Share
Suivez nous

L’ Art réquisitoire contre la violence au féminin


Le lundi 5 décembre 2022, le Zonta Club avait animé  à l’hôtel Guénégaud, un évènement destiné à mettre en lumière toutes les formes de violences faites aux femmes  de par le Monde. Par le biais de l’Art et la culture, ces thématiques endémiques ont une  nouvelle fois attiré l’attention sur un combat, malheureusement de longue haleine. Si UFFP  a choisi de mettre en lumière, cette évènement en absence,  c’est parce que la démarche s’inscrit dans les combats qu’elle soutient  depuis plus d’une décennie.

La mode et  la culture pour la paix pour combattre toutes les vicissitudes au féminin.
Dominique Loubao ingénieure Culturelle. Directrice de la Galerie Essence et Sens Gallery

Dominique Loubao ingénieure Culturelle. Directrice de la Galerie Essence et Sens Gallery

Le  Zonta Club Paris Port-Royal Concorde, est intervenu dans le cadre précis de l’Orange Day, rendez vous incontournable décrété par L’ONU (Organisation Des Nations Unies) 
Du 25 novembre -10 décembre 2022, 16 jours d’activisme rappelleront encore une fois, la gravité de ce qui continue de sévir dans le monde :  la violence basée sur le genre à l’égard des femmes et des filles.
« Zonta-Violences faites aux femmes : Agir maintenant » est un beau message et un  combat de longue haleine, qui rappelle qu’il ne faut jamais baisser la garde. Car tout est encore à faire!
*La campagne annuelle internationale « 16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre à l’égard des femmes et des filles »  avait démarré le 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et prendra fin le 10 décembre,  journée qui marque la Journée des droits de l’ Homme…
Dans les Salons de l’Hôtel particulier de Guénégaud- au 60 rue des archives à Paris 3ème, Dominique Loubao ingénieure culturelle et Présidente de   la plateforme en ligne et Galerie  » Essence et Sens Gallery » a été invitée à  se joindre à ce  noble combat. Mettant  en avant trois artistes femmes engagées de sa plateforme. Des Artistes comme UFFP aime, chacune, avec un univers bien personnel et singulier.
Montage-oeuvres-2-e1485639474966
La violence au féminin étant multiforme, ( Femmes battues,  viols, incestes, Mariages forcés, féminicides etc…) la Galerie a choisi des œuvres qui racontent comment la violence est subie et comment on choisit d’y faire face. La peinture, le dessin deviennent un langage autant esthétique qu’engagé destiné à eveiller les consciences et à libérer la parole.
UFFP vous les fait découvrir :
 Pelinda Pendeza (RDC): Titre : « Non pas voir ca », 95 x 115cm,  huile sur toile, 2021
WhatsApp-Image-2020-06-17-at-21.35.32
Ninon Aglingo : Titre : « Résilience »,  80 x 60 cm, Acrylique sur toile, 2021
Ninon-Aglingo-Titre-Resilience-2021-80-x-60-cm
 Nadia Valentine ( Martinique): « Se Dorlis ki fe mwoin sa ? »,  huile toile, 145 x 114 cm, 2017.
IMG-20221130-WA0004
Là où les hommes brisent la parole d’une femme dans la violence, l’Art devient le porte drapeau des opprimées et l’étendard de chaines à briser.
Découvrez les travaux de ces artistes sur   Essence et Sens Gallery  et Bravo à DOMINIQUE LOUBAO.


Mots clés: , , , ,

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO