New York Forum AFRICA à Libreville ouverture de la premiére édition

  • By UFFP
  • 9 juin 2012
  • 0
  • 98 Views


 

La première édition du New York Forum AFRICA a débutée, vendredi 8 juin 2012, à Libreville, capitale du Gabon.

À l’initiative de Richard Attias & Associates, sous le Haut Patronage du Président Ali Bongo Ondimba et en collaboration avec le gouvernement du Gabon, plus de 600 leaders internationaux d’opinion, du monde des affaires, de l’économie et de la politique se sont réunis pour assister au lancement de la première édition du New York Forum AFRICA (http://www.ny-forum-africa.com) qui s’achèvera dimanche 10 juin.

 

Discours d’ouverture du Président Ali Bongo Ondimba et de Richard Attias

 

Le Président Ali Bongo Ondimba et Richard Attias ont ouvert la première édition du New York Forum AFRICA, en appelant la communauté économique mondiale et l’ensemble des acteurs et décideurs africains à participer davantage à l’actuelle croissance de l’Afrique et à découvrir le potentiel d’un continent riche de talents et d’opportunités. La séance d’ouverture s’est déroulée en présence de Thomas Yayi Boni, Président du Bénin et président en exercice de l’Union Africaine, Jean Ping Président de la Commission de l’Union Africaine, le Premier Ministre gabonais, Raymond Ndong Sima, ou encore Muhammad Yunus, prix Nobel de la Paix 2006.

 

Ali Bongo Ondimba, Président du Gabon, pays hôte de cette première édition, et le Président du Bénin et de l’Union Africaine Yayi Boni ont d’abord fait part de leur vision des défis et des promesses de leur continent à la lumière de leurs expériences respectives. Le Président gabonais a notamment engagé le continent africain à réussir  son émergence. « Nous n’avons pas le choix » a t il ajouté. Conscients des nombreux enjeux auxquels l’Afrique est confrontée, il a aussi détaillé les nombreux et récents succès du continent en matière de développement tout en rappelant les priorités du pays : capital humain, infrastructures, cadre des affaires et accès aux marchés internationaux. Ali Bongo Ondimba s’est enfin engagé à ce que les décisions prises dans le cadre du Forum soient suivies d’applications très concrètes. Le Président du Bénin, Yayi Boni a de son coté appelé à « se débarrasser de l’assistanat en Afrique ».  Il a par ailleurs  confirmé son souhait  de voir une intervention militaire contre la rébellion au nord  du Mali.

 

À l’issue de ces discours, l’ancien ambassadeur des Etats-Unis aux Nations Unies, Andrew Young, s’est entretenu avec Sade Baderinwa de la WABC, aux cotés du Président Ali Bongo Ondimba, évoquant la façon d’appréhender le monde des affaires en Afrique  Il a à son tour souhaité que l’Afrique poursuive sa marche en avant. L’Ambassadeur Andrew Young a notamment déclaré : si vous voulez faire des affaires en Afrique, apprenez le fonctionnement du continent ! » Le président gabonais a répondu : «  Nous n’avons pas été assez conscients du besoin d’améliorer notre image et la perception de l’Afrique dans le monde »

 

Première allocution de Muhammad Yunus en Afrique

 

Muhammad Yunus s’est également exprimé au cours d’une allocution spéciale. Il a notamment fait part de son émotion et de sa joie de se trouver pour la première fois en Afrique. Le prix Nobel de la paix 2006 a ainsi fait part de son expérience de lancement du micro crédit  avec à l’heure actuelle, 8,5 millions d’emprunteurs au Bangladesh, dont 97% de femmes.

 

« L’essor de l’Afrique : mythe ou réalité ? »

 

Les participants du New York Forum AFRICA ont ensuite assisté à la première séance plénière dont l’ambition a été de faire toute la lumière sur la croissance économique du continent africain. Conduit par William Wallis, éditeur Afrique au Financial Times, un débat concernant les différentes stratégies à adopter pour maintenir et développer la croissance du continent africain a ainsi réuni des acteurs et décideurs économiques du monde entier tels que Abdelslam Ahizoune (Maroc), PDG de Maroc Telecom, Colin Coleman (Afrique du Sud), Directeur Général de Goldman Sachs, Shanta Devaranja (Etats-Unis), économiste en chef Afrique à la Banque Mondiale, Ariane de Rothschild (France) d’Edmond de Rothschild Holding et Amin Tazzi-Riffi (Suisse), associé chez McKinsey & Company.

 

La seconde séance plénière a porté sur le modèle économique du Gabon et la nouvelle approche adoptée par le gouvernement gabonais avec la participation du Premier ministre du Gabon, Raymond Ndong Sima, du ministre de la Promotion des Investissements, des Travaux Publics, des Transports, de l’Habitat et du Tourisme du Gabon, Magloire Ngambia, du Directeur Général d’ANGT, Henri Ohayon, du PDG de BGFI Banque, Henri-Claude Oyima, et de la Ministre du Budget, des Comptes Publics et de la Fonction Publique du Gabon, Christiane Rose Ossoucah Raponda.

 

Soirée en hommage aux talents d’Afrique avec Salif Keita et Angélique Kidjo

 

La première journée du New York Forum AFRICA s’est achevée avec la mise en valeur de la musique africaine lors d’un dîner rythmé par les voix et les musiciens de 2 des plus grands artistes africains du moment, le Malien Salif Keita, dont le dernier album, La Différence, a remporté la Victoire de la Musique 2010 de l’Album de Musique du Monde de l’Année, et la Béninoise Angélique Kidjo, lauréate d’un Grammy Award et saluée par Time Magazine comme la « Plus grande diva africaine ».

 

À propos du New York Forum

Le New York Forum® a été créé selon la conviction que le monde des affaires est arrivé à une croisée des chemins. Il est indispensable d’envoyer un message d’optimisme fort concernant l’avenir de l’économie mondiale, de travailler pour redéfinir la gouvernance d’entreprise, de créer de la valeur à long terme et de réinventer les modèles d’entreprise en réunissant l’ensemble des acteurs de l’économie. Notre objectif se concentre sur le renforcement du lien entre croissance économique et création d’emplois, sur l’importance des villes en tant que moteurs essentiels de dynamisme et d’innovation, sur les défis qu’il incombe aux chefs d’entreprise d’affronter dans un contexte de volatilité et d’incertitude, et sur les opportunités distinctes créées par la croissance des économies émergentes. http://www.ny-forum.com

 

À propos de Richard Attias & Associés

Richard Attias & Associés est une agence de communication stratégique qui fournit des services de conseils privés, des idées d’initiatives et des expériences vécues. Notre mission consiste à aider les dirigeants, les entreprises et les nations à bâtir leur influence internationale, à catalyser l’innovation et à mener l’échange d’idées autour du monde. Grâce à notre expertise stratégique et opérationnelle, nous façonnons des expériences inoubliables : des plateformes interactives, des laboratoires vivants de capital humain, et des échanges culturels et historiques, qui contribuent à favoriser un changement positif pour la communauté mondiale. http://www.richardattiasassociates.com

 

SOURCE 

Richard Attias & Associates

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *