Fatma Cherif une réalisatrice résistante post révolution !

  • By UFFP
  • 2 octobre 2012
  • 0
  • 309 Views

Elle fait parti de cette génération éprise de liberté Fatma Cherif réalisatrice, était  désireuse de voir son pays la Tunisie,  mais également ses idées avoir droit de cité pour le meilleur d’une société en pleine mutation. Ce témoignage avait été receuilli les premiers mois de la post révolution du jasmin, et laissait déjà entrevoir une vision quelque peu alarmiste d’un scénario cauchemar en devenir. Loin de penser qu’alors,   le pire était en train de se construire…

Fatma Cherif en bref

Native de Sidi Bou Said en 1975, après une scolarité dans un lycée tunisien , elle a  intégré l’université pour faire un cursus cinéma suivi d’une école où elle se spécialise en prise de vue  » J’ai fait une vingtaine de long métrage comme assistante prise de vue(http://www.imdb.com/name/nm1458200/) » nous explique t elle. A partir de 2008, elle commence la transition de l’assistanat vers le cadre et la direction de la photographie : quelques documentaires (dont Ouled Lenine et laïcité inchallah de Nadia El Fani et Les enfants de 48 de Ula Tabari, la mode à Berlin de Prune Antoine pour arte.tv, documentaire de Noujoum al Ghanem…) et des court-métrages de fiction (Ta mère a été formidable de Olivier Lanaurie , Infantania de Eric Borg…)

Après une formation continue à la FEMIS en documentaire. Fatma Cherif, a   réalisé son premier film documentaire SWEET HOME (Bent Eddar) qui a été selectionné dans plusieurs festivals dont le festival du film d’Amiens, les JCC….

En 2009, elle  coréalise un reportage pour médiapart, Tunisie une campagne sans soucis, qui va lui valoir une arrestation toute une après midi et l’arrêt officiel du tournage : http://www.dailymotion.com/video/xawek4_tunisie-une-campagne-sans-souci_news?search_algo=2

Parallèlement à son cursus professionnel, elle porte un grand intérêt à la question politique spécifiquement en Tunisie  » parce que c’est mon pays mais aussi parce que l’injustice était de mise et l’est toujours. La question des droits des femmes est aussi un de mes grands centres d’interêt : mon prochain film documentaire en cours de montage traite de cette question, après  la révolution, qu’en est-il réellement de l’exception du statut des femmes tunisiennes, est-ce une réalité ou une illusion? » tout un programme !

Passage à tabac  après le 14 janvier, une révolution qui est un leurre ?

Le tabassage par la police à la  Kasbah 3, pour ne pas tomber dans la lamentation habituelle des opposants à Ben Ali,  à  l’époque désarmés, alors que les gens  ne faisaient que dénoncer dans les journaux étrangers le fait qu’ils se soient faits tabassés, vont lui ouvrir les yeux  » personnellement cette expérience après le 14 janvier m’a été importante parce qu’elle m’a démontré à quel point les choses sont en places et bien ancrés et que si on veut aller vers une vraie révolution, il faudrait réformer les institutions et en premier le ministère de l’intérieur parce que 14 janvier ou pas, les méthodes de peur et d’intimidation sont exactement les mêmes. Triste constat que choses ne vont pas changer et qu ‘elles pourraient aller vers le pire.

 » Si je me suis faite tabassé à la kasbah 3 c’est parce que j’avais une caméra et  le plus rageant c’est que le 24 octobre nous avions fait un rassemblement pour demander la transparence du fonctionnement de l’assemblée constituante, j’étais une des organisatrices et les policiers qui sont venus veiller au bon déroulement du rassemblement étaient les mêmes que ceux qui m’ont enlevé ma caméra le jour de la Kasbah 3, toujours avec l’idée d’intimider, une fois en étant violent une autre fois en étant gentils, c’est ce qu’ils ont appris de ben Ali. je pense que cette  expérience d’après 14   janvier m’a servi à comprendre à quel point le système est toujours en place.

Voici le témoignage d’une jeune femme en plein désenchantement il y avait quelques mois déjà, avant les horribles exactions que subissent encore aujourd’hui une certaine société civile tunisienne désireuse de ne pas voir sa révolution  usurpée. Après le viol de la jeune femme par deux policiers et leur impunité rendue possible par un Ministère Public complaisant, le pire est à craindre pour nous les femmes non voilées, modérées et démocrates…

 

Et pourtant il faudra lutter au bout de la vie contre cette révolution dévoyée!

UFFP le fera de toutes ses forces…

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *