Share
Suivez nous

Eva Monique Ravaloriaka lauréate Harubuntu

Ajouté par , Le avril 14, 2012 , dans Ethical People, Ethical Planet, Prix Ethique

de notre envoyée spéciale Fériel Berraies Guigny à Bruxelles
Comme chaque année, l’ONG belge Echoes Communication récompense les candidats qui ont fait preuve de créativité, d’adaptabilité dans des contextes parfois difficiles dans le Continent. Harubuntu qui signifie en langue Kirundi  » à cet endroit, il y a de la valeur » met en lumière femmes et hommes pour qui fatalité n’est pas un langage ordinaire. Des talents avec des valeurs inébranlables qui contribuent à la construction ou à la reconstruction de leur société. Pour cette quatrième édition, une nouvelle catégorie destinée à récompenser les médias a fait son apparition.
S’agissant des lauréats, l’année dernière deux femmes avaient été primées ; cette année il n’y en aura eu qu’une: il s’agit de la malgache Eva Monique Ravaloriaka, récompensée en tant que leader d’une autorité locale pour son travail sur le genre. Ancienne éducatrice, Eva Monique Ravaloriaka, est aujourd’hui maire de la commune de Manjakandriana, située à 45 km d’Antananarivo. Agronome de formation, elle éveille les 25 000 habitants de sa commune à la dynamique du développement économique et humain.

 

Photo Gabrielle Birnholz

La femme un statut non valorisé à Madagascar

A Madagascar, la société est foncièrement restée patriarcale et la femme est considérée comme un être inférieur. Avec la pauvreté et l’absence de structures institutionnelles se chargeant du genre, les femmes malgaches sont considérablement fragilisées. Cela a des conséquences notoires sur leur quotidien. Victimes de violence, réduites à des tâches subalternes et à la procréation, elles sont privées de formation et n’ont guère accès aux postes à responsabilité. Pour couronner le tout, l’absence de statut civil pour les femmes mariées dans le cadre du droit coutumier, exacerbe le conflit avec les maris.

Se battre contre la fatalité

Ayant grandi dans ce contexte, Eva entre en politique dès son plus jeune âge pour tenter d’inverser la donne ou tout au moins d’élever la voix contre ces injustices.
Depuis, elle multiplie les actions en faveur du développement, de la dynamique des genres, de la protection des démunis et plus particulièrement des femmes. Parmi les actions les plus notables dont elle est la cheville ouvrière, émerge la construction de dizaines de maisons, d’escaliers qui désenclavent les collines, de routes, d’écoles, de centres de santé et d’un marché public,… Mais le point d’orgue de sa politique reste son action en faveur du genre : aide aux personnes pour l’acquisition d’un acte d’état civil, mariages collectifs qui ont déjà permis à plus de deux cents couples d’avoir une existence juridique ; organisation de processus de conciliation pour les conflits en tout genre (couple, voisinage, professionnel…), aboutissant à une réduction de 90 % du nombre de recours devant les tribunaux ; mise en place de formations pour sensibiliser à la question du genre et création de structures composées bien sûr d’hommes et de femmes.

Qui peut participer à Harubuntu?
Le prix HARUBUNTU est ouvert aux porteurs d’espoir et créateurs de richesses africains. Ce sont des femmes, des hommes, qui ouvrent de nouveaux horizons et mettent en place des projets pour le développement de l’Afrique.
Pré requis
• Etre d’origine africaine
• Résider en Afrique
• Etre porteur d’un projet déjà mis en œuvre concrètement (plus de 6 mois)
• Etre issu d’une des catégories suivantes : entreprenariat, autorité locale, société civile, communication
Comment participer ?
Renvoyer le formulaire complété (en ligne sur le site www.harubuntu.com dans la rubrique inscription).
Quel prix ?
Lors de la cérémonie de remise des prix à Bruxelles, 6 finalistes porteurs d’espoir et créateurs de richesses africains seront récompensés, à savoir :
• 4 lauréats, chacun représentant d’une des catégories (entreprenariat, autorité locale, société civile, communication)
• 2 coups de coeur du jury
Les 4 lauréats recevront :
• Une enveloppe budgétaire d’une valeur de 3500 euros à dépenser dans le projet
• Une visibilité internationale au travers de la plateforme médias d’Harubuntu
• La possibilité d’intégrer le réseau HARUBUNTU et devenir ainsi ambassadeur de la démarche
Les 2 coups de cœur recevront :
• Une visibilité internationale au travers de la plateforme médias d’Harubuntu
• La possibilité d’intégrer le réseau HARUBUNTU et devenir ainsi ambassadeur de la démarche


Mots clés: ,
  • Sitraka

    Les personnes qui s’intéressent aux droits de la femme malgache, je les félicite. Car moi-même en étant travailleur social responsable de
    la cellule d’écoute, je rencontre très souvent des cas de femmes victimes de différents types de violence

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO