XVIIIe SALON DU LIVRE DE LA PLUME NOIRE : UFFP media partner !

  • By UFFP
  • 2 octobre 2013
  • 0
  • 238 Views

 

8e édition du Prix Senghor du 1er roman francophone et francophile : UFFP média partenaire de cette édition 2013

Comme chaque année depuis 18 ans, La Plume Noire invite le public à découvrir la richesse de l’activité contemporaine littéraire et artistique des pays francophones. Pour sa 18ème édition en 2012, le Salon de « La Plume noire » a rendu hommage à l’Arménie autre pays de la francophonie.

SALONPLUMENOIRE2013 (Copier)

UFFP le magazine pour une planète éthique est partenaire média pour la seconde fois !

Nous interviendrons le vendredi 18 octobre de 13h30 – 14h30 dans le panel : L’Engagement et Journalisme, dualité ou complémentarité ? aux côtés de deux autres journalistes :Jean-Marc Ara Toranian (Directeur de publication) des Nouvelles d’Arménie magazine, Varoujan Mardikian : Rédacteur en chef du Magazine France – Arménie.

Flash Back sur le salon

Le salon « La Plume Noire » est né en 1995 de la volonté de diffuser et de contribuer à une meilleure connaissance de toutes les littératures francophones en France et en Europe. En une vingtaine d’années, il est devenu un rendez-vous attendu et apprécié aussi bien du grand public que du milieu littéraire. Fidèle à sa vocation de promotion des littératures du monde francophone, la Plume Noire a aussi créé en 2006, le Prix Senghor – Premier roman Francophone et francophile.

Le Prix Senghor est un autre prix qui vient parachever les combats de la fondatrice du salon : Dominique Loubao.

Un entrepreneur culturel dont le combat principal est de faire connaitre et   défendre le patrimoine littéraire de la région.  En fait ce prix aurait pu être appelé autrement il aurait pu être le prix « Brassens « ou un autre nom. Quelques années plus tard, nous avait confié Dominique Loubao « … car en disant Senghor je réalise aujourd’hui que cela limite ce prix uniquement à l’Afrique, enfin c’est la perception que l’on a. Non et non, je suis africaine oui, d’origine ivoirienne mais je suis née en France. Cela me donne donc une double dimension culturelle qui reste indissociable, pour moi c’est avant tout un prix francophone qui met en lumière les écrivains qui ont choisi d’écrire dans cette langue. Que l’on vienne de Tunisie, du Québec ou de Russie, c’est un prix littéraire francophone et francophile. Pour ce prix on est à la 8e édition déjà » nous explique telle.

 

Les profils type ? Écrire en français, écrire un premier roman édité par une vraie maison d’édition. Le Salon Plume noire, veutaider les nouvelles plumes de sorte que le « premier bb »ait des petits frères. En créant ce prix et en invitant des journalistes importants comme membre de jury comme Ouest Figaro, France culture par ex pour ne citer qu’eux, on permet à ces jeunes auteurs de se faire lire et de se faire connaître pour pouvoir aussi être  exposés dans les stands de librairie un peu partout.

Depuis de nombreuses années, le Prix Senghor s’est étendu aux pays francophiles (Albanie, Roumanie, Pologne, Maurice, Arménie, Inde, Liban, Vietnam, …). Le lauréat 2013 sera choisi par un jury d’écrivains confirmés et de personnalités du monde littéraire.

Dans ce salon, l’espace est à la créativité tout en étant véritablement, un  exutoire. C’est aussi un métier qui permet de montrer le meilleur des Arts et de la  Culture » En Afrique, la faim fait  que l’on ne s’oriente pas trop vers ces vocations  et je dis qu’il est temps pour les Ministères de la Culture d’ aider leurs artistes et poètes car dans un pays si on ne laisse pas de traces on perd son identité et son patrimoine culturel » ajoute Dominique Loubao.

En tout cas, c’ est un message qu’UFFP retient !

 

Programme de cette édition 2013 et thématique : « ARMENIE pays francophile : Culture, Société et Diaspora»

Vendredi 18 et  Samedi 19  octobre 2013

L’ADRESSE – Musée de la Poste

34, boulevard de Vaugirard – 75015 Paris

Programme des deux jours :

18ème Salon Plume Noire

8ème Prix Senghor du 1er roman francophone et francophile

Vendredi 18 octobre – Samedi 19 octobre 2013

Vendredi 18 octobre 2013

UFFP INTERVIENDRA DANS CE PANEL :

13h30 – 14h30 : L’Engagement et Journalisme, dualité ou complémentarité ?

Avec : Jean-Marc Ara Toranian (Directeur de publication) des Nouvelles d’Arménie magazine, Varoujan Mardikian : Rédacteur en chef du Magazine France – Arménie, Fériel Berraies Guigny, rédactrice en Chef de UFPP (United Fashion For Peace),

Animation: Fadéla Chaim (Algérie) (Arabian people magrébian world)

14h45-15h45 : L’Edition francophone et francophile au féminin, un sacerdoce, une passion ?

Avec Hasmig Chahinian directrice des éditions Kotot, Sylvie Darreau directrice des éditions de la Cheminante, Houry Varjabédian directrice de la Collection Diasporales (Editions Parenthèses). Animation : Caroline Moulin Schwartz (journaliste-Bloggeuse littéraire)

16h00 -17h00 : Histoire et littérature du peuple arménien et de sa diaspora en France et dans le monde. : Avec Taline ter Minassian, (Historienne), Martin Melkonian (Ecrivain), Gérard Malkassian, enseignant, spécialiste de littérature, Anahide Ter Minassian (Historienne).

17h15 -18h00 : Vernissage exposition collective avec Haider (Peintre Franco-Irakien) et Frédéric Duclos  (France)

Collation

17h45 – 18h30 : Lectures sonores (salle totalement plongée dans l’obscurité), d’extraits de textes tirés du trio de tête du Prix Senghor 2013 par Valérie Delbore –  « Les mots parleurs » en partenariat avec l’Hôtel Lutétia (Paris 6ème).

18h30- 19h00 : Ouverture officielle et remise du 8e Prix Senghor. En présence de personnalités politiques et du monde culturel.

 

19h05 – 19h55: Gueuloir poétique – Espace de poésie – Rencontres poétiques en langues régionale et langues nationales traduites simultanément en français par des comédiens.

Avec : des poètes francophones et francophiles : Avec : Vénus Khoury Ghatta (Liban) Prix Goncourt de la poésie 2012. Florilèges de poèmes de : Hassan Wahbi (Maroc), Ali Podrimja (Albanie) (Ed. Cheynes), Léopold Congo Mbemba (Congo), Zoour Al- Mandil (Arabie Saoudite) par Fadéla Chaïm- Allami (Algérie).

Animation et lectures : Fadéla Chaïm-Allami (Algérie).

20h00-21h00 : Arménie pays « europhile » d’origine caucasienne : Avec Claire Mouradian, historienne, directrice de recherches au CNRS – Introduction : (15mn)

Suivi d’un débat avec Anouche Kunth (Arménie), Paulette Houbouyan-Coutant (Arménie), jeunesse et Francophonie), sur la politique culturelle et linguistique française en Arménie depuis l’indépendance (DEA) et sur l’éducation des jeunes filles arméniennes dans les écoles catholiques françaises au 19e s. dans l’Empire ottoman), Denis Donikian (Vidures) Actes Sud,(sous réserve) Ludovic Zekian, Ed. Phebus (Rideau)

21h15 – 22h : Concert Payant: Quatuor Solo – Direction artistique Satenik Smabatyan (Violon) (PAF : 25 euros)

22h15 – : Fin de soirée – Cocktail

SAMEDI 19 OCTOBRE 2013

Musée de la Poste

34, bld de  vaugirard – 75015 Paris

10h00-10h30 : Café littéraire : Présentation du dernier essai : « Paroles d’Auteurs » Ed. La Cheminante  de Nathalie Philippe (France) : Animation : Zacharie Akaffou.

10h30-11h45 : Conférence – Débat Hommage à Désiré Bolya (Congo) : avec Jean-Pierre Ndiaye (Sénégal)  Franck Salin (Guadeloupe)(sous réserve), Nathalie Philippe (France), Brice Ahounou (Bénin), Andrée Navarro (France), Christiane Diop (Présence Africaine).

Animation : Yves Chemla (France),

12h00 -13h00 : Café littéraire avec Jean-Pierre Mahé : « Arménologue » français un universitaire français spécialiste et passionné de l’Arménie (non arménien), Christophe Wongji Historien (Unesco). Animation : Dieudonné Gnammankou (Historien, spécialiste de la Russie).

Pause- Déjeuner

14h00-14h30 : Café littéraire : Présentation du livre du lauréat Prix Senghor 2013 – Lectures – questions et dédicaces. Animation : Dominique Loubao

 

14h30 – 15h00 : Gueuloir poétique : Espace poétique : Olivier Ollon (Martinique), Jean-Yves Berthogal (Réunion),  Léopold Congo Mbemba (Congo).

Mise en espace et Lectures de poèmes : Fadéla Chaïm- Allami.

15h00-16h00: Lectures : Quoi de neuf dans l’actualité littéraire francophone ? Avec : L’Ombre douce de Hoai Huaong N’Guyen Ed, Viviane Hamy (Vietnam), Salone de Laurent Bonnet Ed. Vents d’Ailleurs, (France),  Rideau  de Ludovic Zékian, Ed.  Phébus, Station Rome de Vincent Pieri, Ed. Mercure de France (France), Frangine de Marion Brunet, Ed. Sarbacane (France). Débat suivis de dédicaces –

Animation : Caroline Moulin Schwartz (Bloggeuse et jurée littéraire)

16h00-17h00 : Quoi de neuf dans l’actualité littéraire (suite) : Maï-Do Hamisultane : La blanche, Ed. la Cheminante, Hemley Boum : Si d’aimer. Ed. La Cheminante, Alain Houlou Garcia (France), Jean-Christophe Gary avec son roman « Carnets de doute » Ed. Dagan, Joëlle Esso qui présentera le second tome de la série de bande dessinée Etoo, « L’envol »,  Moguy aux Ed. Dagan.

Animation : Sylvie Darreau (Editrice)

17h00 : Fin du salon – Collation.

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *