Share
Suivez nous

Rabia Combet « …la patisserie Vegan est un véritable challenge pour moi » !

Ajouté par , Le février 1, 2017 , dans Beautiful & Zen, Manger Sain, Santé

« 60 desserts vegan healthy »  ( paru aux éditions Thierry Souccard Rabia Combet y livre tous ses secrets pour réaliser des recettes savoureuses, originales, saines et éthiques.

L’auteure nous explique comment préparer soi-même les substituts de base : crèmes, beurres et laits végétaux. Elle nous apprend aussi à manier une multitude d’ingrédients magiques : agar-agar, tofu, purées d’oléagineux !

Fidèle à elle-même, Rabia a mis un point d’honneur à n’utiliser que des produits sains et bio : farines non raffinées, graines, purées d’oléagineux, céréales, laits végétaux… Peu ou pas de sucre et de matières grasses ajoutés, à la place respectivement des fruits et des légumes (raisins secs, dattes, courge, courgette…). Et le résultat est bluffant !

rabia-combet

Remplacer le lait dans les desserts, c’est facile avec les laits végétaux. Mais par quoi remplacer les œufs, le beurre, la crème ? Rabia nous donne tous ses secrets pour adapter vos recettes préférées. Hypercréative, elle nous emmène aussi à la découverte de nouvelles textures et saveurs. De quoi fondre de plaisir avec des dessertsoriginaux.

Tarte au citron meringuée, fingers briochés au chocolat, croissant marbré, madeleines à l’orange, cheesecake chocolat-cajou, panna cotta orange-abricot, bouchées chocolat-fruits rouges… C’est gourmand, c’est sain, c’est léger… et c’est éthique.

 

60 desserts 100% vegan 100% healthy

A propos de l’auteure

Rabia Combet est créatrice, styliste et photographe culinaire. Elle partage sa passion pour une cuisine saine et gourmande sur son blog La Ligne Gourmande.

Entretien avec UFFP :

Parlez nous de votre parcours, de la mode à la cuisine végétale?
- En réalité, je travaillais autrefois dans le domaine commercial. Puis, lorsque j’ai eu mon troisième enfant, j’ai décidé d’arrêter de travailler afin de consacrer un peu plus de temps à mes enfants. L’alimentation a toujours eu une place importante dans ma vie car c’était un moyen à la fois de se faire plaisir mais également de se sentir bien. La cuisine végétale prends de plus en plus de place dans ma vie. Je me rends compte tous les jours, que la nature est incroyable et qu’elle nous livre des produits qui nous permettent de vivre sainement, d’éviter d’être malade et de se sentir bien au quotidien. Je ne suis pas végétarienne, mais j’admire cette façon de vivre qui m’attire de plus en plus. Les fruits et légumes ont une place privilégiée dans ma cuisine et je les utilise énormément dans tous les types de plats, sucrés ou salés.
rabia
Aujourd’hui, beaucoup se mettent au consommé green, végétarien, végétalien que pensez vous de cette tendance?
- Je pense que cette tendance vient d’une prise de conscience qu’il est absolument nécessaire de bien s’alimenter. Manger trop de viande est nocif pour notre santé mais également pour notre environnement. Que dire également de la souffrance animale ? Nous voyons de plus en plus de reportages qui nous sensibilisent sur les méthodes inhumaines de traitement et de mise à mort des animaux. Manger de la viande ne doit pas être fait de manière aveugle, il est impératif aujourd’hui d’ouvrir les yeux et de dire stop à ces types de traitement. Il m’arrive de manger de la viande, rarement, mais dans ce cas là, je m’oriente vers une viande bio et m’assure que l’animal ait été bien traité.
Séloigner de la mal bouffe et se réapproprier le goût autrement?
- Manger sainement, des produits non raffinés, complets et diversifiés est primordial. Si l’on veut se sentir bien au quotidien, en forme et éviter de nombreuses maladies et petits désagréments, la solution est assez simple. Eviter tous les plats industriels et s’orienter vers le fait maison. Vous pouvez ainsi contrôler le contenu de vos préparation et ne pas avaler toutes sortes d’ajouts mauvais pour notre santé, qui visent à stabiliser un produit, le rendre plus joli ou allonger sa durée de conservation.
La cuisine végétale nous propose de découvrir un goût différent. Les laits végétaux ne ressemblent en rien au lait de vache. Je dis souvent à mes lecteurs de ne pas comparer les 2 types de cuisine car le goût est différent, il n’est pas moins bon, il est simplement différent. Aujourd’hui, il est important de diversifier son alimentation, apprendre à s’orienter vers des produits différents, en allant chercher par exemple des protéines à travers les légumineuses. Je pense qu’il faut réintroduire la diversification alimentaire, comme nous l’avons fait avec nos bébés.
Parlez nous de ce livre, un voyage?
- La pâtisserie vegan est un véritable challenge pour moi, tous les jours. Je cuisine sans produits d’origine animale depuis plus d’1 an. Tout d’abord parce que je suis convaincue que les produits laitiers ne sont pas sains pour notre santé puis, parce ma fille y est intolérante. Mais elle l’est également aux blancs d’oeuf. Il a donc fallu éliminer ces ingrédients de son alimentation. Cependant, il était hors de question qu’elle arrête de consommer gâteau, brioche ou autre goûter. Alors je me suis un peu torturée l’esprit, j’ai testé, encore et encore, afin de lui trouver des recettes de petits desserts qui lui plairont.
Ce livre, ce sont également des recettes healthy, saines, parce que chaque aliment qui entre dans mon corps doit pouvoir l’impacter de manière positive. J’ai fortement limité l’utilisation de sucre ( et dans ce cas-là, j’utilise du sucre complet), et la matière grasse est aussi en faible quantité.
Je propose dans ce livre des recettes originales, mais aussi des classiques revisité en vegan et healthy, parce que beaucoup de monde aime la tarte au citron meringuée par exemple.
Bio, naturel, aujourd’hui, quels sont les enjeux, et quels sont les couts?
- Utilisé du bio est primordial pour moi. Parce que s’alimenter ne doit pas vouloir dire s’empoisonner. Le bio est effectivement plus cher que le non bio. Cependant, en ne s’orientant que vers des produits de base, la note peut finalement se révéler moins importante qu’en faisant ses courses en supermarché. Pour ma part, je n’achète jamais de plats préparés, je m’oriente vers le stricte nécessaire et évite les super promotions. Et je cuisine avec ce qui se trouve dans mes placards. J’évite ainsi le gaspillage alimentaire…
Vos recettes sont simples et ludiques, parfois, c’est gourmand quand même!
- Manger quelque chose qui n’a pas de goût mais qui est sain est impossible pour moi. Je suis une grande gourmande et tout ce qui atteint mon palet doit me donner le sourire ! Le plus difficile est justement de trouver le juste équilibre entre ce qui est bon à la fois pour nos papilles et pour notre corps.
Comment avez vous concilié les trois d, durable, éthiques, sains et légers?
- J’essaie simplement de travailler avec des matières qui sont bonnes pour mon corps, de privilégier les circuits courts (agriculteurs de proximité, AMAP…) et d’éviter tout ce que je considère comme étant nocif.


Mots clés: ,

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO