CARTIER 2012 a encouragé les femmes  » durables » du Monde !

  • By UFFP
  • 22 octobre 2012
  • 3
  • 249 Views


UFFP Présidente Fériel Berraies Guigny et les lauréates Cartier Women’s Initiative Award. Women’s Forum de Deauville

De notre envoyée spéciale à Deauville

 Fériel Berraies Guigny

Cartier en partenariat avec le Women’s Forum, l’INSEAD et McKinsey & Co. & a sélectionné cette année,18 finalistes dans prés de mille candidatures venues de tous les coins de la planète.

Un jury international d’entrepreneurs et de personnalités du monde économique, a ainsi porté son dévolu sur ce qui  pourrait être l’excellence entrepreneuriale  mondiale au féminin de demain. Cette année, le prix s’agrandit avec une nouvelle région, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, qui vient s’ajouter aux cinq zones géographiques initiales. Les finalistes ont toutes été accompagnées par des « coachs » pour passer à l’étape suivante du concours. Où six lauréates, représentant chacune une zone géographique, ont été annoncées lors d’une cérémonie des prix à l’occasion du Women’s Forum à Deauville.

Le monde change, et l’implication des femmes dans la création d’entreprise et l’économie est la clé de voûte de tout progrès économique et social explique Bernard Fornas Président et CEO sortant de Cartier . Et pour marquer la Journée internationale de la femme 2012, ont été  réunies celles qui font des Cartier Awards un forum d’échange et d’idées – lauréates, finalistes, coachs et jurés – afin de parler des problématiques auxquelles les entrepreneures font face, des solutions possibles et des opportunités à saisir. L’engagement, les idées et l’expérience de ces femmes, qui prennent la parole, montrent la voie et entreprennent pour l’avenir, sont porteurs de dynamisme et d’inspiration.

Flash Back sur un prix prestigieux

Les Cartier Women’s Initiative Awards sont un concours d’entrepreneuriat social destiné aux créatrices de jeunes entreprises innovantes, économiquement viables et socialement responsables, de tous pays et de tous secteurs.  Les Cartier Women’s Initiative Awards, attribués annuellement depuis 2006 à cinq lauréates d’Afrique, d’Asie, d’Europe, d’Amérique Latine et d’Amérique du Nord, ont inauguré en 2011 une nouvelle catégorie au sein du prix, pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

Auparavant, les pays de cette région étaient répartis entre l’Afrique et l’Asie. « Je crois qu’en créant un prix spécifique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, nous permettons aux femmes entrepreneures de ces pays de réellement se démarquer », dit Bernard Fornas, Président et CEO de Cartier.

Les catégories du prix 2012 ont donc été : Amérique latine, Amérique du Nord, Asie-Pacifique, Afrique sub-saharienne, Europe et enfin Moyen-Orient-Afrique du Nord. Le processus de sélection reste toujours le même. Dix-huit finalistes représentant les meilleurs projets reçus en 2011 ont été sélectionnées dans la première phase du concours. Elles ont bénéficié d’un accompagnement sur mesure ainsi que d’une visibilité médiatique durant la semaine de la finale. Les six lauréates du prix se sont vues décerner une somme de 20 000 dollars américains et recevront une année d’accompagnement supplémentaire. UNITED FASHION FOR  PEACE était là durant la présentation presse aux Cartier Headquarters et a été invitée par la prestigieuse Maison pour suivre cette magnifique aventure que nous allons vous raconter et que nous vivons comme à chaque année avec beaucoup d’émotion.

Appel à Candidature pour 2013

Comment postuler ?

Les Cartier Women’s Initiative Awards recherchent des femmes volontaires, à la tête d’entreprises engagées et prometteuses. Pour postuler à l’édition 2013, remplissez le formulaire de candidature surwww.cartierwomensinitiative.com. Toutes les demandes doivent être faites en ligne. Depuis leur création, les Cartier Women’s Initiative Awards ont soutenu 72 femmes entrepreneures dans le monde, dont 80% développent encore actuellement leur entreprise.  « Créer une entreprise est devenu une aventure de plus en plus périlleuse depuis 2009, avec notamment une diminution des possibilités de financement. Nous sommes donc plus engagés que jamais pour aider ces femmes audacieuses à développer leurs entreprises et à offrir leurs idées au monde », a déclaré Bernard Fornas, Président et CEO de Cartier International.

Talent, éthique, créativité et business plan, voici les critères d’excellence de la future lauréate, dans un monde de plus en plus compétitif, conjuguant aussi les aléas d’une crise économique mondiale les femmes doivent de plus en plus montrer leurs « business skills » !

Vous êtes une femme dirigeant une entreprise à but lucratif et inscrite dans une démarche responsable, ayant entre 1 et 3 ans d’existence ? Candidatez à ce prix d’ici au 13 mars 2012.

Le Prix sera décerné à six lauréates qui recevront un an de coaching, une somme de 20.000 USD, l’accès à un réseau d’affaires et une visibilité médiatique. L’étape finale de la compétition, qui consiste en une présentation face à un jury international, aura lieu en France, au cours du Global Meeting of the Women’s Forum.

Edition 2012 plein feux

Cette année, six femmes entrepreneurs, chacune représentant une grande région du monde, ont été choisies parmi 18 finalistes ayant bénéficié d’un coaching avant les présentations finales. Les finalistes 2013, issues de 13 pays différents, ont été sélectionnées parmi un ensemble de plus de 1 000 projets. Ces femmes entrepreneurs dirigent des entreprises dans des secteurs allant de la santé maternelle à la gestion des déchets, à l’ingénierie et à la formation continue des adultes.

Trois finalistes sont regroupées au sein de chaque région : Asie-Pacifique, Europe, Amérique latine, Moyen-Orient & Afrique du Nord, Amérique du Nord et Afrique subsaharienne. Les femmes entrepreneurs ont  rivalisé pour devenir l’une des six lauréates à recevoir le Cartier Women’s Initiative Award qui octroie un financement de US$20 000 en faveur de leur entreprise, ainsi qu’une année entière de coaching et des opportunités uniques de développement de réseaux.

Pour Bernard Fornas, Président Directeur Général de Cartier International : « Nous restons fortement attachés à encourager les femmes entrepreneurs à prendre la barre d’entreprises utiles. Notre initiative agit de manière concrète grâce à un financement, l’ accès à une visibilité internationale et aux réseaux et, peut-être le plus important, la mise à disposition de coachs fourni par des salariés de chez Cartier et par nos partenaires l’INSEAD et McKinsey and Company. »  a til expliqué.

Qu’est ce qu’on gagne ?

Avec un chèque de 20 000 dollars (environ 14 000 euros) à la clef, ainsi qu’une année offerte de coaching, les finalistes bénéficient d’une aide extérieure bienvenue dans le développement de leur entreprise.

Lauréates 2012 du Monde

Amérique  Latine
Gabriela Flores, KIRAH DESIGN, Bolivie

Une entreprise qui produit des accessoires d’intérieur haut de gamme à base de récupération de chutes de bois. Un moyen également de soutenir le travail artisanal en travaillant avec des coopératives et des femmes en vue de favoriser la commercialisation des objets durables faits mains. KIRAH est éthiquement orientée car elle n’utilise que des matériaux recyclés ou mis aux rebus. Une façon de rester eco friendly, tout en promouvant le travail des petites mains et créer de l’emploi auprès des catégories vulnérables. L’Entreprise propose également des ateliers de formation et à ce jour, KIRAH DESIGN  a formé prés de 700 artisans.

La lauréate Gabriela Flores Amérique Latine et Feriel Berraies Guigny Présidente de UFFP. UNITED FASHION FOR PEACE

Amérique du Nord

Ting Shih, CLICKMEDIX, EtatsUnis

Une solution mobile abordable pour des soins médicaux à distance. Cette entreprise propose quatre produits, sur une plateforme mobile : Click-Specialist pour les consultations, Click-Health pour le traitement des maladies chroniques, Click-Health pour le traitement des maladies chroniques et enfin Click Training pour interroger de grands spécialistes et impulser des études de cas. Ce modèle est applicable à grande échelle et pourrait s’adapter aux régions défavorisées du Monde, permettant ainsi d’enrayer la mortalité. Le programme est par  ailleurs, en cours auprès de 400 femmes, aux Philippines, Taiwan, Guatemala, Ouganda et au Pérou.

photo DR UNITED FASHION FOR PEACE. Ting Shih présentant son entreprise

Europe
Cécile Real, ENDODIAG, France
Des outils de biopsie et de diagnostic pour l’endométriose.

Une maladie chronique qui touche des millions de personne dans le Monde. Affectant les femmes, elle provoque de grandes douleurs mais la recherche à ce sujet  ne dispose que d’un  faible financement. Aucun remède pour cette maladie et la seule issue reste une intervention chirurgicale que les praticiens essayent de retarder au maximum. EndoGram vise à améliorer le diagnostic en remplaçant la méthode traditionnelle invasive et parfois, inefficace par un pistole capable de cibler les lésions avec précision. EndoGram comprend également des outils d’analyse grâce à une simple analyse sanguine. Tout cela permettrait de gagner plusieurs années  de traitement. Les 176 millions de femmes souffrant d’endométriose dans le monde seront certainement heureuses de bénéficier de ces progrès. 50 essais cliniques ont été menés à ce jour.

Afrique subsaharienne
Julienne Ingabire et Elizabeth Scharpf, SUSTAINABLE HEALTH ENTREPRISES, Rwanda

Améliorer dans la durabilité le sort des petites filles du Rwanda en âge d’aller à l’école.

petites rwandaises sur le chemin de l’école, une nouvelle liberté avec les sanitory pads de SHE

Des serviettes périodiques à petit prix en fibres naturelles. Low cost et eco friendly fabriquées à base de fibres de bananiers, elles vont changer radicalement la vie des femmes en milieu défavorisé et des petites filles souvent déscolarisées à cause de la survenue de leur menstruation. SHE veut remédier à ces défis en proposant des serviettes à faible cout, fabriquées à base de ressources locales et commercialisées par des entrepreneurs locaux.

Moyen-Orient et Afrique du Nord
Iba Masood, GRADBERRY, Emirats Arabes Unis


Connecter les jeunes étudiants et les jeunes diplômés au monde du travail. En plus d’afficher des offres d’emploi, un blog est animé intitulé le bol de fruits, où des professionnels de tous secteurs viennent partager conseils et expériences.

 

 

 

 

Asie – Pacifique
Lianna Gunawan, LA SPINA COLLECTION, Indonésie

UFFP President with Lianna Gunawa de La Spinna. Indonésie

Des chaussures fabriquées à la main pour promouvoir le savoir faire indonésien. De la qualité, du fait main, en même temps que de promouvoir la culture et l’artisanat de son pays. Cette Shoe aholic,  utilise les matériaux les plus nobles de son pays pour valoriser sa griffe. Le batik, un tissu résistant bien connu de sa région, teint à la main et du mahoni, bois local qui sert à fabriquer les semelles et les talons. Du recyclage en prime, puisque l’entreprise achète des chutes de bois, aucun arbre n’est abattu !

L’édition 2012  de Cartier fut engagée dans le développement durable!

Parmi les finalistes du Monde, UFFP est allée à la rencontre de certaines d’entre elles et vous révélera prochainement ses coups de cœur.

PHOTO DR UNITED FASHION FOR PEACE. Jeannie Javelosa des Philippines et en arriére plan la finaliste de Jordanie Nermin Saad

 Pour l’Asie Pacifique, l’Inde avec FLEXIMOMS une plateforme internet pour reconnecter les femmes au monde du travail, les Philippines avec Jeannie Javelosa de ECHOSTORE qui propose de la vente et des solutions écologiques et équitables à ses clients.  Les Philippines regorgent de communautés d’artisan et de fermiers exclus des circuits de distribution parqu’ils ne possédant pas d’image ou de marque ou d’emballage de leurs produits. ECHOSTORE se présente comme une organisation qui promeut un certain mode de vie éthique et des activités durables. S’agissant du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord UFFP vous racontera les projets de Rania Seddik jeune égyptienne désireuse de valoriser la production artisanale égyptienne haut de gamme GebRAA  vient tenter de promouvoir les savoir faire et l’artisanat d’un pays en danger avec la présence de produits contrefaits venant de Chine. Quant à Nermin SAAD jordanienne, HANDASIYA.NET est une plateforme virtuelle qui maintient les femmes ingénieurs dans la vie active. Et pour conclure avec l’Afrique, UFFP vous fera découvrir deux femmes exceptionnelles, l’une a choisi de promouvoir  le patrimoine culturel de son pays et sa diversité. Il s’agit de la sud africaine Nthabi Sibanda qui propose des contenus pédagogiques bilingues pour les enfants d’Afrique.

La sud Africaine Nthabi Sibinda et Feriel Berraies Guigny UFFP

 Et enfin, last but not least, le Kenya avec SANERGY qui offre des toilettes à faible couts, et des solutions pour recycler les déchets. Une bataille que livre Lindsey Stradley du Kenya  désireuse d’améliorer les conditions de vie et de salubrité des populations entassées dans les bidonvilles. Un même projet mais pour le Nigeria, concernant des toilettes publiques pour les femmes commerçantes  de la capitale, avait en effet remporté le prix Cartier pour l’Afrique Subsaharienne. Car malheureusement, ces questions sont encore endémiques dans le Continent africain.

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

3 comments on “CARTIER 2012 a encouragé les femmes  » durables » du Monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *