Mouna JEMAL SIALA : Artiste « identitaire »

  • By UFFP
  • 7 avril 2013
  • 0
  • 457 Views

Voici une artiste comme UFFP les aime tant : engagement, éthique, créativité et universalité. Ces mots résument le parcours artistique et la vision de femme de Mouna Jemal Siala, artiste photographe tunisienne. Née en 1973 à Paris, elle vit et travaille à Tunis.

Dames Mujeres (1) (Copier)

Dames Mujeres

Mouna a obtenu une maîtrise en arts plastiques dans la spécialité « gravure » à l’Institut Technologique d’Art d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis en 1995. En 2002, elle devient titulaire d’une thèse de Doctorat en Arts et Sciences de l’Art à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne : « L’ombre trace des temps, par une approche photographique».

Le sort
Le sort

Depuis 1998 elle enseigne les arts plastiques à l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Tunis. Mouna a fait quatre expositions personnelles en Tunisie. En 2005, elle est lauréate  du Grand prix de la médina de Tunis (spécial photo) avec « Halima ma Joconde »). Depuis 1993 elle participe à plusieurs expositions de groupe en Tunisie (Musée de la ville de Tunis, Galerie d’Art Sadika, Galerie El Marsa, Galerie El Borj, Galerie Ammar Farhat, Galerie municipale de Hammamet, de Sousse, de Sfax…), en France (Galerie Bernanos, Fondation Avicenne, Espace Landowsky), en Allemagne(Kunsthalle Dominikanerkirche Osnabrück), En Espagne (Musée de Pontevedra pour la 30ème Biennale d’Art Contemporain, Mora de Rubielos), en Belgique (Parlement Européen à Bruxelles, au Fotomuseun d’Anvers actuellement). En juillet 2009, elle a exposé à Alger dans le cadre du 2ème Festival Panafricain d’Alger, en novembre 2009 à Bamako, dans le cadre des 8ème rencontres de Bamako (Biennale de photographie), au mois de février 2010, elle obtient le prix national du mérite dans les domaines des Lettres et des Arts (prix de la photographie) au titre de l’année 2009, et en mais 2010 elle obtient à la 9ème Biennale d’Art Contemporain Africain Dak’Art le prix du ministre de la culture du Sénégal. En novembre 2010 elle expose à Genève au Palais des Nations avec trois autres artistes sur le thème : « L’enfance en Partage ». Au printemps 2011 elle expose au « 9ème Printemps des Arts de la Marsa » ainsi qu’au Palais Kheireddine de Tunis. En octobre 2011, Mouna a représenté la Tunisie dans le dernier « International Art Meet In Kolkata ». Elle a fait la résidence d’IFITRY à Essaouira au Maroc et a participé à la 1ère Biennale d’Art contemporain de Casablanca en juin 2012. Mouna a aussi participé au Premier Arts Fair Tunis au Palais Abdellia et à l’espace B’chira art center. Ses dernières participations sont celles du festival « Dream City » 2012 avec Le projet de campagne artistique « Facelook/Facelike », celle de l’exposition « Bright future-contemporary art from Tunisia » à l’Ifa Berlin, ainsi que celle de l’exposition « Pontons » au Centre National d’Art Vivant de Tunis et à la galerie Vol de nuits à Marseille. Mouna expose sa vidéo « Le sort » en janvier à Los Angeles et à Paris. Elle est sélectionnée pour participer à une exposition photo en avril 2013, à Baden en Allemagne au ZKM | Museum of Contemporary Art. En mai 2013 elle exposera à New York dans le cadre du World Nomads Tunisia à la FIAF.

                 1 قدَام باب الدار (Copier)

Une artiste libre et engagée qui questionne le devenir tunisien féminin de l’après révolution

 

« Ma préoccupation primordiale est de garder mémoire d’une action, d’un événement, d’un vécu. Ma vie et mon art sont indissociablement liés » explique  l’artiste.

Son travail a été une sorte de trompe l’œil, de leurre, de mirage, offert aux yeux des spectateurs. « Depuis un certain temps une des questions qui l’intrigue est celle relative à  l’identité, et de l’espace identitaire lié surtout à la femme… » je fais une recherche sur moi même sur mon autoportrait dans le but de montrer la pluralité à partir du singulier » ajoute telle.

Plus que jamais elle se  questionne sur le devenir et le destin des   femmes tunisiennes qui avaient des acquis, des droits considérables depuis l’indépendance du pays. Mais depuis la dernière décade du XXème siècle, certaines femmes sont en perte de repères, tentant de  s’apparenter à des modèles qui ne sont pas tunisiens » Après la révolution, je dirais paradoxalement qu’on a l’impression que plusieurs femmes se sentaient libérées en mettant, ou en remettant, le voile islamique que l’ancien régime interdisait purement et simplement » Ajouté à ce sentiment, l’amalgame vite fait entre le politique et l’identité arabo-islamique et le décor est, ainsi, planté. Ce phénomène s’est, d’ailleurs, accentué après les élections d’octobre qui ont vu la montée spectaculaire des partis islamiques. Dans la foulée, certaines femmes n’ont pas hésité à réclamer la liberté de porter le voile intégral, le niquab.

« Je nous trouve face à un avenir incertain. Les risques sont là. Et je suis convaincue que notre apparence en est le témoin » C’est donc, par un  autoportrait que l’artiste expérimente l’incertain de la condition féminine en devenir, en offrant à travers son image des « apparaîtres » plastiques qui font allusion à un certain « paraître » intrigant.

envoye-special-tunisie

Pour découvrir l’artiste :

 

Site web : www.mounajemal.com

Facebook : Mouna Jemal Siala

E-mail :  mounabintou@yahoo.fr

Tel : +216 98 264 324

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *