Fadila El Gadi une griffe qui célèbre les cultures du Monde

  • By SLKNS
  • 19 mars 2012
  • 0
  • 281 Views

Entre le monde de la mode et les ateliers de broderie, Fadila El Gadi dessine sa vision du Monde. C’est à dix ans « qu’elle est tombée dedans » une drogue et une douce addiction qui la suit depuis toujours.

Petite fille, Fadila El Gadi apprend la broderie le r’bati, le zemmouri et le fassi, elle enchaine ensuite une formation dans une école de stylisme à Rabat. Elle ouvre son premier atelier et lance ses premières collections.

L’essentiel de son univers créatif elle le puise d’abord dans la ville de Salé, également de ses différents voyages, ses souvenirs, son enfance. Elle affectionne particulièrement le mélange des cultures, entre l’Orient et l’Extrême Orient ou l’Occident où elle peut retransposer les broderies à l’infini. Jouant parfaitement avec le mélange des contrastes.

Même quand elle crée pour une femme citadine, il y a cette magnifique touche d’orientalisme qui ne fait jamais défaut. Nous avons pu admirer en live ces magnifiques créations à Festimode Casablanca en mai dernier.

Mais les images que nous vous proposons aujourd’hui, est sa dernière collection shootée à Paris, un vrai moment de bonheur où le talent de Fadila Gadi démontre une nouvelle fois qu’elle est intemporelle et multiculturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *