Bourguiba : le destin d’un pays

  • By UFFP
  • 2 mai 2012
  • 0
  • 267 Views

 L’ouvrage de Sophie Bessis et Souhayr Belhassen, reste à aujourd’hui le seul ouvrage de réfèrence qui puisse témoigner du destin particulier d’un pays mais également d’un Homme qui en a eu la magistrature suprême. Une Tunisie des paradoxes, en pleine mutation encore actuellement,  à la lumière des récents évenements qui secouent le pays et toute la région.

UFFP a rencontré une des co auteurs, Sophie Bessis pour évoquer justement ces derniers bouleversements qui rendent malgré tout la vision de Bourguiba, visionnaire notamment s’agissant du statut des femmes, en jeu aujourd’hui.

Entretien avec UFFP:

Bourguiba pourquoi la réédition aujourd’hui? pour les nostalgiques d’une

 époque révolue?

L’histoire n’est pas une question de nostalgie. Tout peuple se doit de connaître la sienne. S’il l’ignore ou ne veut pas en tenir compte, il risque fort de compromettre la construction de son avenir.

Dans cet ouvrage qui retrace un pan historique de la Tunisie crucial pour les femmes, qu’avez-vous essayé d’amener au lecteur?

Souhayr Belhassen et moi avons écrit ce livre à une époque où il n’existait de Bourguiba que des biographies « autorisées ». C’est donc le premier ouvrage réellement indépendant sur la vie, l’oeuvre et les dérives de ce personnage hors du commun qui a marqué pour le meilleur et pour le pire la Tunisie. Et, bien entendu, la réforme du statut des femmes qu’il a engagée en 1956 a changé le pays en profondeur. C’est ce que nous avons tenté d’analyser.

 Vous aviez écrit aussi un livre sur les femmes dans le monde arabe et  face à l’islam, aujourd’hui plus que jamais c’ est encore d’actualité?

Bien sûr. On constate aujourd’hui, comme je l’ai dit hier, que le projet de réislamisation de la société des tenants de l’islam politique passe en premier lieu par la régression de la condition féminine. De l’Egypte à la Lybie, en passant par la Tunisie, il y a lieu de défendre bec et ongles les femmes pour ne pas qu’elles fassent les frais de cette réislamisation.

L’aprčs révolution pour les femmes a amené son lot de déceptions qu’e lle est votre analyse de la situation actuelle en Tunisie et ailleurs dans le Monde arabe?

Les mouvements islamistes, qui n’avaient pas participé aux soulèvements révolutionnaires, se retrouvent en effet aux commandes dans plusieurs pays arabes, avec les risques que je viens d’évoquer pour les femmes. C’est certes inquiétant. Mais le monde arabe est entré depuis 2011 dans un période de transition qui durera, à mon sens, des années. Dans cette optique, la régression islamiste peut n’être qu’une phase de ces processus. Et cette phase prend des formes différentes selon les pays.

L’islamisation sera-t-elle durable, les causes, les conséquences? une complicité tacite du Nord vous en pensez quoi?

La réislamisation des sociétés arabes a commencé il y a une bonne trentaine d’années. C’est donc déjà un processus durable. Quant à savoir si les islamistes se maintiendront longtemps au pouvoir, cela dépend des pays et des rapports de force qui s’y nouent. En Tunisie, par exemple, la profondeur du processus de modernisation et la vigueur de la société civile ne leur permet pas, pour l’heure, de respecter leur calendrier au rythme où ils le voudraient. Mais, partout, les partis de l’islam politique ont profité de l’émiettement des forces modernistes et sécularisantes.

Pour ce qui est des pays du Nord, on a toujours une fâcheuse tendance dans le monde arabe à accuser les autres des malheurs qui surviennent. Les pays du Nord sont  avant tout attachés à leurs intérêts. Si les gouvernements islamistes ne les menacent pas, il est évident qu’ils coopèreront avec eux. C’est d’ailleurs déjà le cas. Sur le plan économique, l’ultra-libéralisme des partis islamistes ne peut que plaire aux grandes puissances. Par ailleurs, les liens étroits qu’entretiennent les partis islamistes avec les monarchies du Golfe, grandes alliées des Etats-Unis, plaident également en leur faveur à Washington.

Que doivent faire les femmes pour résister? Bourguiba certains l ‘ont diabolisé le considérant  comme un etant democrate, un despote et pourtant on le regrette aussi pensez vous que son leg est menacé?

Bourguiba a laissé un lourd héritage à la Tunisie. Il faut savoir en garder le meilleur : les réformes modernistes, et en rejeter le pire : des traditions politiques despotiques qui ont fait le lit de la dictature de Ben Ali. Comme je l’ai dit, le legs bourguibien en matière de statut juridique des femmes est menacé. A elles de s’organiser pour le défendre. Mais c’est à toutes les forces démocratiques de comprendre qu’une société démocratique ne peut se construire sans égalité des sexes. La question des femmes est donc un enjeu central pour l’avenir de la Tunisie.

 

Fiche technique :

Bourguiba  de Souhayr Belhassen et Sophie Bessis

Coll. Essais
Paru le 01/02/2012
14 x 22,5 cm
568 pages
ISBN : 978-9973-58-044-3
22 DT / 23,90 €

Résumé :

Le 7 novembre 1987, Habib Bourguiba, 86 ans, président de la République tunisienne depuis trente ans, est destitué par son Premier ministre Ben Ali. Il marque ainsi l’épilogue de soixante ans d’une carrière exceptionnelle, d’un destin hors du commun patiemment construit par un homme convaincu d’être supérieur aux autres. Pour comprendre cet homme, il faut fouiller les jeunes années, retracer les étapes d’une lutte de trente ans pour la libération de son pays qui s’achève sur une apothéose : le 25 juillet 1957, jour de la proclamation de la République, Bourguiba devient le chef incontesté de la Tunisie indépendante. Pendant près de vingt ans, il va s’attacher à construire une Tunisie moderne, ouverte sur l’extérieur, solidement ancrée à l’Occident, mais c’est une Tunisie menée d’une main de fer, vouée à la célébration du culte du « chef suprême », où l’expression de toute différence est interdite. Fragile équilibre dont la précarité se manifestera dès l’entrée de Bourguiba en maladie. Suivront les années de lutte pour la succession, des années de contradictions dans un pays en pleine mutation, asphyxié par un autocrate vieillissant.

(Cet ouvrage est la réédition du Bourguiba paru en 2 vol. aux éd. Jeune Afrique, 1988. Une préface inédite posant la question de l’héritage bourguibien dans la révolution tunisienne, y est rédigée.)

Paru en France, depuis mars 2012

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *