Share
Suivez nous

Nacim Benmoussa de Lookmybabouch « …montrer un autre visage de la Tunisie et du monde arabe en général »!


 UFFP vous fait découvrir un très joli projet ce mois d’avril, la babouche-sneaker !

Au croisement des cultures, la « babouche-sneaker » préserve la forme pointue caractéristique de la chaussure venue d’orient, tout en rafraîchissant son design pour en faire un produit contemporain de caractère. Un joli concept à cheval entre les traditions de chez nous et les sneakers contemporaines. C’est le projet de Nacim  qui a toujours puisé son inspiration dans ses origines franco-tunisiennes. Influencé par le dynamisme de la mégapole asiatique et l’énergie positive de la Révolution tunisienne de janvier 2011, ce jeune entrepreneur lance – avec l’aide de quelques amis –  en 2012, une marque qui marie la créativité européenne avec la modernité urbaine asiatique et la tradition nord africaine.

NACIM (1)

Entretien avec UFFP :

Parlez nous de votre parcours? Vous êtes franco tunisien?
Je suis Nacim, franco-tunisien de 32 ans, je suis né en France d’une mère française et d’un père tunisien. Je vis entre l’Europe et l’Asie mais je suis principalement basé à Hong Kong depuis ces 7 dernières années.Ingénieur de formation, j’ai décidé de me lancer dans l’entreprenariat après 4 ans d’expérience dans le développementproduit.

 

Lookmybabouch ? Pourquoi le nom pour cette griffe?
Le nom LookMyBabouch est un petit clin d’oeil aux commerçants des souks tunisiens (et du Maghreb en général) qui accostent les visiteurs en leurs demandant de regarder leurs produits (« Shouf » ou « Look ») dans un anglais ou autre langue étrangère parfois approximatif, ce qui fait tout le charme de ce genre d’endroit.

 

Parlez nous de votre marque?

Influencé par le dynamisme de HK et l’énergie positive de la révolution tunisienne, en 2012 – aidé de quelques amis – j’ai lancé LMB avec l’idée de revisiter ce classique de la tradition nord africaine : la babouche.

Au croisement des cultures, la « babouch-sneaker » préserve sa forme pointue caractéristique, tout en rafraîchissant son design pour en faire un produit contemporain de caractère. Chaque modèle s’inspire d’un symbole de la culture tunisienne (ex : jasmine, harissa, menzel, tataouine, etc).

 

A l’heure actuelle vous faites du crowdfunding?
Tout à fait, nous avons lancé notre première campagne il y a quelques jours depuis le site Indiegogo (www.igg.me/at/lmb).

Après plus de 2 ans d’améliorations produits et de rencontres avec nos clients, nous souhaitons maintenant donner une autre dimension à la marque.Nous avons aussi des collections en préparation et de nouveaux produits que nous aimerions développer. Nous comptons donc sur vos lecteurs pour leur support et prendre part à cette aventure!

Où produisez-vous? Ce n’est pas très durable, pourquoi ne pas aider lesartisans de Tunisie?
Puisque nous sommes basés à Hong Kong, nous avons naturellement décidé de lancer nos premières productions depuis la Chine. Nous apportons une grande importance à la qualité et pour qu’elle soit à la hauteur, il est indispensable d’être sur place afin de faire un suivi rigoureux de chaque production.

Evidement, dans l’idéal nous souhaiterions travailler avec des artisans Tunisiens. Cette démarche serait tout à fait cohérente avec le concept de la marque et c’est une direction vers laquelle nous aimerions aller rapidement. Nous sommes conscients du fait que cela donnerait plus de profondeur à notre projet.

Le métissage des styles, le clin d’oeil ORIENT OCCIDENT ?
C’est exactement l’idée. Quand j’ai eu cette envie de créer un produit au moment des événements de janvier 2011, mon idée était de montrer un autre visage de la Tunisie et du monde arabe en général. L’orient et l’occident sont régulièrement en confrontation et/ou sujet à des manipulations médiatiques.L’image de l’orient en occident est souvent déplorable et vice-versa. Avec LMB, j’ai voulu montrer (modestement et de manière un peu décalée) que le mariage de ces 2 opposés est possible.

 

 

MENZEL

MENZEL

Quel est votre regard, par rapport à ce qui se passe en Tunisie, et pourla jeunesse de la bas, quel conseil aimeriez vous donner aux jeunes entrepreneurs qui veulent se lancer?
L’attentat de Bardo est forcément préoccupant. Mais je ne veux par réduire la Tunisie àça. Elle mérite mieux. Je trouveça dommage qu’une minorité de personnes viennent ternir l’image d’un pays entier. C’est normal qu’après une révolution, un pays ait besoin de temps pour se reconstruire. Je pense que la Tunisie est en bonne voie. Je pense qu’il est important de focaliser sur la création, la nouveauté et il y a en a plein dans ce pays ! C’est aussi le rôle des médias de faire circuler cette énergie positive! Malheureusement ce n’est pas la tendance actuelle (et pas seulement en Tunisie).

J’ai 3 conseils pour les entrepreneurs quels qu’ils soient :

Soyez patient et persévérant !

Développez votre réseau. C’est important de s’entourer et de partager vos projets avec des personnes d’expérience (ou non) extérieures à votre projet. Le réseau vous permettra également de développer des opportunités qui vous aideront certainement dans la réussite de votre business.

Ne vous éparpillez pas! Quand on se lance dans entrepreneuriat, on a tendance à ne pas utiliser son énergie correctement. Prenez le temps d’identifier vos priorités et n’hésitez pas à déléguer quand c’est possible.

Où pourrions nous vous acheter?
Aujourd’hui, nous recommandons fortement l’achat depuis notre campagne Indiegogo (www.igg.me/at/lmb) pour plusieurs raisons :

- Vous bénéficiez de réductions/offres exclusives

- Vous avez accès (en précommande) à la nouvelle collection

- Et vous soutenez LMB et son message.

Nous avons un point de vente en Tunisie, à Jerba (Erriadh – le village de DjerbaHood), quelques revendeurs en Asie (Hong Kong, Shanghai, Singapore) et notre boutique en ligne: www.lookmybabouch.com

Quel est votre marché?

Nous aimons appeler notre cible en interne : « Le nouveau nomade ». Cette communauté aime la découverte de nouvelles cultures et vit ou voyage aux 4 coins du globe. Notre marché est international et nous avons principalement orienté notre communication aux 3 lieux clés auxquels nous sommes connectés : Hong Kong – France – Tunisie.

 

 

FRUITE (1) (Copier)

Des babouch plus durables et solidaires dans un proche futur ?
Comme nous avons répondu précédemment nous aimerions dans un futur proche faire une collaboration avec un ou des artisans de Tunisie. Cette collection ira complètement vers cette démarche durable et solidaire qui a tout son sens pour un projet comme le notre.

Merci Nacim Ben Moussa

 

Vidéo teaser : https://youtu.be/GaE8DftFADM
Lien de la campagne : http://igg.me/at/lmb/


Mots clés: , , , ,

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO