Supa Djiles raconte l’Afrique en carte postale !

  • By UFFP
  • 24 mai 2012
  • 0
  • 199 Views

 

Artisan artiste un rêveur de la toile

 

The princess from Accra

Fantaisiste, passionné, atypique, rêveur, entier il s’appelle Supa Djiles. Au début de notre rencontre, un court moment d’embarras, car on s’attendait à voir un « africain » en face de nous. Mais l’Art a confondu l’ artiste, artisan comme il aime se définir,  atypique fou et créatif délirant . Supa Djiles, c’est une mixture des cultures, un globe trotter, un avide de l’autre, un amoureux des différences qu’il finit par rendre familières par le beau.

« Tout à commencé à cause de ce satané postier de Cotonou (bénin). J’écrivais régulièrement voire quotidiennement à ma fiancée et future épouse béninoise. Pour agrémenter mes courriers je faisais des collages et peintures sur les enveloppes. Un jour, le responsable de la poste a demandé à voir ma fiancée pour savoir qui envoyait ces enveloppes. Il lui a dit « c’est trop beau ! » . C’est ainsi que j’ai eu ma première confirmation que ce que je faisait pouvais avoir un intérêt pour les autres » une vocation est née pour cet amoureux du Continent qui n’a de cesse de le sublimer et d’en sublimer ses femmes.

 

Un art …postal

 

Un artiste peintre non mais plutôt un artiste tout court qui travaille inlassablement le « Mail Art ». Une technique d’ enveloppes kraft grand format peintes comme des tableaux et prêtes à être envoyées par la poste. Un mode artistique inspiré par l’œuvre du britannique Nick Bantock, que l’on connait surtout de par une pièce emblématique,  son chef d’’oeuvre «Sabine et Griffon »  un échange épistolaire, imagé et imaginaire entre deux graphistes. L’un britannique créateur de cartes postales, l’autre, créatrice de timbres installée aux iles Salomon. Un mariage improbable des styles et des personnalités, mais un échange artistique au résultat saisissant.

Rien   de spectaculaire, plutôt un amour du détail , des enveloppes petits formats (21×30) forcément minimalistes que l’on découvre avec ravissement, tels ces petites boites de pandore où l’on est toujours surpris du résultat.

The little princess of Granpopo

« L’échange épistolaire conduit souvent à une considération intelligente sur le monde car elle nécessite du recul mais également un mode posé et subtil de narration.  Mon inspiration vient de la peinture mais également, du cinéma, de la littérature, de la BD ou de la photographie mais maintenant les bijoux, la mode, l’art plastique.

The Tchadian princess

 

Je conçois mes peintures comme des « covers ». A l’origine je travaillais sur des photocopies de photos recoloriées puis, naturellement je me suis orienté vers la peinture. C’est une manière d’illustrer mon sentiment en image et de le faire partager. Le portrait est venu naturellement et le coté ethnique, au sens de pratique culturelle, s’est imposé par l’inspiration liée aux costumes traditionnels et parures. Se parer pour une cérémonie c’est mettre ce que l’on a de plus beau« et c’est ce je cherche pour mes personnages. A l’opposé, il peuvent aussi être dénudés ce  qui est une autre forme de beauté et de tradition ». Compliqué de suivre, mais qu’importe, cette vision subjective d’un univers créatif, quand le travail transpire l’amour, la vie et la sensualité !

 

Le  regard change la vision de soi et des autres

Pour cet artisan peintre, la  peinture a changé au sens propre le  regard sur les choses « A force d’essayer des rendus de lumière, je regarde en permanence comment elle se pose, illumine ou assombrit les choses. Il m’arrive de rester fixé a regarder une personne. Cette approche  m’ouvre aussi considérablement intellectuellement car je suis en permanence à la recherche de nouvelles images mais j’essaie également de comprendre des œuvres plastiques et la manière dont elles sont réalisées. Autodidacte, J’ai appris mes techniques dans les bibliothèques mais j’essaie de plus en plus de travailler le détail de mes images, le rendu des tissus. Si je devais retenir un commentaire à propos de mes œuvres ce serait celui de Azman Othman un peintre Malais qui l’a exprimé ainsi  : «  Vos peintures sont imaginatives et provocativement intelligentes » qu’ajouter de plus ?

 

Supa Djiles l’expo

 

A l’occasion de son exposition commune, le 14 juin au Ministère des finances avec Dtone un autre artiste plasticien. Supa Djiles a présenté une partie de sa série « princesses du monde ».

Des femmes africaines au regard fier, des dos nus provocants, des regards perdus ou défiants, des princes et des princesses.  Les œuvres de Supa Djiles sont essentiellement des portraits « ethniques » d’homme de femmes d’Afrique et d’Asie Des portraits très colorées et agrémentées de peintures métalliques ou de paillettes puis vernies.

Un artiste qui fait fi de la technique et des conventions, un artiste libre et sans frontiéres, amoureux de son Art, généreux et fidéle à sa vision idéalisée du Monde.

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *