Share
Suivez nous

SOS MINCEUR : casser certains mythes

Ajouté par , Le juillet 1, 2017 , dans Beautiful & Zen, Santé

Le corps c’est une question d’investissement personnel. Au départ, on est plus ou mois bien loti côté génétique, la silhouette et le poids restent une affaire personnelle. Après il y a des techniques qui peuvent nous aider à faire face à certaines de nos problématiques. La surcharge pondérale n’est pas une fatalité ; l’obésité, qui est plus complexe, devra s’accompagner d’un traitement thérapeutique. Car, sans faire de l’humour, c’est une affaire que nous ne pouvons et ne devons pas prendre à la légère. En réglé générale, il y a deux aspects à comprendre, quand on rentre dans un centre esthétique en prévision d’un amaigrissement durable. Il y a l’aspect amincissement et l’aspect silhouette. Deux choses qu’il convient de ne pas mélanger. Le premier relève de la nutrition et du changement des habitudes alimentaires, car le poids est reparti un peu partout et le second, relève de l’apparence générale.

minceur

Un programme de nutrition court ou long qui prévoit une perte de poids en fonction des objectifs et des pathologies de chaque personne, est la première démarche à adopter. Les nutritionnistes  privilégient un retour à une alimentation équilibrée sans privation qui apportent sur le long terme de bien meilleurs résultats que les régimes « miracles », trop en vogue en ce moment, qui in fine se terminent pas une reprise de poids pouvant être supérieure à celle de la première consultation. La nutrition accompagne donc leurs patients dans la durée, comme de véritables coachs. Et les résultats sont durables, sans déficits alimentaires.

L’aspect silhouette par contre, concerne les surcharges localisées : la cellulite, la culotte de cheval, les poignées d’amour, le ventre, ou encore les bras. Et les techniques employées sont nombreuses grâce à des méthodes non invasives mais toujours médicalisées comme les ultrasons, la radiofréquence, les infrarouges, la cryolipolyse… D’ailleurs, toutes les techniques invasives (avec effraction cutanée) comme la lipolyse laser, les injections hypo-osmolaires… sont désormais interdites en France.

Ces techniques, il convient de le préciser, ne feront pas perdre le poids mais amélioreront la silhouette.

 

Amincissement durable, quelles étapes?

En ce qui concerne l’aspect surcharge pondérale, il faudra faire un bilan en fonction de la masse osseuse, de la taille, du sexe du patient. Savoir de quelle façon perdre du poids? le traitement général inclura un bilan, puis un régime. Le régime par principe pour faire perdre du poids devra amener peu de sucre, peu de graisse et privilégier les protéines de bonne valeur biologique, afin de ne pas perdre les muscles.

S’il s’agit d’une surcharge localisée, on fera un traitement pour affiner la silhouette ; par contre chez une patiente qui a une surcharge globale, on devra commencer par lui faire perdre 4 à 5 kilos. Et ensuite on pourra passer au traitement localisé des défauts de la silhouette avec les ultrasons focalisés et la radio fréquence. Ces techniques restent du ressort du médecin qui, après diagnostic initial, définira le protocole le plus adapté à chaque patient. C’est le traitement idéal pour les patientes qui ne souhaitent pas une intervention chirurgicale. Logiderm a développé un protocole non invasif regroupant l’Accent Ultra, combinaison d’ultrasons focalisés et de radiofréquence d’un côté, et le Velashape de l’autre.

Ce protocole permettra en 3 à 5 séances de redessiner la silhouette. Ces techniques lissent, affinent la peau en la stimulant et réduisent les volumes des zones graisseuses.

 

Les crèmes amincissantes et les produits amincissements, quelles sont les limites?

Le marché cosmétique est très lucratif, les pubs véhiculent des clichés et des mythes en affichant l’image qu’on aimerait donner de soi même et de sa psyché. En d’autres termes, la cosmétologie, cela peut faire plaisir, mais d’une efficacité relative. Il faut cependant différencier l’efficacité objective et mesurable et l’efficacité subjective qui pour autant ne doit pas être négligée. Se mettre de la crème ne fait pas de mal. Mais en médecine esthétique on vise objectivement à apporter des résultats.

Un amincissement durable sans volonté personnelle, n’est pas possible, sauf dans le cas de rondeurs localisées où on n’aura pas à changer les schémas de comportement. La silhouette durable en amincissement amènera par contre une part de volonté personnelle, le « je mange ce que je veux et je ne fais pas de sport, cela ne peut pas marcher ».

 


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO