Poissons, histoires de pêcheurs, cuisiniers, Elisabeth Tempier raconte

  • By UFFP
  • 2 juillet 2014
  • 0
  • 410 Views
La mer recèle une richesse infinie de goûts et de saveurs ; encore faut-il connaître le produit, savoir le choisir et le respecter.
Le livre d’ Elisabeth Tempier aux éditions  Libre & Solidaire,  nous y invite en donnant la parole à des chefs aussi célèbres que Joan Roca, Gérald Passédat, Vincent Lucas, Michel Portos, Éric Sapet, Maria Magistà et bien d’autres cuisiniers et cuisinières modestes et talentueux qui ont ici confié leurs recettes les plus originales…
Dans sa préface, Carlo Petrini, fondateur de Slow Food, nous incite à sauvegarder la biodiversité des fonds marins et à manger les poissons locaux. Cela permet de retrouver la variété des saveurs et des textures, tout en contribuant à une petite des saveurs et des textures, tout en contribuant à une petite pêche équilibrée sur l’ensemble des espèces.

 

nathalie (Copier)
Elisabeth Tempier Photo : © José Gouyen
Mais ce livre,  c’est surtout un plaidoyer pour défendre le métier de la pêche artisanal, qui reste respectueuse du littorale.
Entretien : 
Pourquoi ce livre?
C’est un livre écrit à plusieurs voix pour donner une idée de la culture de la pêche artisanale. Les pêcheurs racontent leur façon d’appréhender leur territoire, leur métier, leur savoir-faire, leur gestion de la pêche, l’évolution de leur environnement, leurs recettes culinaires…
La langue déjà est culture, leurs paroles sont retranscrites directement, ce qui donne un aspect très vivant au livre.
D’autres passionnés se joignent à eux pour livrer leur propre vision de la mer : un spécialiste du plancton, un passionné de chasse sous-marine qui connaît bien le comportement des espèces sous l’eau, des scientifiques, des environnementalistes…
En même temps, vous faites appel à de grands cuisiniers?
En réponse aux recettes des professionnels de la pêche, issus de plusieurs contrées (Italie, rapatriés d’Afrique du Nord, Provençaux…), nous avons demandé à des chefs de nous confier leur recette et ce, à propos d’espèces qui peuplent nos littoraux mais qui sont rarement déclinées dans les livres de cuisine : bogue, murène, sériole, pélamide, saupe, oblade…
Donner la parole aux pêcheurs artisans qui vivent de leur métier a plus de sens à nos yeux que les nombreux discours véhiculés sur la pêche pour des motivations qui ne sont pas toujours claires.
Vous êtes un peu comme la défenderesse de la pêche artisane ?
Cette culture est foisonnante, les pêcheurs artisans sont souvent des passionnés de la mer et connaissent très bien leurs fonds et les poissons qui les traversent. La gestion de la ressource et des territoires par les prud’homies méditerranéennes de pêche, issue des communautés de métiers du Moyen-Âge, est un modèle fascinant de gestion collective, à la fois simple, efficace, et basé sur le respect des individus et des générations futures (ce qui passe par une préservation des territoires). C’est un retour aux fondamentaux, aux antipodes de la privatisation de la ressource et des droits de pêche. Ces expériences de gestion collective sont fréquentes dans la pêche artisanale (cf. par exemple la gestion de la langoustine dans le Golfe de Gascogne abordé dans ce livre)
Vous dites que les petits pêcheurs, respectent l’environnement ?
Enfin, les pêcheurs sont les premiers « écolos » et de nombreuses histoires étonnantes témoignent de leur détermination pour préserver la qualité de leurs territoires : luttes juridiques contre EDF et l’Etat Français à propos de rejets d’eau douce dans l’étang de Berre, contre le comblement et le lotissement d’étangs à Palavas, implication dans la création et l’extension de cantonnements (Saint-Raphaël, Carry le Rouet..) pour n’en citer que quelques-unes.
Quel message au bout du compte?
S’il y avait un message à faire passer, ce serait la force de la culture et de gens passionnés et vivants, bien loin des messages mortifères assénés quotidiennement ! Cela dit, ces pêcheurs ont de grandes difficultés mais non celles que les médias leurs prêtent souvent : la fréquence des intempéries liée au changement climatique et l’inadaptabilité des règlements généralistes de la Politique Commune des Pêches, définis en référence aux pêches industrielles et intensives et non à la diversité des écosystèmes littoraux.

Résumé du livre :

Notre littoral est peuplé de ces petits bateaux artisans qui larguent l’amarre bien avant l’aube pour aller piéger quelques poissons dont nous avons parfois oublié les noms et les saveurs. Réglés sur la nature, familiers de leur jardin maritime, les pêcheurs – ces hommes singuliers, aux antipodes des industriels de la pêche, ravageurs d’océans – nous dévoilent un monde coloré, aux savoirs élaborés, fortement empreint d’humanité. C’est cet univers fantastique qui est conté tout au long des pages de ce livre allant de surprises en émerveillements : un beau voyage riche en embruns marins.
POISSONS_DER_COUV
Avec les recettes de Joan Roca, Gérald Passédat, Vincent Lucas, Michel Portos, Éric Sapet, Maria Magistà et bien d’autres cuisiniers et cuisinières modestes et talentueux…
Élisabeth Tempier, économiste de formation, s’intéresse dès 1984 à l’activité et à l’organisation des artisans pêcheurs. Elle crée en 2005 L’Encre de mer, une revue complétée peu après par un site Internet du même nom. Elle collabore avec divers acteurs pour préserver l’aspect artisanal, culturel et écologique de la pêche.

 

 

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *