Share
Suivez nous

Le meilleur de l’humanité sera le contrepoids du pire !

Ajouté par , Le décembre 1, 2015 , dans Evénement, Paroles Ethiques, Société

 

Le mot de la Présidente d’UFFP

D’horribles attaques terroristes ont endeuillé diverses Capitales du Monde. Beyrouth, Tunis, Bamako, Egypte, Nigéria, Bangladesh et Paris… la liste est encore longue et comble de l’horreur, bien avant cela, un jeune berger tunisien se fait égorger par des terroristes alors qu’il gardait tranquillement ses moutons, 12 de nos braves officiers de la Garde Présidentielle tunisienne périssent sous une bombe humaine à quelques jours du mois de décembre, mois des fêtes. Maudit mois de novembre où le sang a coulé et les larmes… nous sommes tous profondément accablés d’avoir enterré nos fils, nos martyrs,nos innocents et notre jeunesse.

La Tunisie depuis des années se bat contre quelque chose de monstrueux,  en Afrique Subsaharienne au Nigeria au Cameroun  etc des enfants se font égorger, des filles enlevées par des mouvances rétrogrades, au Congo les populations continuent de périr dans l’indifférence la plus totale et la liste est encore longue de ces turpitudes inhumaines, commises par des forces obscurantistes. Des actes abominables qui ne sauraient être du ressort de « l’humain » ou alors c’est que l’humanité est « bien peu de choses »

Aujourd’hui, les Capitales européennes connaissent elles aussi leur lots de tragédie, et nous voilà   » écartelée » moi la tunisienne devenue française par amour,  entre nos deux patries, noyée, submergée par des émotions et un chagrin indicible.

Nos journées se passent dans l’ angoisse et la tristesse au fur et à mesure d’une actualité qui nous indique que la terreur fera désormais partie de notre quotidien pour les années à venir…  et comme toujours, les puissances et les politiques ne réalisent pas, que nous resterons les  otages et les dommages collatéraux.

Quand on pactise avec les marchands de la mort, tenter de vaincre ceux qui la causent est un oxymore…

Mais nous  UFFP, cultivons, l’amour et la vie et c’est peut être la seule force qui est en nous.

 

 

IMG_0078s800pix (2)

Fériel Berraies Guigny par Ludovic Parfaite

Le monde est fou, le monde marche sur sa tête, les hommes s’entretuent sous couvert d’idéologies mortifères et absurdes et notre empathie semble fondre comme neige au soleil, mais où allons-nous ?

Une religion, une communauté, des hommes sont stigmatisés et devenus otages de récupérations intolérables, alors que nous sommes les «premières victimes » dans nos régions de ces barbaries, mais tant que cela se passe dans le Sud, cela reste un épiphénomène, mais si cela s’importe, la compréhension est autre !

COUVERTURE UFFP décembre 2015 Stylisme Sandrine Dole Maroc

COUVERTURE UFFP
décembre 2015
Stylisme Sandrine Dole Maroc

Ne sommes-nous pas égaux dans la douleur et la barbarie pourtant ??? Ne sommes-nous pas fait de la même chair et ne saignons nous pas de la même façon ? Pourquoi l’éclairage est-il si différent ?

La terreur est devenue une affaire « globale » et nulle part l’humanité n’est préservée.Alors prenons une minute de recueillement et de pause « absurdité » au fil de ces lignes…

Nous sommes en deuil, la douleur est intolérable, tout est si absurde et inexplicable, injuste et pourtant  la vie coule encore dans nos veines…

Plus que jamais il faut continuer ce chemin, il faut panser et laver ses blessures, aller de l’avant, faire face, accepter, digérer l’intolérable, et se dire que nous avons un chemin à parcourir, qu’importe l’adversité, les injustices, les crimes, les aberrations de notre siècle. Nous le devons pour nos enfants, pour cette humanité souillée et blessée, mais Humanité de demain quand même.

Au milieu de toute cette souffrance, il faut rester solidaires et unis, faire fi des clivages et des divisions que l’on espère alimenter pour dresser des frères d’une même nation contre d’autres, nous sommes tous enfants de dieu, nous sommes tous citoyens de la planète, nous sommes tous, enfants d’une Nation qu’importe notre confession et nos origines et la couleur de notre peau. Nous ne sommes pas un pays ou une confession nous sommes la Terre Entière, avec un même coeur battant à l’unisson. Nous survivrons grâce à l’amour, à la fraternité. Ne donnons pas notre peur ou la haine à ceux qui veulent nous priver de l’essence même de nos existences.

Faisons fi de certains discours populistes qui risquent d’alimenter la haine de l’autre, l’humanité a déjà bien trop à perdre…

UFFP s’est toujours dressée contre les injustices et les discriminations ; ne nous trompons pas de bataille et d’ennemi !

L’amour est plus fort que la haine, l’empathie est ce qui nous sauvera, la compréhension et le non jugement des différences aussi.

Ce mois de décembre, est dans la gravité certes, mais la vie continue et nos enfants ont le droit d’espérer avoir un avenir meilleur, même si tout semble improbable et que nous ne pouvons plus projeter dans l’avenir.

Les temps sont incertains, mais il faut continuer de se nourrir de ses valeurs qui contribueront à donner le meilleur de l’humanité car nous serons le contrepoids du pire !

Et parce que la vie continue, nous vous annonçons aussi un grand bonheur, nous avons été « nommée » prix de l’Action féminine 2015 par l’Union des Femmes Africaines, ONG parrainée par l’UNION AFRICAINE et les ACP, ce mois de novembre dernier à Bruxelles, mais le Gala sur la capitale Belge est pour l’instant reporté suite à l’état d’Alerte dans le pays.  Et nos larmes de joie se sont mêlées à la détermination à la résilience et à la créativité, car nous engendrons  l’espoir et nous sommes les mères, la matrice des peuples, nous donnons la vie au meilleur et c’est sur cela qu’il faut se reposer.

Cette édition UFFP de décembre,met en lumière  des femmes remarquables, toutes unies dans l’espoir, la construction, la créativité, la culture pour la paix. Car c’est bien cela qui sera le contrepoids des maux de nos sociétés actuelles, également des entretiens géopolitiques dont celui  du chercheur et universitaire Barthélemy Courmont.

Et parce que la Cop 21 est aussi passée dans notre capitale, des rubriques in libris sur des ouvrages qui nous parlent de notre planète en péril, oui notre matrice souffre par la faute des hommes et même si  » les dès sont jetés » il faut réagir il est encore temps car nous allons avoir les plus grandes catastrophes: réfugiés climatiques qui seront récupérés dans les mouvances rétrogrades( dans la région du Sahel entre autre…) déplacements de population, sous alimentation, pauvreté, chaos, insécurité…

Oui la sonnette d’alarme a été sonnée tant de fois et pourtant rien n’est fait, mais nous les citoyens avec nos initiatives pouvons influer sur les politiques si seulement nous restions concertés et unis !

Notre planète c’est notre destin , si elle est emportée on le sera aussi…

Des sujets légers sont également au rendez vous pour les fêtes, sujets beauté et shopping pour la belle saison.

Les couvertures internationales du mois de décembre, célèbrent la mode éthique Made in Maroc, mais concue par une française résidente dans le Royaume: Sandrine Dole. La Marque Alinfini à d’ailleurs obtenu un Prix pour son engagement et nous vous la faisons découvrir.

COUVERTURE UFFP décembre 2015 Stylisme Sandrine Dole Maroc

COUVERTURE UFFP
décembre 2015
Stylisme Sandrine Dole Maroc

Alors dans l’attente, de vous retrouver avec bonheur pour la nouvelle année, nous vous souhaitons paix, sérénité, résilience et  reconstruction et surtout  de belles fêtes et une magnifique nouvelle année !

Fériel Berraies Guigny

 

 

 

 


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO