Share
Suivez nous

Cyrine H, une marque et une femme entrepreneuse!

Ajouté par , Le avril 2, 2012 , dans Rendez-vous des Entrepreneurs

 

Par Elyssa Souissi

Cyrine H. est une marque de créateur qui conçoit des sacs pour ceux et celles qui travaillent et se déplacent avec un ordinateur portable. Fonctionnalité et glamour sont la recette de cette ligne jeune. Les sacs Cyrine H. sont révolutionnaires sur un point : ils sont modulables grâce à une pochette qui se détache du sac où se loge l’ordinateur, pour se déplacer en toute légèreté et élégance. En plus de proposer des produits pratiques et esthétiques, Cyrine H. conjugue praticité et élégance. Avec les sacs de Cyrine H. plus besoin d’être encombrés d’une sacoche d’ordinateur en plus de notre sac à main, les deux ne font plus qu’un!
Les sacs permettent de transporter un ordinateur portable de 15 » et certains modèles sont déclinés en petit format de 12 ».
Sacs ultra-pratiques, modulables et multipoches. Les nombreux compartiments de rangement ainsi que le rembourrage de protection permettent d’allier sécurité et fonctionnalité.

 

UFFP a rencontré Cyrine Hayouni la créatrice pour vous:

1/Vous êtes la gérante de la société Cyrine H, Intelligent Business Bags marque de maroquinerie business modulable. Vous avez créé cette marque en 2006. Avant de nous présenter Cyrine H, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?

Oui avec Plaisir !
Avant de créer Cyrine H, j’ai exercé pendant 6 ans au sein de grands groupes comme Unilever ou Tetra Pak, notamment comme chef de groupe Marketing. Je fais également du conseil en marketing et communication auprès de PME détenant un savoir-faire spécifique et intéressées par l’innovation.
2/ Comme nous l’avons dit, vous définissez vos sacs comme de la maroquinerie modulable

C’est un concept de sac 2 en 1 destiné aux personnes actives qui travaillent avec un ordinateur portable et qui ont besoin de se déplacer avec. Les femmes dans un premier temps.
Ainsi vous avez un sac pour le PC et/ou les documents avec un compartiment rembourré et plusieurs poches et un autre sac pour vos affaires personnelles. Vous pouvez détacher l’un de l’autre pour passer du boulot au resto en un tour de main et en toute légèreté. (démo avec un modèle)

3/ Effectivement, c’est très ingénieux ! Comment en êtes vous arrivée à créer ceci ?

Dans les grands groupes où je travaillais, tous les 2 ans, on avait un nouveau PC avec une nouvelle sacoche mais jamais de sacs adaptés notamment pour les femmes.
Les sacs n’étaient pas fonctionnels et encore moins esthétiques. J’en avais un peu « ras le bol » de me traîner ce genre sacoche.
J’ai donc décidé de réfléchir sur des modèles qui allieraient :
- La fonctionnalité : nos sacs sont modulables et astucieux
- le look et les couleurs : nos sacs sont beaux et ressemblent plus à des sacs à main qu’à de vulgaires sacoches d’ordinateur
- La légèreté : le matériau de rembourrage que nous utilisons est un matériau innovant, dense mais très souple et léger, il permet donc de bien protéger l’ordinateur tout en gardant un poids plume au sac. Les ordinateurs sont bien assez lourds comme ça !
- Et la sécurité
- L’idée de la collection Cyrine H est née de ce vécu .

4/ Fonctionnalité, légèreté je comprends mais pourquoi nous parlez-vous de sécurité ?

J’ai des collègues (femme) qui se sont faites agresser et voler le soir en rentrant de clientèle parce qu’elles avaient des sacoches où l’on reconnaissait très clairement qu’elles transportaient un ordinateur.
J’ai donc souhaité tenir compte de ce problème dans la conception des modèles. Les sacs Cyrine H. ne ressemblent pas à des sacoches informatiques, personne ne se doute que vous y transportez votre ordinateur !

5/Combien de temps s’est écoulé entre l’idée et la mis en production ?

Nous avons mis 1 bonne année entre :
- la création,
- la prise de connaissance du marché,
- les problématiques de fabrication, de production,
Nous devions notamment nous assurer de la faisabilité technique et de l’adéquation entre la création et les techniques de production ;

6/La commercialisation a donc débuté un an après. Quels ont été vos premiers clients ?
Nous avons commencé à commercialiser en juillet 2006 avec un corner au Printemps Haussmann.

7/ Comment les consommatrices et consommateurs ont accueillis la collection ?
Nous ne pouvions rêver d’un meilleur début d’activité.
Les collections ont été très bien accueillies.
Non seulement nous avons eu des compliments sur l’idée elle-même mais esthétiquement parlant nous avions réussi notre premier pari.
Notre seul regret est que l’acheteuse de l’époque considérait que notre collection tenait de la bagagerie alors que nous nous voyons clairement en maroquinerie.
Cette première étape a été franchie avec succès : nous avons réussi à réunir :
i. L’esthétique
ii. Et le côté fonctionnel et modulable (un sac 2 en 1)
Ce que nous n’avions par contre pas prévu c’est une demande masculine importante. Des hommes sont venus sur le stand nous ont posée la question : A quand une collection HOMME ?

8/Vous avez donc créé une collection homme à la suite de cette action commerciale ?
Oui, La saison d’après ! Cette collection reprend le concept de modularité de Cyrine H.

9/Quelle est l’origine des matières utilisées ?
La création et le design sont français et les matières sont également françaises à 90% et italiennes à 10%. Quant à la fabrication, elle se fait en Tunisie dans un atelier respectant toutes les normes internationales de professionnalisme et d’éthique. J’y tiens beaucoup !

10/Cela fait maintenant 5 ans que l’activité a débuté : quel est votre sentiment sur cette période ?
- Que du bonheur !
- La création est une aventure passionnante et qui fait grandir
- Nous avons beaucoup appris et développé nos connaissances que ce soit au niveau créatif ou en gestion
- Nous avons rencontré des gens passionnants
- De plus nous avons commercialisé nos produits :
o au Japon, avant même de commercialiser en France (mis à part le corner que nous avions eu au Printemps Haussmann)
o en Italie
o aux Pays-Bas
o en GB
o au Canada
o en Arabie Saoudite
Nous avons aussi été primés 3 fois depuis le début de l’activité dont le prestigieux Label de l’Observeur Design dont nous sommes très fiers car parmi les entreprises labellisées figurent de grandes figures du design international ainsi que d’importantes multinationales ou entreprises du Luxe.
Mais le plus important pour nous c’est d’avoir donné du bonheur à beaucoup de femmes : c’est une grande satisfaction lorsqu’une cliente vous dit « j’en au rêvé, Cyrine H. l’a fait !»

11– Comment expliquez-vous cet engouement plus important à l’étranger qu’en France ? les circuits de distribution sont-ils différents, moins complexes ?
: Les étrangers sont plus ouverts, notamment les Japonais. C’est une question de mentalités je pense. En France, on ne savait pas trop où présenter ce nouveau produit : au rayon maroquinerie ? En bagage ? Il faut dire qu’en 2006 nous étions des précurseurs.
Pour vous donner un exemple, les premiers acheteurs que nous avons eus sur un salon international en France ont été d’abord des étrangers et notamment des japonais.
Ils sont sensibles à la mode française. La France a une image positive sur ce type de produit.

12– Après cette première phase de développement, quelles sont vos ambitions, que recherchez-vous ?
Nous souhaitons intensifier notre développement.


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO