Share
Suivez nous

SOS CYSTITES soignez-vous par les plantes !

Ajouté par , Le mai 4, 2018 , dans Beautiful & Zen, Santé

 

Des millions de femmes souffrent de cystites ou d’infections urinaires. Cette maladie touche en effet 1 femme sur 5 environ au moins une fois dans sa vie!

 Les solutions apportées par la médecine conventionnelle, les antibiotiques, s’avèrent parfois inefficaces ou tout simplement inadaptés à la longue.  Des remèdes naturels peuvent aussi être proposés, mais restez avant tout dans la prévention et parlez-en à votre médecin traitant.

 cystite_infection_urinaire_solution_naturelle_remede

Infections urinaires: mêmes symptômes, causes multiples!

 

Pour traiter les infections urinaires naturellement, il est nécessaire de bien reconnaître le mal caché derrière le symptôme. Si les symptômes: brûlure, envie fréquente d’uriner, voire sang dans les urines, sont identifiables facilement, leurs causes sont parfois diverses: infections bactériennes par E.coli (80-85%), Klebsiella et proteus mirabillis, ou staphylocoques saprophytes (5-10%), réaction aux radiothérapie et chimiothérapie, altération de la membrane interne de la vessie (cystite intersitielle), extension de mycoses vaginales, etc.

Voici quelques plantes qui peuvent aussi aider.

3401542152177_main_image_arkofluide_confort_urinaire_bio_big

Canneberge

Arbrisseau originaire d’Amérique du Nord, la canneberge se reconnait facilement à ses baies rouges. Ces fruits renferment des vertus antibactériennes. Consommés sous forme liquide, en jus ou en EPS, ils agissent sur les infections des voies urinaires, notamment les cystites.

canneberge-infection-urinaire

Busserole

La busserole est un sous-arbrisseau d’aspect similaire à celui de la canneberge. La différence : ce sont les feuilles de la busserole qui sont utilisées en phytothérapie, car elles contiennent de l’arbutine. Une fois transformée par l’organisme, cette substance agit comme un antiseptiquepour soulager les infections urinaires.

Echinacée

Bouclier pour l’organisme, la racine de l’échinacée est connue pour ses vertus stimulantes sur le système immunitaire. En usage interne (en décoction, en teinture, ou en EPS par exemple), elle soulage la plupart des infections, notamment celles des voies urinaires.

Ortie

Connues et souvent craintes à cause de leurs poils urticants, les orties dioïques et brûlantes renferment des propriétés diurétiques et anti-infectieuses. Leurs feuilles et fleurs sont traditionnellement utilisées pour irriguer les voies urinaires dans le cas d’une infection.

Prévention

Pour réduire les risques, il est important de boire beaucoup d’eau, de ne pas retenir trop longtemps ses envies d’uriner et de soigner son hygiène intime dans les zones anale et vulvaire, après avoir été uriné ou à la selle.

 

Attention :

Ces conseils ne sont pas des diagnostics médicaux, vous référer à votre médecin traitant et faites les analyses d’usage, avant de convenir de votre méthode de traitement en phyto ou allopathique.

 


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO