Samiya Kaouachi « … les femmes arabes sont des battantes, elles ne lâcheront pas » !

  • By UFFP
  • 1 juillet 2016
  • 0
  • 230 Views
Nous avons rencontré Samiya Kaouachi lors des premières assises citoyennes dans la province de l’Oriental au Maroc. UFFP invitée  à couvrir cet événement inédit, a eu le grand bonheur d’échanger avec cette femme de coeur.
Flash Back sur un parcours :
Après des études primaires et secondaires  au lycée Descartes rabat, Samiya Kaouachi commence des  études de médecine à rabat  et d’échographie à  l’hôpital Saint Antoine à Paris.
Image1En 1985, installation en tant que médecin généraliste  dans le privé à Oujda, elle était la  première échographiste dans tout l’oriental à cette période là.
Samiya est une femme de coeur et une grande militante pour la cause des démunis, puisqu’elle oeuvre de plein pied dans l’ associatif depuis de nombreuses années. En  1996 elle est   présidente  d’une antenne féminine du lions club  à Oujda. Et  c’est lors d’un congrés à Marrakech du lions club international    avec des lions ivoiriens, qu’elle prendra conscience   de la portée humanitaire du  lions club international  dans le cadre du projet » sight first » la vue d’abord  . De retour sur Oujda, elle participe à la  mise en place du premier projet » sight first » au Maroc.
Ces efforts et son dévouement finiront par payer puisqu’elle recevra une première subvention internationale de 300 000 dollars octroyée au Maroc pour son  projet de centre d’ophtalmologie à Bouarfa région de l’oriental  avec 1000 cataractes opérées. A partir de ce défi réussi et la satisfaction de donner la lumière à 1000 personnes , l’humanitaire  devient sa  principale motivation dans la vie.
i
Ainsi, de nombreux projets verront  le jour : comme la création d’un centre régional d’orthopédie et de rééducation,  la distribution de 30000 paires de lunettes recyclées avec les lens crafters.
En 2000, elle est la  présidente de l’association santé pour tous et des caravanes médicales sillonnant l’oriental.
En  2005, elle est la  présidente de l’association safaa qui permettra entre autre la  construction d’une   route et d’un pont pour désenclaver deux villages dans la province de Figuig. La    création d’un centre psycho-éducatif pour personnes présentant une déficience mentale, est  cela est son dernier projet mis à jour.
Dr Samiya Kaouachi Oujda
Dr Samiya Kaouachi
Présidente de Saafa dans la Province de l’Oriental
Entretien avec UFFP :
Parlez nous de votre parcours? J’ai fait des études de médecine et j’exerce dans le privé mais je suis également trés investie depuis de nombreuses années dans le social, la prise en charge des populations démunies de ma région et dans l’humanitaire en général.
Qu ‘est cela fait d’être une militante libérale dans une région quelque peu conservatrice?
Militante  libérale dans une région conservatrice, c ‘est un combat permanent , on essaye de s’imposer par notre travail humanitaire  sur le terrain et de s’approcher le plus  de la population  défavorisée. Certes, l’  évolution du statut de la femme depuis le printemps arabe  est lente, malgré les  reformes, cependant   la mise en application reste lente.
La région de l’Oriental n’était pas dans les priorités du passé ? les assises citoyennes ont permis de rebooster ?

L’oriental  n’a pas était délaissé car de nombreux projets structurant et autres ont vu le jour;comme le désenclavement par l’autoroute , la construction de l’aéroport  et de gares modernes , le technopole, le  port de Nador , les énergies renouvelables, le  pôle agricole à  Berkane , les station balnéaires!

Mais le plus gros du travail reste effectivement à faire sur les mentalités,il faut agir et là je pense que l’initiative approuvée des assises citoyennes  est un pas en avant vers l’apprentissage de la démocratie.
Parlez nous du Panel sur le genre auquel vous avez été conviée pour les premières assises citoyennes?

Le panel sur le genre ou j’ai été conviée était très enrichissant  car  c’est par le dialogue que nous pouvons avancer, ainsi que par  les échanges d’expériences. Nous sommes sorties avec comme recommandation la création  d’une cellule  qui pourrait être l’interface entre les élus et le citoyen. Ce qui va  permettre ainsi de remonter le message aux politiques  même si c’est la mission de l’élu.Mais  le plus dur c’est la mise en application , la coordination  et le temps .( nécessite d’une locomotive )

Quels sont les défis de la région?

Les défis sont en premier lieu  l ‘amélioration du système éducatif et   l’emploi. Les  lenteurs dans la mise en pratique  des décisions , le manque de professionnalisme de certaines ressources humaines. Mais les avancées émanant  des initiatives   proposées par Sa Majesté  Le Roi  Mohamed VI,  que dieu le glorifie, sont là et  l’oriental  aujourd’hui  n’est pas  l oriental d’il y a  20 ans .

Car il faut saluer les initiatives du développement humain ,le  CHU la faculté de médecine , l’électrification rurale, le code de la famille etc….
Selon vous comment dynamiser les femmes de cette région? le micro financement, la santé l’éducation ?
Il faut dynamiser les femmes de l’oriental par l’économique et  l’ entrepreunariat ! Il faut  accompagner , encadre et financer les  coopératives  et  les  petites et moyennes entreprises.
Vous êtes médecin libéral et à la tête de plusieurs association ou initiatives?
Je suis la présidente de l’association safaa. Comme premier   projet   nous avons permis la  construction des  routes et d’un pont pour désenclaver des villages. Il s’agit d’un projet d ‘équipement où la coordination est la clés de la réussite  (  car entre la médecine libérale et le GNB, cad les matériaux de construction des route, seule la coordination a permis de mettre les professionnels  en contact  avec les bailleurs de fonds  et  de réaliser le projet. La coordination reste un mot qui  a toute sa valeur dans la réussite des stratégies   que ce soit sur le plan économique  politique  ou social.

Le second projet a permis  la création d’un centre psychoéducatif pour handicapés mentaux, mais là, la  gestion  du centre  est plus difficile car nous avons affaire à l ‘humain dont les réactions sont  imprévisibles.

Il faut  s’armer de patience.
Votre plus grande victoire, votre plus grande frustration?
Ma plus grande victoire c’est de  redonner la vue à  1000 personnes mais ma  plus grande frustration, est la   gestion de l ‘humain !
Qu’avez vous envie de dire aux jeunes et aux femmes de votre région?
Aux jeunes et femmes de ma région, j’aimerai leur dire de s’orienter  vers le savoir faire et la connaissance,  car notre  région offre de grandes opportunités qu ‘il faut saisir.
Quel regard portez vous, sur les femmes du printemps arabe, la tunisienne? et la marocaine , l’algérienne, l’égyptienne, la libyenne?
 Il y a eu certaines  avancées notamment pour la tunisienne mais tout est fragile,   car il faut du temps pour l ‘acceptation de ces changements , ainsi que pour la mise en pratique

mais je pense que les  femmes arabes sont des battantes  et qu’elles ne lâcheront pas!

A toutes les Femmes UFFPiennes du Monde que leur dire ?

 Solidarité et courage et admiration avant tout. Quand je regarde les tunisiennes, je me dis que c’est  une leçon pour nous toutes :la violence et la haine n ‘a jamais été une solution. Faisons   en sorte que nos enfants ne soient pas sacrifiés  à cause d’enjeux  de pourvoir  et que nos pays,   nos enfants, notre région  puissent vivre dans la paix !

merci Samiya Kaouachi!

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *