Demain sera ou ne sera pas !

  • By UFFP
  • 4 avril 2020
  • 0
  • 191 Views

 

L’éditorial de Fériel Berraies Guigny

Présidente de UFFP

Un nouveau monde est en marche mais il est en train d’être enfanté dans la douleur. Car pour cela, il signifie la finitude de beaucoup d’entre nous, de nos proches à nos voisins, aux citoyens de notre monde.

Comme une impitoyable sélection naturelle à la Darwin, beaucoup d’entre nous ont succombé ou continuerons à succomber.

En 2019 date de mon burnout émotionnel et de thérapeute, en ayant enterré Isis éteinte dans mes bras, et ayant tant d’autres épreuves, je me disais qu’il ne pouvait y avoir pire que cette année révolue.

Loin de moi de penser que le  papa de mes enfants serait en train de lutter pour repousser une échéance face à cette faucheuse que nous connaissons tous… et maintenant le Covid !

2020 beaucoup fantasmaient sur cette année 20/20, mais loin de nous de penser qu’elle signifiait une hécatombe à venir…

photo Bayram Ben Mrad
photo Bayram Ben Mrad

Cela fait si longtemps que j’ai déposé ma plume et que je n’ai pas écrit d’éditorial, bousculée par le tsunami de ma vie, et mes combats sempiternels alors que j’entre dans la seconde moitié de ma vie. Un demi siècle à rêver désespérément de cette planète éthique ( marque déposée de mon initiative lancée il y a dix ans)  j’avais quarante ans, les rêves et l’amour plein le cœur)…

Aujourd’hui, j’ai toujours autant d’amour sauf que pour certaines choses, cela devient du ressort  du désespéré et chimérique et pour d’autres …

Mais la guerrière perse ottomane et janissaire en moi ne meurt jamais ( mon papa m’avait expliqué notre généalogie)

Moi mon jumeau et mon papa avons un sang rare un A+ un sang européen ( preuve de notre passé de janissaire) et  oui les gènes ne mentent pas; loool moi la rebelle et troublionne suis bien  la  digne  arrière arrière arrière petite fille d’un Amiral des mers de l’Empire Ottoman, comment pourrais je courber l’échine alors ??? !

Savez vous petite anecdote ( et c’est pas moi qui ai choisi mon  prénom mais ma maman  )  que fériel  signifie PHAR YEL en perse  ( celle qui est a la nuque haute) celle qui ne courbe jamais l’échine. Comme on dit chez nous  » choukti ma takassarach » mon épine dorsale ne peut se plier…

Alors que chaque fois que le destin semble me terrasser, je suis encore et toujours debout ! pas le choix que d’avancer.

Ne dit on pas que le bonheur est le chemin et non le bout du chemin ?

Alors me voici,   debout face à ce nouveau monde à venir, mais à quel prix…

Nous allons vers un Autre monde

Nous vivons un moment douloureux mais un MOMENT HISTORIQUE !!!

Le tsunamis sera  : géopolitique, spirituelle, technologique, génétique, économique. C’ est l’ère de toutes les menaces, de tous les dangers mais aussi de toutes les renaissances et rédemptions.

Si seulement nous en tirons les bons apprentissage.

Des changements vont devoir se faire sur notre rapport à l’autre, à la terre,  à la médecine !

Changeons notre vision du monde

Et pour cela il faut avoir le courage de regarder son miroir, scruter nos manquements et nos défaillances.

« Notre pouvoir ne réside pas dans notre capacité à refaire le monde, mais dans notre capacité à nous recréer nous-même », disait Gandhi.

Ce virus épouvantable est notre chance de faire mieux !

Il est encore temps, nous nous voilons la face depuis tant d’années, nous faisons exactement ce qu’il ne faut pas car nous ne voulons pas sortir de notre zone de confort et notre invidualisme a pris le pas sur le bien être de l’autre et de soi même par conséquent.

Que nous faut il ? que le cancer vienne nous arracher l’être que l’on aime  le plus au monde, ou que le Monde soit ébranlé par une pandémie pour prendre conscience de la finitude ? non nous ne sommes pas DIEU ET NOUS AVONS PENSE ETRE IMMORTELS !!!

Le COVID EST LA PLUS GRANDE CLAQUE DE NOTRE HUMANITÉ !

Ce virus  nous fait prendre conscience avec violence notre égoïsme, notre fausseté, notre cupidité, à accumuler encore et encore le superflu.

En cette période de disette, livrée à moi-même avec mes petits jumeaux, seule au  monde avec un époux luttant contre la mort dans un service oncologie, j’ai compris oh combien douloureusement que ma maladie du squelette est née d’avoir trop porté sur mon dos ( la maladie de Sheuerman, une arthrose cervicale dorsale et lombaire) et pourtant,  je continue à faire du sport à bosser comme une malade, acceptant stoïquement ma maladie et ma douleur car elle me fait réaliser que je suis vivante et que je respire encore qu’importe ma peine et le désagrément non je   ne prendrai ni anti inflammatoire ni doliprane ou autre chose pour anesthésier ce qui me fait sentir que j’existe encore.

Oui nous pouvons reprendre le contrôle de notre destin

Ne soyons pas des victimes et la douleur ou la maladie doit nous faire accepter le changement même si c’est  douloureux.  Mon époux me disait toujours « la peur n’écarte pas le danger » j’ai toujours été courage, la seule peur que j’ai c’est perdre les gens que j’aime,  perdre ma propre vie m’importe peu » !

Réalisez que que chaque souffle, chaque battement de votre cœur signifie la vie

Le Dr David Servan-Schreiber avait expliqué  dans son livre Anticancer sa découverte de la beauté de la vie, le jour où lui fut diagnostiqué une tumeur au cerveau.

Une tumeur maligne qui devait le diminuer intellectuellement et ne lui laisser que quelques mois de vie lui a, au contraire, donné l’occasion de produire des œuvres et de découvrir des thérapies (EMDR, oméga-3 et antioxydants notamment). Il a ainsi résisté plus de vingt ans à la maladie.

Plus que tout autre, il a montré que « guérir » (c’est le titre d’un de ses livres) ne voulait pas dire ne pas avoir de blessure. Cela veut dire que les blessures ne contrôlent plus notre vie, et même qu’elles nous permettent d’accéder à la liberté authentique, celle où on parvient à laisser ses peurs derrière soi, car on comprend qu’aucune blessure ne pourra nous empêcher d’aimer.

Alors changez avant qu’il ne soit trop tard.

Avec toute ma lumière !

Fériel Berraies Guigny

 

 

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *