Share
Suivez nous

Aidons Haoura la petite irakienne !

Ajouté par , Le septembre 18, 2018 , dans Buzz, Ethical Planet, Société

Un traitement pour Haoura en Irak

Les autres enfants du village refusent de jouer avec elle. 
À 4 ans, Haroua souffre d’une rare maladie de peau qui couvre une partie de son corps de poils.Nous pouvons l’aider.
Touché par son histoire et convaincus que l’on pouvait faire quelque chose nous avons pris contact avec Haidar Hamdani, journaliste à l’AFP qui est l’auteur de ce reportage et de cette dépêche. Il est en contact avec la famille et a à sa disposition les certificats médicaux qu’il nous a déjà transmis. Aucun hôpital de la région n’est équipé pour ce type de greffe.Où en sont ils ?
> nous avons réceptionné les résultats des examens en anglais réalisés par Haroua au Women’s Education Hospital à Diwaniyah City en Irak.
> nous sommes en contact avec une associations humanitaires avec des missions régulières en Irak pour de l’aide logistique.
> grâce à une maman vivant à Paris dont l’enfant a été traité pour les mêmes raisons, nous allons être en contact le 18.09 avec le chirurgien qui suit son fils à qui le dossier sera montré ainsi que des photos du corps de Haroua pour préciser les zones touchées. Nous attendons qu’il nous explique quels types d’interventions seraient à prévoir, sur quelle durée (cela peut être très long) et pour quels coûts.

Quelle répartition des coûts ?
> pour l’heure le montant a été donné à titre indicatif mais l’objectif est de pouvoir financer à minima le transport d’Haroua et un membre de sa famille depuis l’Irak ainsi que son hébergement et la nourriture.
> Il permettra si le montant collecté est suffisant de financer une partie des frais et matériels de santé
> notre participation est bien entendu totalement bénévole

Quelle distribution ?
Nous gérerons directement auprès des voyagistes et professionnels de santé, le paiement des soins et de la logistique.

Son histoire en détail se trouve ci-dessous.


cp_gfm_haoura_irak_v2.002

Haoura est une petite fille de 4 ans vivant en Irak. Quand elle est venue au monde, un grain de beauté de taille non négligeable s’est imposé sur sa peau. Mais au fil du temps, ce grain de beauté a pris de l’ampleur pour finalement prendre la forme d’une tache ayant depuis recouvert une grande partie du corps de la fillette.

 

Atteinte d’une maladie rare lui faisant pousser des poils, une fillette en attente de soins

 

La famille de Haoura voudrait au moins la soulager de ses démangeaisons en requérant les services d’un dermatologue, mais les soins de base apparaissent trop coûteux. En plus de ce problème, la petite fille doit aussi affronter le regard des autres enfants.

Ces derniers ne comprennent ainsi pas qu’elle souffre d’une maladie rare, et la marginalisent en conséquence. Haoura ne quitte donc pratiquement jamais son village.

“C’est une enfant normale, elle est comme tout le monde”

 

Ahmad, frère de Haoura, rappelle que “c’est une enfant normale, elle est comme tout le monde. Elle sort dehors et joue normalement avec ses frères mais quand elle quitte la maison, nos voisins se moquent d’elle et ne la laissent pas jouer avec eux.”

Parce que Haoura est curieuse du monde qui l’entoure et également parce que sa tache pourrait, à terme, se transformer en cancer de la peau, sa mère souhaite qu’elle soit traitée hors des frontières irakiennes pour débuter une nouvelle vie, bien plus saine que la précédente.

Vous pouvez l’aider avec l’appli Gofund me

https://www.gofundme.com/Un-traitement-pour-haoura-irak


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO