Le Commerce Équitable contre le changement climatique!

  • By UFFP
  • 1 décembre 2015
  • 0
  • 282 Views

 

Avec cette problématique au cœur des préoccupations, le commerce équitable se veut une ‘arme’ de poids pour lutter contre et surtout pour faire face à ce réchauffement climatique.

 

Pourquoi le commerce équitable peut être un sujet pendant la COP21 ? Car le réchauffement climatique affecte particulièrement les régions les plus pauvres et ce sont les petits producteurs agricoles du Sud qui en ressentent de plus en plus les effets : hausse des températures, hausse de la pluviométrie, des inondations et des sécheresses plus nombreuses…

Quel est le lien entre commerce équitable et climat ? Le commerce équitable permet aux petits producteurs d’avoir les moyens de faire face aux enjeux climatiques. Comme, par exemple, avoir accès à des formations sur les pratiques de gestion durable des terres agricoles (utilisation des résidus de récolte, diversification des cultures, irrigation…) et ainsi moins subir un écosystème fragilisé.

Le commerce équitable donne à tous les moyens de lutter : car tout le monde à le pouvoir d’agir sur ses choix de consommation, et consommer responsable c’est soutenir les petits producteurs à mettre en place des solutions.

Le réchauffement climatique global affecte particulièrement les ré- gions les plus pauvres, et ce sont les petits producteurs agricoles du Sud qui en ressentent de plus en plus les effets : hausse des températures, hausse de la pluviométrie, des inondations et des sécheresses plus nombreuses… Des recherches menées par l’Institut des Ressources Naturelles de l’Université de Greenwich indiquent que le changement climatique « aura principalement des impacts négatifs sur la production agricole, la sécurité alimentaire et le développement économique, en particulier dans les pays en dé- veloppement. » Quels sont les liens entre commerce équitable et climat ? Les petits producteurs agricoles des pays en développement sont des acteurs clé dans la lutte contre le changement climatique. Le commerce équitable Fairtrade/Max Havelaar est donc une arme pour lutter contre le changement climatique à travers :  de meilleurs moyens de subsistance pour les producteurs,  le soutien pour des pratiques agricoles plus durables  et pour l’adaptation au changement climatique. Ainsi, le commerce équitable Fairtrade/Max Havelaar apporte aux producteurs les conditions préalables et nécessaires pour mettre en place des mesures d’adaptation au changement climatique, telles que :  le renforcement des organisations,  la durabilité environnementale,  la stabilité financière,  la capacité d’investissement  et une plus grande autonomie. « Les petits producteurs des pays en développement subissent de plein fouet le changement climatique, mais ne sont pas les principaux responsables de la situation actuelle. Le commerce équitable est une arme pour lutter contre ses effets. Dans ce sens, nous avons tous le pouvoir d’agir par nos choix de consommation. Mais cela ne suffira pas si les gouvernements ne prennent pas des engagements forts pour contrôler le réchauffement climatique. C’est alors notre devoir de porter la voix des producteurs du Sud avant et pendant la COP21 », assure Dominique Royet, Directrice géné- rale de l’association Max Havelaar France. Sur le terrain, les producteurs se mobilisent En Amérique latine, les producteurs de café doivent faire face à une recrudescence des maladies du caféier Les producteurs de café certifiés Fairtrade sont très durement touchés par la propagation de la rouille du caféier, maladie qui touche plus de 50 % de l’ensemble de la zone de production en Amérique centrale. Ce pourcentage atteint 30 à 40 % dans certains pays d’Amérique du Sud. Un facteur clé du déclenchement de l’épidémie a été identifié : le changement climatique. Face à cette situation, les producteurs de la coopérative de producteurs de café, Sonomoro, au Pérou ont décidé de réagir par la mise en œuvre un programme d’adaptation et de formation, parrainé par une entreprise allemande, en collaboration avec TWIN Trading. Les agriculteurs ont identifié la déforestation comme un problème majeur dans la région, de sorte que la portée du projet a été étendue pour inclure la coopérative voisine, Sangereni, bénéficiant à plus de 200 producteurs. Un ingénieur forestier local a appuyé les producteurs pour planter 40 000 arbres d’ombrage entre les plants de café, telles des haies vives et des barrières au vent, pour limiter l’érosion. Les comités de jeunes dans les deux coopératives ont été très impliqués dans le processus. En Afrique de l’Est, les producteurs de thé changent leurs pratiques agricoles La production de thé en Afrique de l’Est a été affectée par le changement climatique. Par exemple, début 2012, les petits producteurs de thé ont souffert de fortes gelées, inhabituelles, qui ont détruit des milliers d’acres de plants avec les conséquentes pertes financières. Fairtrade, en partenariat avec Vi Agroforestry et financé par Nordic Climate Facility, travaille avec les petits producteurs en Afrique de l’Est à l’adaptation au changement climatique. Les producteurs ont reçu des formations sur les pratiques de gestion durable des terres agricoles telles que l’utilisation des résidus de récolte, la diversification des cultures, l’irrigation, ainsi que de meilleures pratiques agronomiques comme la plantation précoce, les cultures intercalaires, et l’utilisation efficace des engrais. Jusqu’à présent, plus de 14 000 cultivateurs de thé engagés dans le commerce équitable ont bénéficié de la formation, dans 21 organisations au Kenya, au Rwanda, en Tanzanie et en Ouganda.

bilan

A propos de l’association Max Havelaar France Max Havelaar France est une association loi 1901, à but non lucratif, issue de la société civile. Le rôle de l’association Max Havelaar France est de gérer et de promouvoir le label Fairtrade / Max Havelaar auprès des entreprises et de sensibiliser l’opinion publique française au commerce équitable, pour participer à l’amélioration de la vie des producteurs du Sud et de leurs communautés.

 

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *