Share
Suivez nous

Le recyclage des textiles et le marché de la seconde main en France


La filière Textile, Linge de maison et Chaussures (TLC) se met en place, près de 30 000 points d‘apport sont présents sur le territoire : antennes locales d’associations,conteneurs sur la voie publique ou boutiques participantes.

t shirt recyclage (Copier)

t shirt à recycler

Depuis quelques années, ce réseau collecte aussi bien les TLC en bon état pour être réutilisés que les articles troués,

Jeans à recycler

 jeans à recycler

ou déchirés afin qu’ils soient recyclés.

sac fermé vetement (Copier)

Eco TLC a mandaté l’IFM pour réaliser une étude des habitudes des français, aussi bien dans leur connaissance de ce nouveau geste, que dans leur consommation d’articles de seconde main.

Alain Claudot, directeur général d’Eco TLC, l’éco-organisme des Textiles d’Habillement, Linge de maison et Chaussures (TLC) a présenté  l’étude réalisée par l’Institut Français de la Mode (IFM) sur le délaissement des textiles et la seconde main en France.

Les résultats de cette étude, réalisée en collaboration avec Eco TLC auprès d’un panel représentatif de la population française et des responsables d’enseignes de seconde main et d’associations revendeuses, révèlent les nouvelles habitudes de consommation des français.

Cette étude inédite fut aussi présentée par Hélène Fourneau et Bernadette Guenau de l’IFM*.

vetements a recycler (Copier)

Le geste de tri des textiles progresse alors quz  les TLC usés restent encore à la traîne. Par ailleurs, l’étude révèle  aussi qu’une population française très sensibilisée au recyclage de manière globale existe, déclarant à 88 % pratiquer le tri sélectif des emballages.

En matière de textiles, linge de maison et chaussures, le recyclage entre très doucement dans les moeurs : encore 42 % continuent à jeter les TLC usés à la poubelle. Si une petite majorité conserve ses TLC en bon état dans sa cave ou ses placards (44%), ils sont 37 % à les déposer dans un point de collecte et 10 % seulement déclarent jeter les TLC en bon état à la poubelle.

Il est très probable que ce soit lié à un manque de connaissance car les mêmes déclarent recycler le verre ou leurs emballages.

Même si la tendance générale montre un bon progrès de l’apport de TLC en bon état, 32 % des 15-24 ans et 47 % des 55-64 ans les apportent à un point de collecte, toutes catégories socioprofessionnelles confondues.

Seuls les 35-44 ans sont plus de 20% à les déposer régulièrement. Ce sont moins de 15% des autres tranches d’âge qui apportent tous les textiles confondus aux points de collecte.

Pour toutes les classes d’âge, c’est avant tout le besoin de place qui les amène à faire le tri.

Une tendance qui mérite d’être encouragée, même si l’on reste encore loin des objectifs, il faudrait réellement une réelle prise de conscience du tri du textile et cela débouchera alors peut être, à un nouveau changement de paradigmes s’agissant de l’usage du textile en France.


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO