Martine Somé styliste créatrice entrepreneuse …

  • By SLKNS
  • 16 mars 2012
  • 0
  • 378 Views

Par Diane Cazelles

Ce reportage a été fait durant la Caravane United Fashion for Peace à Ouagadougou en février 2012, en marge du défilé programmé par l’ADEA et la BAD  » Education for Peace » UFFP et son équipe vous dévoile la richesse de l’artisanat du pays, mais aussi les artistes engagés du pays.


Créatrice et entrepreneuse, Martine Somé est une femme au caractère bien trempé. Elle crée la Coopérative Kazi’s Confection qui réunit à la fois boutique et atelier où sont confectionnés  ses collections. Jeune femme, elle suit une formation de couture et de stylisme dans une école spécialisée de la capitale burkinabé. Puis Martine va rencontrer le monde du cinéma et du théâtre pour lesquels elle va œuvrer un bon nombre d’années. Cette ingénue créatrice va concevoir et réaliser les costumes et le stylisme des comédiens et des acteurs, et participe à son premier film avec Drissa Touré. Pour la scène, elle continue une carrière couronnée de succès. Produisant également des modèles prêt-à-porter, elle ouvre boutique et contribue à la bonne renommée du centre artisanal de Ouagadougou (près du SIAO) dans lequel elle s’installa dès son ouverture. Parallèlement, curieuse et passionnée par les aspects traditionnels des savoir-faire, elle s’intéresse très vite aux filières liées au textile. Produisons et consommons bio ! Un concept qu’elle défend « bec et ongles » en travaillant avec des matières naturelles et en développant de nombreux projets associatifs pour la mise en valeur des richesses culturelles et locales.


Cotonnade locale, tissage de pagnes et teinture traditionnelle, Martine invente à partir de ces savoir-faire, des lignes de vêtements élégants et adaptés à la vie moderne. La tenue traditionnelle pour femme, homme et enfant est un de ses domaines de prédilection. A travers cette production originale, la coopérative met en valeur la culture Burkinabè et le coton africain : le coton bio. Confection mais aussi accessoires de mode et de décoration, kazi’s est un lieu d’invention et maintient les liens de transmission.
Martine a mis œuvre un programme de travail avec plusieurs associations ou coopératives de femmes dans plusieurs villages du Burkina Faso. Aux environs d’Ouagadougou au village de Pissy vers la Patte d’ Oie, Martine va repérer une tisserande. Celle-ci est âgée et travaille seule. La jeune entrepreneuse, devant la beauté du produit, va s’intéresser à elle et lui passe quelques commandes. Au fil du temps, sa belle-fille et d’autres femmes viendront travailler avec la tisserande. Une bien belle histoire car aujourd’hui, leur tissage traditionnel est d’une qualité exemplaire et fait l’objet de commandes régulières ; des bandes tissées que Martine utilise pour ses créations.

Martine a également créé un réseau de femmes pour le beurre de karité. Très importante au Burkina Faso, la production du beurre de karité est une ressource fondamentale pour les villageoises, qui permet de développer aussi d’autres projets, de maraichage par exemple au village de Dadune à la frontière du Ghana. Aujourd’hui ! C’est une recherche de financement pour un centre de formation professionnel.

Lié aux besoins des artisans, la mise en valeur et la pérennité des métiers du textile (teinture, tissage, couture) est pour elle un vrai combat…
Martine Somé, tél./ 00 226 50 45 45 39/ 70 23 91 76
martinesome@gmm.com kaziscooper@gmail.com
http://kazis.over-blog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *