Être touché c’est vital !

  • By UFFP
  • 8 octobre 2022
  • 0
  • 268 Views

 

Nous sommes entrés depuis deux ans dans un monde aseptisé qui sous prétexte de gestes barrières nous a enlevé notre substantifique moelle : on ne se touche plus, on ne s’approche plus de l’autre, tout est fait dans un contexte de prévention répulsion, peur et phobie de la proximité de l’autre.

Depuis deux ans, depuis la mort de ma moitié, j’ai souffert d’un manque mais j’ai aussi et surtout souffert pour l’humanité qui a cessé de vivre, de vibrer, de ressentir…

 Découvrez-8-Bienfaits-Du-Câlin-Amoureux

La hantise des virus, du covid, a tout changé dans nos codes affectifs

Le monde se meure pourtant du désamour, du froid, de la distanciation, du manque d’envie, de caresses, de la peur du plaisir.

Tout se fait dans la protection, on prend des gants pour se parler, s’approcher de l’autre, aller à sa rencontre physique.

Mais toucher, serrer nous permet de vivre   de survivre !

 Masser, caresser, frôler, frotter, c’est exister mais aussi soigner !

Le  massage  est antistress  et des études ont démontré qu’une caresse quotidienne et pendant 8 jours chez la souris renforçait son système immunitaire lorsqu’elle était réalisée avec la main et non pas avec une brosse !

Les contacts  physiques permettent de diminuer le cortisol, hormone du stress. Et quand ils sont prolongés, ils entraînent au contraire la production d’ocytocine, hormone de l’amour et de la confiance.

A l’université de Caroline du Nord, d’autres chercheurs ont ainsi remarqué que lorsque deux personnes s’asseyaient en se collant l’une à l’autre pendant dix minutes, il en résultait une baisse de leur tension artérielle.

Dans une autre étude, la pratique d’un massage avant une exploration coronaire a montré une large diminution de l’anxiété des patients.

Depuis la première seconde de vie…

« Le toucher est le premier des sens à s’épanouir lors du développement du fœtus. Les récepteurs tactiles sont les premiers fonctionnels »

« Le liquide amniotique crée des vibrations qui provoquent une sorte de caresse permanente sur le corps du bébé. Cette stimulation permet déjà d’établir une frontière entre lui et le monde extérieur. »2

Toucher l’autre c’est c communiquer et communier avec lui.

Le toucher a deux fonctions essentielles : d’abord, nous permettre de définir les limites de notre corps, de nous sentir nous-mêmes, et ensuite nous projeter, entrer en communication et agir sur le monde.

La professeure en psychologie et spécialiste du développement de l’enfant Michèle Molina l’explique à dessein  « on a conscience de qui on est en étant touché. Un enfant qui n’est pas touché peut avoir des retards de développement, voire se laisser mourir — on l’a observé dans les orphelinats après la guerre. C’est donc un besoin vital ».

Oui c’est ce qui nous relie au monde des vivants.

…jusqu’à la dernière minute… nous voulons être touchés

La médecine moderne a perdu cette fonction cependant…

J’ai vécu cela, mon mari était bien pris en charge certes, mais le toucher n’y était pas, et ce n’est  pas uniquement la photo du covid. Les personnes qui arrivent dans des unités de soins palliatifs après des mois passés dans les services hospitaliers traditionnels, sont abimes,  leur corps est souvent si fatigué et si abîmé. Gant des toilettes, produits chimiques, mais pas de toucher.

Être touché sans motif est thérapeutique quand on est malade !

Pourtant, être touché sans prétexte, sans motif thérapeutique, cela porte une grande valeur pour tout malade.

Et malgré le covid, j’ai continué à prendre le bras de mon mari agonisant, j’ai enlevé le gant, j’ai voulu lui donner ma chaleur, en désobéissant certes au protocole sanitaire. Même si le cancer était le tueur, le covid ne me faisait pas peur, je voulais lui offrir cela…

Sentir dans le contact, voir dans le regard de l’autre que l’on est encore vivant, digne d’être touché, regardé, respecté.

La relation de soin doit engager le toucher. Il ne faut pas se cacher derrière un acte technique, dépasser le savoir-faire pour le savoir-être. Et c’est que l’humanité prend son essence.

Et c’est peut-être la raison pour laquelle le coronavirus et la distanciation qu’il a engendrée créent aujourd’hui une privation affective profonde.  Cela s’est traduit depuis plus de deux ans dans une crise relationnelle profonde. Nous ne savons plus toucher, nous ne savons plus aimer, nous ne savons plus ressentir, nous restons dans une quête de consommation charnelle qui nous a fait oublier l’essentiel !

Toucher le corps mais aussi l’âme

Un monde sans contacts, est le passeport vers  la dépression ou se laisser mourir, alors qu’il existe un geste ancestral au pouvoir prodigieux.

La caresse anti douleur

« Par la caresse, on peut apaiser bien des chagrins et des douleurs, et souvent dénouer des situations tragiques.

« Aujourd’hui, les soignants passent l’essentiel de leur temps à remplir des bases de données, à tracer les patients, à incrémenter des logiciels pour cocher la case «pansement», «toilette», «prise de sang», etc. Mais quelle place pour la relation humaine ? »

« La peau est aussi un miroir des cicatrices de nos vies.

Et encore mieux, que ceux qui peuvent s’embrasser…s’embrassent.

Car le baiser aussi renforce l’immunité.

Que ce soit le baiser de la première fois, le baiser de la mère pour son enfant, embrasser fait vivre, enflamme, transporte et bien sûr, soigne aussi !

Une étude conduite par une équipe de l’université de Kiel, en Allemagne, a montré que les hommes qui embrassent leur femme le matin avant de partir au travail vivent cinq ans de plus que les autres !

embrassez-vous. touchez vous, faites l’amour. Souvent. Longuement.

Les conseils de feriel Berraies thérapeute

www.feriel-berraies-therapeute.com

 

 

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *