Share
Suivez nous

Adetokunbo Tobun-Agbesanwa « La femme nigériane est une leader née !


Par Fériel Berraies Guigny

Adetokunbo Tobun-Agbesanwa est une activiste politique nigériane, une ardente défenderesse des droits de l’Homme et de la parité dans son pays. Libre, ambitieuse, elle rêve d’un avenir politique dans son pays. Récit d’un entretien sans langue de bois;

Politique: la passion d’une vie

Adetokunbo Tobun a aujourd’hui quarante ans. Dans son pays le Nigeria, elle est une activiste politique reconnue, une fervente militante des droits de l’Homme. Diplômée en Sciences politiques et détenant un Master en relations internationales et droit international, cette jeune femme a de la suite dans les idées pour son pays et surtout pour la parité. Tout comme ses illustres ainées, qui ont aujourd’hui une carrière internationale ( Présidente de la Banque Mondiale ) elle espère faire bouger les mentalités et se tailler une place dans le cénacle de la haute sphère publique dans son pays.
Elle est la fille de feu la mairesse de Lagos Moji Adekunle-Obasanjo, la seule candidate féminine à s’être présentée pour les présidentielles dans son pays. Un héritage qu’elle a l’intention de perpétuer en mémoire et en hommage au combat d’une mère qui a laissé son empreinte dans l’opinion populaire nigériane. Fille « de » sa carrière plus qu’ une vocation est tracée, elle me convient je le sais » nous avoue elle en adéquation avec un caractère bien trempé  » je suis une femme libre, déterminée, qui croit qu’il n’y a pas de limites quand on est volontaire et ambitieuse » nous confie t elle.
Femme de tempérament dés son plus jeune âge, elle grandit au sein d’une famille orientée vers la politique. Pour elle, la femme africaine est une femme endurante au quotidien, résiliente face à tant d’adversité et une condition sociale qui reste des plus précaire en Afrique et au Nigéria notamment. Sous représentée dans la sphère publique elle ne s’en cache pas  » la femme africaine est asservie par des coutumes, une mentalité restée profondément patriarcale qui ne lui fait aucun cadeau » pour s’en sortir il faut faire « preuve de caractère et n’avoir peur de rien » nous confie t elle à dessein.

Survivre dans un milieu foncièrement mysogine
Il faut avoir une éthique, une morale  » sans lesquels nous n’aurions aucune chance, car quand on rentre dans le monde si fermé et cruel de la politique et que l’on est femme, rien n’est laissé au hasard, on fait des investigations sur vous, sur votre moralité. En tant que femme il faut être irréprochable!
Tout est sujet à récupération et il faut avoir des nerfs d’acier.
Faire de la politique quand on femme au Nigéria n’est pas une sinécure  » il faut être solide moralement et avoir déjà auprés de sa famille un soutien inconditionnel. Chose qu’elle a auprès de son époux et de ses enfants, un repère crucial pour elle.
Adetokunbo Tobun-Agbesanwa a du faire face à l’intimidation, aux menaces, à l’harcèlement sexuel. Son combat et son rêve ont un prix et pour cela sans une grosse force de caractère de la résilience une confiance en soi il est impossible de tenir le coup. Pour pouvoir rester dans le lot, il faut être prête à parer toutes les tentatives de déstabilisation  » le peuple a tendance à être endoctriné à s’abreuver des polémiques qui sont parfois de la pure diffamation, c’est ainsi c’est presque culturel chez nous ce besoin de démolir un concurrent politique » nous confie t elle. Encore plus quand c’est une femme  » quand on femme et qu’en plus on a peu de moyens pour jouer la mère Noel histoire de bluffer les gens pour garantir sa candidature, il est vrai que la partie est plus dure »! Parvenir à rester dans l’arène politique, gagner sa place au sein d’un parti politique au Nigéria sans avoir à manipuler ou être manipulée, c’est un miracle explique t elle.
Pourtant la femme en politique aurait tous les atouts pour réussir, c’est en tous cas l’intime conviction de la politicienne nigériane  » elle est capable de mobiliser les foules et avoir des talents de leader » la femme a un don intrinsèque quand il s’agit de prendre des décisions vitales à n’importe quel échelon de la hiérarchie sociale.


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok

Afrique des Droits des Femmes

Stop au sexisme qui tue !

Afrique des Droits des Femmes

Adieu RIP messieurs les Présidents !

Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO