Share
Suivez nous

Soulagez naturellement le syndrome du canal carpien

Ajouté par , Le avril 4, 2020 , dans Beautiful & Zen, Santé

Des fourmillements gênants dans les doigts en fin de nuit, la main engourdie au réveil ? Il s’agit souvent d’un syndrome du canal carpien. Il est possible de procéder à une opération mais ce n’est pas toujours nécessaire.

Les personnes cibles qui ont des TMS ( troubles musculo squelettiques )

Selon certaines études, le syndrome  toucherait environ 3 % de la population. Dont les femmes enceintes qui allaitent ou les femmes en péri ménopause (quelques années avant la ménopause) et les travailleurs manuels effectuant des gestes répétitifs. Les personnes atteintes de certaines maladies comme l’hypothyroïdie, la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, l’insuffisance rénale… sont, elles aussi, plus exposées.

Working too much - suffering from a Carpal tunnel syndrome

 Quelques conseils pour soulager la douleur: 

faites des pause

fautes des étirements

faites du Yoga

Portez une attelle

Prenez de la Vitamine B 6

faites de l’Acupuncture

une infiltration

Certains étirements peuvent aider :

Pensez à étirer vos mains et vos poignets, matin et soir, et même toutes les heures si vous travaillez sur ordinateur.

- Étendez le bras gauche droit devant vous et pliez le poignet vers le haut. Placez les doigts de la main droite contre la paume de la main gauche et ramenez-les doucement vers vous.
Gardez cette position en comptant jusqu’à 10. Changez de main.
- Étendez le bras gauche et serrez la main, paume vers le bas. Recouvrez le poing avec la main droite et tirez doucement vers le bas. Gardez cette position en comptant jusqu’à 10. Changez de main.
- Étendez le bras gauche devant vous, paume vers le haut, puis pliez le poignet vers le bas. En plaçant la main droite sur les jointures de la main gauche, tirez doucement la main vers vous. Gardez cette position en comptant jusqu’à 10. Changez de main.
- Placez un élastique au bout des doigts légèrement disjoints. Écartez lentement les doigts puis refermez-les, en continuant à opposer une résistance à l’élastique. Répétez 10 fois.

Quelques méthodes naturelles

Phytothérapie

La phytothérapie agit surtout en complément de votre traitement habituel (médicaments, infiltrations…) contre le syndrome du canal carpien. Certaines plantes aux propriétés apaisantes peuvent aider.

La griffe du diable ou Harpagophytum procumbens

La racine de cette plante africaine est reconnue pour soulager les douleurs articulaires et musculosquelettiques, ce qui est le cas ici. Plusieurs essais cliniques démontrent que la racine de griffe du diable possède des effets comparables à ceux des anti-inflammatoires.

La dose indiquée est de 1 ou 2 comprimés de 250 mg, 3 fois par jour, soit 1,5 g par jour au maximum. Les dosages peuvent varier suivant le type d’extrait. On recommande de suivre ce traitement pendant au moins 2 ou 3 mois afin de profiter pleinement de ses effets.

Attention, il est contre-indiqué en cas d’ulcère gastrique ou d’ulcère du duodénum. Si vous êtes diabétique, enceinte ou allaitante, consultez un médecin avant de prendre cette plante.

L’arnica

  • En pommade : 2 fois par jour, frictionnez vos poignets avec une pommade à l’arnica. Cette plante réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires contribue à soulager la douleur. Appliquez une noisette de pommade sur la face interne du poignet, puis massez la zone avec l’autre pouce jusqu’à la base de la paume. A répéter matin et soir jusqu’à l’atténuation des symptômes.
  • En compresse : préparez une infusion en mettant 2 g de fleurs séchées d’arnica montana dans 10 cl d’eau bouillante. Infusez 5 à 10 minutes et laissez refroidir avant emploi. Vous pouvez également tremper une compresse dans une solution composée de teinture d’arnica et d’huile ou d’eau, à raison d’une dose de teinture pour 3 à 5 doses d’huile ou d’eau.

En aromathérapie avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles, d’origine végétale, sont des essences obtenues par distillation. Leurs substances parfumées et non grasses ont des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes. Elles peuvent donc aider à soulager les symptômes.

Mélangez 4 gouttes de gaulthérie couchée à 3 gouttes d’huiles végétales d’arnica et 5 gouttes d’HE de millepertuis. Massez la trajectoire entre le pouce et l’avant-bras, en passant par le poignet bien sûr. Renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire. Réalisez au moins 3 applications par jour.

Attention, les huiles essentielles sont strictement déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

La chirurgie de ce syndrome est facile à faire, si vous ne pouvez l’éviter, il faut la faire

bonne santé !


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO