Terre de Femmes Yves Rocher que sont devenues certaines lauréates aujourd’hui ?

  • By UFFP
  • 1 juillet 2014
  • 0
  • 243 Views

Depuis 13 ans, la Fondation Yves Rocher sous l’égide de l’Institut de France,  s’engage pour une double cause féminine et environnementale grâce au Prix Terre de Femmes.
Ce prix récompense toute femme française, majeure, qui œuvre au quotidien en faveur de l’environnement, dans une structure à but non lucratif.
Son action doit être déjà engagée et bénéficier de réalisations concrètes.
Seront retenus les dossiers qui présenteront une ou plusieurs actions :
• en lien avec l’environnement ;
• en cours de réalisation à la date de réception du dossier ;
• qui offrent des perspectives durables ;
• qui entraînent un bénéfice pour la collectivité / relèvent de l’intérêt général.

 

Photos Diane Cazelles pour UFFP

Le Prix Terre de Femmes d’Yves Rocher est soutenu depuis des années par UFFP car il entre de plain pied dans une démarche de protection de la nature tout en valorisant les femmes d’ici et d’ailleurs. Dans la mouvance du Women empowerment, chère à notre ligne éditoriale

Si une action est utile pour la nature, en bas de chez soi ou au bout du monde, modeste ou d’envergure,
elle mérite de retenir l’intérêt. Et peut-être de recevoir le Prix Terre de Femmes !

Seule condition : qu’une femme en soit l’instigatrice et que ce soit elle qui porte le projet.

Les lauréates du Prix Terre de Femmes conduisent des actions qui contribuent à la sauvegarde du monde végétal et à l’amélioration de l’environnement, tout en œuvrant au bien-être de la collectivité.

Les projets qui ont vu le jour sous leur impulsion sont aussi variés que leurs personnalités.

UFFP était invitée au petit déjeuner presse lancé par la Maison Yves Rocher le 19 juin dernier, pour venir à la rencontre de certaines lauréates venues raconter leurs aventures et l’évolution de leur projet, depuis l’obtention du fameux prix Terre de Femmes.

Trois femmes dynamiques, battantes, porteuses de projet avec toujours la même passion et l’envie de faire avancer les causes dont elles sont aujourd’hui, les parfaites ambassadrices : protection de certaines espèces, aménagement des quartiers pour les rendre plus green, lutte contre la pollution environnementale générée par les déchets etc

Trois  parcours, trois destins, trois combats pour le meilleur de la biodiversité et de l’environnement.

IMG_4199

Sabrina Krief- 2e prix Terre de Femmes France 2009 : le combat pour la préservation des grands singes

 

Lorsque Sabrina crée en janvier 2006, l’association PCGS (Projet pour la Conservation des Grands singes), elle est chercheuse et  ses premiers travaux traitent des plantes aux vertus médicinales consommées par les grands singes. Son objectif : mettre en évidence des similitudes avec les plantes utilisées en médecine traditionnelle.

La Fondation Yves Rocher a soutenu son projet de sensibilisation  en France et en Afrique portant sur  l’importance de la protection des grands singes et de leur habitat naturel, la forêt tropicale.

Cette sensibilisation passe par l’utilisation d’outils ludiques en français et en anglais : jeu de l’Oie, livret d’information et posters. Aujourd’hui, le projet de Sabrina n’a cessé de se renforcer. A rappeler que son  action a vu le jour en Ouganda, dans le parc national de Kibalé. Elle se développe aujourd’hui dans d’autres pays africains comme le Gabon et le Cogo.  Le travail de Sabrina donnera lieu à la sortie d’un livre en novembre 2014 sur ces projets de recherche et à une exposition de 1 000 m² Grands singes et Forêt tropicale »prévue de février 2015 à juillet 2016 au Museum National d’Histoire Naturelle.

IMG_4188

Meriem Fredj – 2e prix Terre de Femmes France 2010 : mettre du vert dans les quartiers

 

Meriem depuis plus de 20 ans agit durablement afin de mettre du vert dans son quartier. En transformant des bacs de béton en jardinières, des cours bétonnées en espaces arborés et fleuris. Soucieuse d’apporter du bien être au quotidien dans son quartier, elle crée L’association Le Mat Drome, en 1988, ayant pour objectif de faire des quartiers des lieux à partager, agréables et plus verts. Et pour commencer, Meriem s’est attelée à la réfection des pieds d’immeubles et des cages d’escaliers de son quartier de Fontbarlettes à Valence.

Pour mener à bien son projet, Meriem s’entoure des habitants du quartier pour désherber, planter, arroser les 4 000m² de terrains. Cette action environnementale a également une véritable portée sociale : elle favorise mixité sociale et générationnelle et contribue à l’amélioration de la qualité de vie.

Aujourd’hui une trentaine de parcelles supplémentaires ont été travaillées, passant de 21 parcelles (50 personnes concernées) sur 3 600 m² à 50 jardins (100 personnes concernées) sur une surface d’environ 1 hectare, toujours en pied d’immeuble. Un ilot de jardins partagés s’est également construit dans la cour du bâtiment Koala.  Son projet a gagné en crédibilité et a reçu de nombreux soutiens en local (que ce soit financier ou en facilitant la mise en place des projets).

 IMG_4196

Charlotte Fredouille – 2e prix Terre de Femmes France 2011 : assainir l’écosystéme et lutter contre la pollution des déchets

Lorsque Charlotte a reçu sa récompense en 2011, elle avait monté 2 ans auparavant l’association Peduli Alam pour offrir aux habitants de l’est de l’île de Bali, région sèche et sauvage, un réseau de poubelles publiques et individuelles. En complément, elle avait aussi mis en place des campagnes de sensibilisation dans les écoles et les villages. Les sacs plastiques jonchent les sols de l’île, fragilisant et empoisonnant l’écosystème.

 

 

Charlotte a mis en place un centre de tri et de revalorisation des déchets en développant des produits et accessoires de mode en plastique recyclé. Un site web va voir le jour pour proposer ces articles à la vente. Elle développe entre autres des cartables pour les  écoliers, des sacs à main….

Aujourd’huielle continue ses actions de sensibilisation plus que jamais. Charlotte distribue des documents éducatifs, en indonésien à tous les professeurs et tous les élèves des écoles.Charlotte sensibilise aussi à l’importance des arbres et a mené un projet de plantation de 40 000 arbres dans la région.

 

 

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *