Elodie Guillerm de NODOVA « … éthique oui, mais du beau avant tout » !

  • By UFFP
  • 1 février 2014
  • 0
  • 304 Views

Nodova est  une très jolie marque éthique de bijoux, qui est venue spontanément à UFFP. Une belle  rencontre au gré du hasard numérique, qui nous a fait rencontrer une artiste au grand coeur : Elodie Guillerm. Fondatrice de la Marque NODOVA qui est née d’une rencontre entre Elodie (fondatrice Nodova) et les femmes d’une communauté Andine lors d’une action humanitaire. Les designs, imaginés en France, sont confectionnés par ces femmes réunies dans une coopérative légalisée. Elles expriment leur savoir-faire manuel dans les règles du commerce équitable.

Elodie-FondatriceNodova

Elodie Guillerm, la fondatrice de la griffe de bijoux éthiques NODOVA

 Nodova qui est engagée et solidaire,reverse une part de ses bénéfices à son association partenaire, Avenir Nodova, permettant ainsi chaque année, la scolarisation d’enfants Quichuas.

UFFP s’est entretenue avec la créatrice avant son départ pour les Andes.

Entretien avec le créatrice de la griffe de bijoux NODOVA : Elodie Guillerm

Que signifie NODOVA ?

Je me suis juste amusée à mixer plusieurs mots, et la sonorité me plaisait. Par exemple Nodo c’est le lien en Italien, Nova une étoile extrêmement brillante… et le logo représente une femme épanouie, en vert pour le symbole écologique qu’un artiste a réalisé pour nous.

Eloa_Haute def (1) (Copier)

Parlez nous de votre parcours, le bijoux une évidence ?

Mon cursus scolaire ne me destinait pas vraiment à cette aventure. Pourtant, quand je repense à mon parcours, il y a plein de signes qui me disent que j’y étais destinée ! Mais surtout, je suis curieuse, passionnée et j’aime apprendre, ce qui m’a conduit vers ce chemin… La chance aussi d’heureuses rencontres ! Travailler pour une grande marque éthique pendant mes études au Canada chez Me To We Style, l’aide précieuse de stylistes, designers Français qui m’ont beaucoup appris… La liste serait trop longue à citer !

Vous avez choisi de faire de la création éthique ? NODOVA est triplement solidaire ?

Solidaire pour l’action pour les enfants scolarisés par l’association Avenir Nodova. Il y a un deuxième aspect éthique avec la coopérative de femmes qui confectionnent nos collections. Et un troisième volet avec de forts engagements en développement durable. Par exemple avec notre programme de conservation de biodiversité mis en place pour traiter directement avec les natifs en forêt Amazonienne qui ramassent les graines d’ivoire végétal.

Des valeurs qui sont mon univers, ma philosophie et qui se retrouvent dans la marque Nodova.

Vous travaillez avec une Coopérative des Femmes des Andes ? comment le contact s’est établi ?

Le hasard de la vie ? Au départ, je souhaitais seulement faire une courte expérience dans l’humanitaire en Amérique Latine. On m’a donné les coordonnées d’un homme d’une communauté Quichua perdue dans les Andes qui cherchait des bénévoles pour des soutiens scolaires auprès des enfants. Pour réaliser le projet, je vendais des crêpes Bretonnes, et organisais des soirées Salsa au Canada pour récolter des financements ! Le projet s’appelait « Sueno Grande ». Je ne me suis pas rendu là-bas par intérêt professionnel ce qui a instauré une confiance mutuelle pour la suite.

Pendant cette mission, les mères de famille ont souhaité que j’organise des ateliers sur l’entreprenariat, certaines voulaient créer des hébergements pour recevoir les touristes, hors, rares sont les gringos à s’aventurer jusqu’ici ! Nous avons réfléchi ensemble au développement d’activité possible, et l’ idée leur est venue d’apprendre à faire des bijoux en tagua, une graine jadis célèbre pour la confection de boutons. Elles avaient remarqué que les touristes étaient séduits par ces bijoux naturels sur les marchés. Je ne connaissais pas cette matière, que l’on surnomme en France l’ivoire végétal. J’étais séduite par le projet à mon tour ! Et impressionnée par leur détermination…

Sur mon prêt étudiant, j’ai financé la  formation de 6 femmes pour apprendre le savoir-faire grâce à une professionnelle qui se rendait au village pendant plusieurs mois. Et la restauration d’un vieux bâtiment agricole en véritable atelier de créatrices pour travailler dans de bonnes conditions ! Puis on a légalisé la coopérative pour que tout soit déclaré et structuré. Pendant que de mon coté, je testais les créations à la vente sur les marchés…

Olga_Haute_def (Copier)

Pourquoi cette région et pas une autre ?

Le hasard de cette action humanitaire. Cette communauté Quichua est restée traditionnelle, tant dans leur mode de vie que vestimentaire, leur culture pour le respect de la Terre Mère Pachamama, sont des facteurs qui m’ont convaincu dans ce projet.

Zania_Haute def (Copier)

Aujourdhui, vous aidez également les enfants démunis de la bas ? Parlez nous de ce programme ?

Ce programme c’est ce qui a donné naissance à Nodova ! Je dispensais quelques cours de soutien scolaire aux enfants, je les sensibilisais au développement durable. Beaucoup d’entre eux n’étaient pas scolarisés, ou dans des conditions précaires. Avec les mères de famille, outre le développement économique et social du projet de la coopérative, on espérait dégager quelques profits pour y remédier. Depuis nous avons créé l’association Avenir Nodova, ou la marque Nodova reverse une partie des bénéfices pour financer les bourses scolaires des enfants de cette région.

Je me souviendrais longtemps de l’accueil des directeurs d’école quand on expliquait le projet ! Ils nous reprochaient de faire rêver pour ne pas donner suite, comme souvent… Un an plus tard, 25 enfants prenaient le chemin de l’école ! En 3 ans, l’association Avenir Nodova a financé 105 bourses scolaires ! Nous faisons sur place le suivi des enfants boursiers. Les résultats scolaires nous prouvent le bien fondé de l’action ! Recevoir les remerciements d’un enfant ému lors de la remise des fournitures scolaires, c’est une émotion unique et indescriptible !

Vous faites pas mal de salons en France, votre bilan ?

Effectivement, nous faisons beaucoup de salons pro, et moins de salons grand publique. En France nous visons par exemple Bijorhca et Maison & Objet pour les professionnels. Pour démarrer notre activité, le choix, la cible de clientèle,  et le cout d’investissement des salons sont  primordiaux. En salon grand publique, il y a l’incontournable Marjolaine, et nous sommes très attachés à la Foire Bio de Colmar pour son ambiance et le sérieux de l’équipe de bénévoles.

La Tendance green et éthique, cela reste compliqué ici ?

Les mentalités évoluent peu à peu !  Le consommateur Français a une culture de marque qui obéit à des plans marketing pour s’identifier, il faut du temps. La Tendance green et éthique, c’est un bonus de satisfaction client après la vente, il faut faire du beau avant tout, rendre la démarche plus  glamour, innovante , et optimiste et ainsi toucher une clientèle plus large. Chez Nodova, on y croit !

Vos objectifs, vos défis, vos victoires ?

Nos objectifs pour le développement du projet global sont en bonne voie ! Nous venons de sceller un partenariat pour aller plus loin dans nos engagements écologiques avec l’ONG Ishpingo et ainsi participer à la reforestation en Amazonie d’Equateur. Cette année, nous souhaitons certifier notre démarche, c’est un budget important, mais nécessaire pour la crédibilité.

On lance bientôt en parallèle à la collection printemps/été 2014 une collection de luxe , plus intemporelle, ou nous marions ivoire végétale et argent, c’est notre prochain défi !

Nos victoires, c’est d’abord le succès des dernières collections ! Nos boutiques distributeurs sont très satisfaites des ventes, et c’est primordial pour la suite de notre développement. Et puis c’est aussi une petite victoire, en 3 ans d’activité ceux sont 12 emplois de créer dans la coopérative, 4 emplois en France, 105 bourses scolaires…

Aujourd’hui, je rêve d’appliquer ce même concept dans d’autres coins du monde, avec des femmes de différentes cultures ! Etape par étape…

où vendez vous?

Exclusivement en boutique ! Nous avons fait le choix éthique de ne pas concurrencer nos partenaires distributeurs en refusant la vente sur internet. Des bijouteries fantaisie, boutiques cadeaux, magasins bio qui proposent des éco-produits, boutiques de musées sont devenus partenaires Nodova.

Des initiatives comme UFFP vous en pensez quoi ?

L’UFPP, c’est le genre d’initiative cruciale pour le développement de la mode éthique !  Un outil indispensable pour la reconnaissance et la médiatisation des marques de mode éthique… Alors merci ! Nodova se reconnait dans les valeurs que l’UFPP souhaite valoriser !

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *