il est important de comprendre que le processus de désintoxication, et les conseils médicaux appropriés doit être mis en place.

Pensez  à soutenir la sphère hépatique (foie) et les reins pendant le processus d’élimination des métaux lourds. Envisagez aussi une thérapie de chélation. La chélation est une approche médicale visant à désintoxiquer l’organisme des minéraux et des métaux nuisibles. Plus  précisément, le procédé par lequel une substance organique (l’agent chélateur) se lie à des minéraux ou des métaux ionisés (chargés électriquement), comme le fer, le calcium, le plomb, le cuivre, etc. Le complexe qui en résulte étant stable, inactif, non toxique et soluble, il peut facilement être éliminé par voie urinaire.

 

Mais aussi des traitements de sauna infrarouge. A rappeler que la chaleur infrarouge provoquerait une sudation 3 à 6 fois plus importante qu’un sauna traditionnel. Grâce à cette forte transpiration, la peau respire mieux et son irrigation sanguine s’en trouve améliorée. Les muscles tendus, débarrassés de leurs toxines, s’assouplissent. La température ambiante, aux alentours de 40 °C, sollicite moins le cœur et s’avère plus supportable pour les personnes sensibles aux très grosses chaleurs. Les tenants de l’infrarouge s’appuient également sur la recherche médicale pour souligner son efficacité contre des maladies dermatologiques comme l’eczéma, le psoriasis, l’urticaire…

Toutefois, il est préférable de faire lentement ces premières approches de détoxification, et d’envisager de consommer les aliments suivants pour leur élimination sûre :

Les épices et légumes qui peuvent aider

Mangez des céréales complètes d’origine biologique ainsi que des fruits frais et secs constitue un apport de fibres qui facilite le transit et piège les toxiques au niveau intestinal pour mieux les éliminer.

 

Les légumes vert foncé à feuilles

Chou frisé, le chou vert, le brocoli, tous les crucifères et autres… sont considérés comme de super-aliments qui contiennent des substances réellement protectrices en matière de santé. C’est également le cas des algues telles que la chlorella et la spiruline qui en plus favorisent la détoxication des métaux lourds.

Mais aussi

La coriandre

Brocoli

Oignons

Ail

Argile bentonite

Les aliments fermentés

Les aliments riches en zinc, le sélénium et la vitamine C

Eau purifiée

Compléments alimentaires de qualité

Éventuellement des compléments alimentaires comme le Metout. Le Metout est un complément alimentaire qui est indiqué pour la désintoxication des métaux lourds (mercure, aluminium, etc.). Il protège face à l’intoxication due à divers produits chimiques et substances radioactives.

Une étude récente a montré que la pectine d’agrumes modifiée favorise l’excrétion urinaire des métaux lourds, comme le mercure, l’arsenic, le cadmium, le plomb et l’étain sans modifier l’excrétion d’autres minéraux, comme le calcium, le magnésium, le fer, le cuivre et le sélénium .

De l’huile de poisson qui fournissent les acides gras essentiels (de type oméga-3) sont également utiles en prévention ou pour nettoyer l’organisme. Le sélénium, la vitamine C et E sont des antioxydants st un antioxydant et un détoxiquant de choix vis-à-vis des métaux lourds toxiques tels que le cadmium, le thallium, le mercure et le plomb.

Aidez votre corps à excréter les métaux (cadmium, mercure et plomb) en mélangeant du silicium organique à votre eau de boisson.

La vitamine C et E sont des antioxydants puissants qui protègent contre les dommages oxydatifs de métaux lourds tels que le mercure, le cadmium et le plomb.

Des cures de probiotiques, ces bactéries bénéfiques qui peuvent piéger et métaboliser les métaux lourds (cadmium et plomb)

Restez dans la vigilance et faites attention à ce que vous mangez et donnez à vos enfants !


  • Coulbaut

    Étant atteinte d’une maladie invalidante doté d’une opération faite en 3 fois sur 12 vertèbres dorsales et commençant une ostéoporose, j’avoue que cet article m’apporte pas mal de solutions.

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO