Pyramides de Chaussures 2012 : 30 villes mobilisées pour célébrer 30 ans de solidarité !

  • By UFFP
  • 22 mai 2012
  • 0
  • 151 Views

 

 Mobilisée depuis 30 ans contre les mines antipersonnel et les bombes à sous-munitions (BASM), Handicap International invite le public le 29 septembre prochain aux Pyramides de chaussures afin de s’indigner contre ces armes qui continuent de tuer, de mutiler et d’entraver le développement des pays affectés.
Cambodge 1982 – Libye 2012 : 30 ans d’action au service des victimes
Handicap International est née en 1982 dans les camps de réfugiés cambodgiens en Thaïlande, pour venir en aide aux victimes des mines antipersonnel. Pour remettre sur le chemin de la vie des milliers de personnes amputées, l’association a développé des solutions d’appareillage et dispensé des séances de rééducation. Depuis ce jour, elle s’est engagée à porter assistance aux victimes et à lutter contre l’utilisation de ces armes barbares à travers le monde. Elle a fondé avec 5 autres ONG la campagne d’interdiction des mines antipersonnel (ICBL) qui a abouti en 1997 à l’obtention du Traité d’Ottawa, interdisant ces armes conventionnelles. Elle a été récompensée par le Prix Nobel de la Paix la même année. Dès 2003, Handicap International s’investit dans la lutte contre les armes à sous-munitions qui se verront à leur tour interdites, en 2008, par le Traité d’Oslo. Sur le terrain, la dernière intervention en date s’est portée sur la Libye où elle déploie, depuis 2011, des actions de dépollution et de sensibilisation des populations aux dangers des armes de guerre qui jonchent leurs sols.
Mais le combat continue sans relâche…
Bien qu’elles soient interdites par les Traités d’Ottawa (1997) et d’Oslo (2008), mines et BASM ont encore été utilisées dernièrement par plusieurs Etats. En 2011, la Lybie, la Thaïlande, la Birmanie et Israël ont fait usage de ces armes. En 2012, à l’instar des forces de Muammar Kadhafi l’année précédente, l’armée syrienne a à son tour posé des mines pour freiner l’avancée des rebelles. En 15 mois, 5 pays ont utilisé les mines et BASM, alors que seule la Birmanie en avait employé en 2010. Handicap International condamne vivement ces nouveaux recours à des armes qui ne font pas la distinction entre victimes civiles et militaires.
 
Pour que cesse l’injustice 
Plus que jamais, l’association entend porter la voix des victimes qui auront besoin d’une aide à vie, au même titre que les 500 000 personnes survivantes à des accidents par mines dans le monde. Des hommes, des femmes, des enfants risquent de marcher sur une mine ou un autre reste explosif de guerre (REG) dans plus de 80 pays pollués. Une situation intolérable qui décime des familles et empêchent les populations de reprendre une vie normale après la guerre. Au-delà des drames humains, la présence de ces engins non explosés posent une entrave majeure au développement des pays affectés. Le déminage durera de longues années avant que les habitants ne puissent à nouveau jouir de leurs terres en toute sécurité.
Une Pyramide pour s’indigner et agir
Depuis 1995, les Pyramides de chaussures constituent le point d’orgue de la mobilisation de Handicap International contre ces armes. L’association propose aux citoyens de s’informer sur les dangers qu’elles représentent et les invite à marquer leur soutien aux victimes. Ce samedi 29 septembre, dans une trentaine de villes en France, ils pourront lancer symboliquement une paire de chaussures et signer la pétition pour inciter les Etats à respecter leurs engagements internationaux. Au lendemain des élections présidentielles françaises, cette 18e édition ne manquera pas d’interpeller le nouveau Gouvernement sur le désengagement de la France en matière de déminage et d’assistance aux victimes, deux dispositions des Traités d’interdiction qu’elle a pourtant signés. En tant qu’Etat-partie, la France doit au plus vite tenir ses engagements : œuvrer à l’universalisation de ces traités et mettre effectivement en œuvre leurs obligations.
 
29 septembre à 20h : « Le concert solidaire »
Le samedi 29 septembre à 20h au Casino de Paris, la société de production My Show Must Go On a choisi d’organiser un concert festif et solidaire pour saluer les 30 ans de Handicap International. Afin de soutenir l’association et de sensibiliser un large public à sa cause, les artistes Idir, Tryo, Yael Naïm, Staff Benda Bilili, Kev Adams, Didier Benureau ou Stéphane Bak se mobilisent à l’occasion de cette soirée exceptionnelle. Les bénéfices de l’événement seront reversés à Handicap International.
Plus d’informations : http://www.leconcertsolidaire.fr

http://www.facebook.com/leconcertsolidaire

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *