Share
Suivez nous

Girlboss la cendrillon du numérique

Ajouté par , Le octobre 2, 2015 , dans Evasion, In Libris, L'Autre Consommateur

Sophia Amoruso n’était pas forte en maths. Elle n’a pas fréquenté les prestigieuses universités dont sont issus la plupart des patrons de la Silicon Valley.
Pour tout vous dire, Sophia Amoruso était même un cancre, plutôt porté sur les fêtes et les copains que sur les études dont elle décroche à dix-sept ans pour mener une vie de patachon. Mais, après un petit boulot mortifère et quelques déboires avec la police, Sophia décide de mettre le paquet sur son passe-temps favori : dénicher des vêtements vintage dont elle habille ses copines pour en « faire des looks » postés sur les réseaux sociaux. Les commandes pleuvent. Huit ans plus tard, Sophia Amoruso génère 74 millions d’euros de revenus sur son propre site de vente en ligne, Nasty Gal. Ou comment une adolescente rebelle est devenue une femme d’affaires de trente ans à la tête d’une entreprise de plus de quatre cents personnes. 

girlboss (Copier)


Sophia Amoruso est née en 1984 à San Diego. Elle n’a que vingt-deux ans et aucun diplôme lorsqu’elle lance Nasty Gal, une e-boutique de vêtements vintage. Véritable visionnaire de la vente en ligne, elle est en passe de devenir une icône culturelle, qui, partie de rien, est parvenue à fonder un empire. Dans #GirlBoss, elle révèle la manière dont elle s’est imposée en tant que femme d’affaires et distille de précieux conseils à toutes celles qui souhaitent prendre leur vie en main. 

Le livre #GirlBoss sort le 1er octobre aux éditions Globe.

 

 

 

 


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO