« Religions, vous avez dit religions ? »

  • By UFFP
  • 2 avril 2024
  • 0
  • 818 Views


Est-il possible de s’entendre si nous ne pratiquons pas la même religion ?

Par Jean Capouillez
Que veut dire ce mot : religion vient du latin « religare » qui signifie « lier, se relier, attacher ».
Depuis très longtemps, l’origine et la définition de ce mot sont discutées, aujourd’hui, encore.
Avec une véritable écoute, de la tolérance et du respect, tout est possible dans ce domaine et beaucoup
d’autres.
Trois femmes, Kahina Bahloul, Imame, Floriane Chinsky, Rabbin, Emmanuelle Seyboldt, Pasteure, ont
réussi, merveilleusement, à parler chacune de leur religion et à s’entendre dans un livre :
« Des femmes et des dieux » ouvrage paru aux éditions les Arénes.
Je vous invite à lire ce livre, riche en enseignements religieux, partageant chacune le regard des deux
autres.
J’ose le dire, la paix, la tolérance, l’harmonie passent par les femmes,
surtout à travers trois religions dirigées par des hommes beaucoup trop souvent.
« Le patriarcat n’est pas une religion ».
A travers sept jours d’échanges, elles vont nous dire d’où elles viennent, qui sont-elles
et à quel moment elles ont décidé de devenir pasteure, rabbin ou imam ?
Elles vont ensuite revisiter leurs religions et leurs traditions séculaires, voire millénaires
et nous communiquer leurs conceptions respectives d’aujourd’hui.
Nous découvrirons, ensuite, les principaux piliers des trois religions et leurs traditions pour mieux les
comprendre.
Puis viendra la question féministe d’aujourd’hui, pour savoir si elles le sont et qu’en disent
les textes ?
Et le corps dans tout ça ?
Quelle est la place du corps de l’homme et surtout de la femme dans ces trois religions
et traditions respectives ?
Elles parlent toutes les trois de l’approche historico – critique des textes.
Elles arrivent à faire la part des choses entre ce qui est de l’ordre du divin et de la transcendance,
et ce qui appartient à l’histoire et à la culture.
Et en bouquet final, le « sacré », qu’entendent-elles par ce mot, qui peut prêter à confusion ?
Elles nous diront ce qui est « sacré » pour elles.

Je vous donne quelques unes de leurs pensées :

« Ce qui est sacré, c’est ce qui advient lorsque nous sommes ensemble,
qui nous donne ce sentiment de grandeur commune que l’on peut ressentir
dans certains moments de vie, le sentiment de nous surpasser
et de participer à une aventure qui nous transcende.
Ce qui est sacré, c’est ce qui naît à l’intérieur de nous et entre nous lorsqu’on consacre
toute notre énergie à ce qu’il y a de mieux.
Le divin c’est la liberté.
Le respect de l’autre, de sa vie, de sa liberté, est au cœur du sacré.
Toute vie humaine, animale, végétale, toute création du « Créateur », devient sacrée.
Le sacré est partout, tout est sacré, parce que rien ne m’appartient,
tout appartient à la puissance divine.
Le sacré c’est la vie.
Le sacré libère l’être humain de son ego, ou de toute forme d’aliénation humaine,
et nous permet justement d’éviter l’idolâtrie de nos envies, de nos désirs.
Le sacré est ce qui nous amène à revenir à une forme d’humilité, pour dépasser notre condition
d’être humain, et prendre conscience que quelque chose nous dépasse.
Le sacré, c’est le respect de la vie, la vie est un attribut divin ».

Voilà quelques aspects de ce très beau livre enrichissant, intéressant, écrit pour nous faire réfléchir, nous
grandir, nous permette d’avancer vers le meilleur de nous-mêmes et, peut-être, de retrouver cette parcelle
merveilleuse, sublime, sacrée qui est en nous.
Vous regarderez, ensuite, ces trois religions avec UNE TRÈS GRANDE FRATERNITÉ,
c’est mon intime conviction.

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *