Share
Suivez nous

Propolis contre le cancer de l’utérus !

Ajouté par , Le décembre 6, 2017 , dans Beautiful & Zen, Santé

 

Des résultats très encourageants ont été exposés dans une étude américaine récente (2013), faite à l’institut du cancer de New York, sur l’action de la propolis dans le traitement du cancer du sein.

Aux Etats-Unis, de nombreuses patientes ayant été diagnostiquées avec un cancer du sein, ont, en plus de leur traitement habituel, recours aux médecines alternatives.

Propolis granule

La propolis en est une.

Le composant le plus actif de la propolis est le phényl éthyl ester de l’acide caféique (Caffeic Acid Phenethyl Ester ou CAPE)  qui, à lui seul, a les propriétés suivantes :

Antibactérienne,

Antivirale,

Antifongique,

Anti-inflammatoire

Anticancéreuse.

Quid des HE ?

La recherche a montré qu’une partie des huiles essentielles les plus populaires, y compris le pamplemousse, jasmin, lavande, citron, thym, rose, camomille, la menthe, le gingembre et la cannelle, peut efficacement lutter contre le cancer. Les chercheurs ont examiné le potentiel antibactérien, ainsi que in- vitro toxicologie, contre des lignées de cellules cancéreuses humaines.

propolia-solution-huileuse-de-propolis-huile-d-olives-bio-flacon-30-ml

Connaitre le HPV le Papillomavirus

L’HPV est une infection qui ne disparaît jamais. Les virus restent présents dans l’organisme, comme ceux que nous développons durant notre enfance.  Ils sont neutralisés ensuite, par les  défenses immunitaires  qui les auront neutralisés.

Le HPV une infection transmise par l’homme et  il est sexuellement transmissible

Ce virus, comme tous les virus, existe en plusieurs types. Tous les HPV ne sont pas potentiellement agressifs, c’est-à-dire pouvant entraîner un cancer du col de l’utérus. Lors des frottis où il apparaît des modifications des cellules qui ne peuvent être étiquetées avec précision (type ASCUS), la recherche virale sur le prélèvement sera effectuée pour voir si les lésions sont d’origine virale, c’est-à-dire en présence d’un type de virus agressif.

On peut donc avoir des comptes-rendus de frottis où la recherche du HPV a été négative: <<absence de HPV détectée sur le prélèvement>>, ce qui laisse penser qu’on est totalement débarrassée du virus HPV car il n’est recherché que les types agressifs.

Ce qui est pris en compte et qui va déterminer la fréquence de la surveillance, c’est ce qu’on appelle la charge virale. C’est la quantité de virus HPV trouvée lors du dosage initial.

Des études ont montrées que lors de recherches systématiques chez une population au hasard de femmes, on trouvait la présence du virus HPV dans une très grande proportion mais à des quantités très faibles. C’est donc la quantité de virus présent dans l’organisme qui est à prendre en compte car en dessous d’un certain chiffre

On peut être porteuse du virus depuis plus de 20 ans et il ne dépisté que  lors des frottis systématiques tous les 2 ou 3 ans (donc sans qu’on le sache) et sa détection aura lieu la plupart du temps au moment d’une diminution des défenses immunitaires, par exemple épuisement important car l’organisme est en train de lutter contre une autre infection virale qui a déclenché une maladie ou une infection bactérienne importante, et le virus qui était <<en sommeil>> car neutralisé par les défenses immunitaires (anticorps) <<se réveille>>.

Une fois qu’il a été détecté, on décide donc de surveiller systématiquement de façon plus rapprochée qu’auparavant, c’est-à-dire 1 fois par an.

Plus  d’1/3 des femmes entre l’adolescence et le début de la vingtaine peuvent le contracter.

 

Spontanément, il disparait au cours du temps sauf chez 3 à 10% des femmes où il se développe en lésion précancéreuse (néoplasie cervicale intra-épithéliale). Cette lésion peut au cours du temps, être précurseur du cancer du col de l’utérus.

 

En France on dénombre 30 000 cas par an de néoplasie cervicale intra-épithéliale et 3 000 cas de cancer du col de l’utérus.

 

Des vaccins ont été mis en place pour nos petites filles

Il existe actuellement deux vaccins (Gardasil et Cervaxis) contre 4 types de VPH préconisés essentiellement chez les jeunes filles entre 11 et 14 ans de façon précoce avant le début de l’activité sexuelle. Site d’information sur l’HPV : info-hpv.fr

Certaines huiles essentielles contribuent à l’éradication du cancer du col de l’utérus

Elles doivent être de qualité thérapeutique

 

Il y a beaucoup d’huiles essentielles qui sont vendues, mais la plupart sont de mauvaise qualité, produites et diluées synthétiquement avec de l’alcool et d’autres additifs. Pour être efficaces, seules les huiles essentielles 100% pures de qualité thérapeutique doivent être utilisées, faute de quoi vous n’obtiendrez pas les bienfaits pour la santé et vous aurez en plus besoin de changer la combinaison chaque semaine avec les bonnes proportions de chacune des huiles.

La Propolis a un effet anticancer

Sous la forme d’ovules contenant de la propolis, elles sont préconisées contre la papillomavirus  et contiennent  respectivement les huiles essentielles suivantes :

- Huile essentielle de d’arbre à thé (Tea-tree), antiinfectieux,

. Huile essentielle de cannelle de Ceylan (cinnamomum zeylanicum), antiinfectieux puissant,

. Huile essentielle d’eucalyptus polybractea, antiviral puissant,

. Propolis verte du brésil, antinfectueux et antiviral.

. Huile végétale de calophylle.

La posologie est d’un ovule 3 fois par semaine.

ATTENTION restez dans la prévention, et faites des frottis une fois tous les ans ainsi que votre mammographie à partir de 40 ans pour toutes, et 35 pour celles qui ont des antécédents de cancer dans la famille. La Naturopathie ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle et à la prévention.

Personnellement en tant que thérapeute, je recommande, les oleocaps de la marque Pranarom pour diverses problématiques de notre quotidien ( avant de prendre des HE, faites vous conseiller par votre médecin et naturopathe certifié)

pranarom-oleocaps1

https://www.pranarom.com/fr/nos-produits/produits-finis/capsules-aux-huiles-essentielles-oleocaps/SSF00360

Fériel Berraies est en formation NATUROPATHIE ( nutrition, aromathérapie, phytothérapie, gemmothérapie, Fleurs de Bach )

Sophrologue certifiée RNCP ( spécialisations cancer, sexualité, enfance, adolescence, personnes âgées, perinatalité et entreprise) et Praticienne en Hypnose Ericksonienne certifiée

Elle écrit pour divers médias de santé en France et en Tunisie


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO