THULA SINDI “ my customers are women of consequence not fashionistas “ !

  • By UFFP
  • 1 septembre 2013
  • 0
  • 238 Views

 

A collection inspired by a global woman. Thula Sindi is very known in the African continent and he participated in many prestigious catwalks in South Africa,  Nigeria and also in the Arise Fashion Show in New York.

By Feriel Berraies Guigny

UFFP met the south African designer during his short stay in Paris where he participated for the first  time at the Labo Ethnik Fashion Weekend. It was the opportunity for us to get to know a little better the creative director behind the brand as well  as understanding his vision of fashion and for African women. African designers are kind of always focused on a “niche” and Thula Sindi considers  that since we live in a global world its about time that African fashion adapts itself to it. No cheap or tacky designers, sobriety, elegance and sophistication is the motto of the brand.

THULA

We really enjoying conversing with Thula who offered us a really honest and objective vision of the state of African fashion in his region, and what to correct and improve in order to have it more adaptable to the global markets.

Interview with UFFP

 

Niching African designers is not an option according to you? African women  wear anything as long as it is beautiful.

Tell us about your collection? It’s a melting pot, it has touches of India, Africa and also dutch prints because a lot of the pieces has prints and dies they are dutch. Very easy to wear and contemporary.

You focus on ready to wear mainly ? Yes for me ready to wear is more of a  science, you need to think so clearly about the fabrics, who manufactures it , you have to think about the content, the proportions. Its more challenging and more fun to me than fancy couture garment. Everything we do we produce on mass ( 300 to 800 MASS)

What are your influences ? from  season to season I catch what’s in but mainly I’m inspired by Women themselves. I like to create clothing, I like to make patterns and to touch different fabrics. And each season I always use one thing I don’t like. And then find a way to make it beautiful for myself. I don’t like leather at all but I manage to use it in the collection still.

You influence your customers this way? Yes I teach my customers to like anything that I do. Most of them are not very experimental but I do it, I do it in a way for them to be able to wear it.

 

Each season you shoot a lookbook? Yes indeed called the women of consequence. And I don’t use models but my own customers. Last season we shot customers that were dealing with cancer. So each season, I focus on a theme. Although I consider that each woman is a woman not matter what. I hate to label.

Describe the Thula Sindi woman? Sophisticated, simple, sure of herself. Too many things on you makes you cheap. Special items makes the sophistication you don’t need to overdo it.

South Africa is avant garde in fashion? Regardless of the region, you have to have a good eye on things and on the way to dress up. Elegance is about sobriety, classy and discerning. A lot of my customers don’t have innate style, still they count on me, they know how judicious with details I can be.

Fashion is about trust? Yes It is important your clientele trusts you! I try to be as woman friendly as possible, but you must ask questions, be observant, without imposing!

A family story? Yes I have lots of sisters and they come to me and  ask me; I get feedbacks even when i don’ t want it ( smiles)

Ethical fashion does it speak to you? It’s not even a question, you know for me I feel so sad to even of a brand that would not be! For me, my entire business is manufactured in JOHANNESBURG. Everything produced Is local, and I pay people very well. I cannot make my money out of people misery. Still people don’t learn, and yet the fashion industry is very important for developing countries, therefore we need to break up with these bad habits. A lot of these habits are maintained in Turkey, China, Vietnam, India and Ethiopia and people still accept to work with little wages. Big manufactures in search of easy profit keep moving from a place to another for cheaper. We need to stop these people and these corporate

We need to stop this race to the bottom ? yes indeed, you hire people from the same prize that buying a pizza? How can that be?!

And the planet is paying also? Yes we have a serious problem with pollution, dumping.

 

Designers have also sense of entitlement that someone should help them all the time? We came from a police state to a nanny state where we are fed. Designers must stop having these expectations, nobody owes them a business. When we do a fashion event, we  have also to bear in mind that the event has to be produced and financed. This whole blaming game is ridiculous, they are all digging for their own purposes.

What would you like to say to UFFP readers? We must support and educate small designers and enterprises. We need to pave the way, and we need to change the shame that is involved with manufacturing clothing. We really need to change that. It almost has become synonymous with child labor, it is negative and it hangs around. We need to support talent, transparency and ethics in fashion designs. It is really viable but we must also bear in mind that the designer has the duty to educate customers. Sometimes they do not know and you must not blame them.

 

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *