Les lunettes d’also, une marque et une adresse à ne pas perdre de vue !

  • By UFFP
  • 15 juillet 2012
  • 1
  • 244 Views


 

Un autre regard sur les lunettes

 

Alexia & Sophie sont amies depuis 20 ans et travaillent ensemble depuis leurs débuts. Elles ont une vision bien à elles de leur boutique qu’elles n’imaginent pas sans chaleur, bonne humeur et professionnalisme.

En mai 2007, ces 2 compères ouvrent les lunettes d’also, une adresse discrète et confidentielle, nichée en plein cœur du Marais, qui vous accueille dans un véritable havre de paix. Fleurs, plantes vertes, fauteuil club, objets chinés ici et là, vous transportent dans une bulle de sérénité loin des trépidations de la vie parisienne.

Choisir des lunettes est un moment délicat. On change de look, on hésite, on a peur de se tromper. Alexia & Sophie en ont bien conscience et leurs deux regards sont complémentaires. Chez les lunettes d’also, on prend soin du client, on l’écoute, on le conseille, on prend le temps, on discute, on boit un café, on trouve la paire de lunettes qui convient à la personnalité et à la forme du visage…

Les 2 opticiennes ont la possibilité de réaliser des examens de vue dans leur salle d’optométrie.

 

La qualité passe avant la griffe

 

Alexia & Sophie s’investissent pour sélectionner de belles lunettes de qualité, des modèles qu’on ne trouve pas ailleurs. « Ici la qualité passe avant la griffe », expliquent-elles. Alors, quelques marques très pointues ont été choisies pour leursmatières leur design et leur qualité : Andy Wolf, Derek Lam, Funk, Jason Wu, John Varvatos, Linda Farrow et ses collaborations Dries Van Noten, the Row, Lunor, Marni, Matsuda, Olivier Goldsmith, Phillip Lim, Reiz.

 

Sélection de lunettes de soleil emblématiques

 

On retrouve des modèles solaires des marques John Varvatos, Oliver Goldsmith, Linda Farrow et ses collaborations Dries Van Noten, the Row, Phillip Lim, Jason Wu, Derek Lam, Marni.

 

« Nous avons aussi choisi des modèles qui nous plaisent chez Ray Ban et Persol pour leurs côtés incontournables et intergénérationnels qui racontent une histoire », expliquent Alexia & Sophie.

 

les lunettes d’also a créé sa propre marque

 

« Nous avons développé notre propre collection de lunettes de vue et de soleil pour proposer des modèles que l’on ne trouve pas ailleurs. Nous savons ce qui va plaire puisque nous sommes en contact direct avec la clientèle, alors que les fabricants et les fournisseurs ne le sont pas », expliquent Alexia & Sophie qui dessinent leurs modèles. Ces derniers sont fabriqués à partir d’acétate à la main, à l’ancienne, en France, dans les Vosges.

Les verres optiques sont conçus dans des laboratoires de renom. Les montages sont faits dans leur atelier avec la plus grande précision.

Une vingtaine de modèles déclinés en 4 à 6 matières ont vu le jour. 4 nouvelles références sortent chaque année.

La simplicité, la pureté et la finesse des formes, l’exclusivité des plaques (matière et couleur), le confort immédiat, la recherche de l’intemporel caractérisent la marque.

Cette marque a rencontré un vif succès auprès de personnes qui refusent la standardisation et privilégient la différence. « En effet, la marque les lunettes d’also n’est vendue que dans notre boutique, ce qui lui confère un caractère unique », expliquent Alexia & Sophie.

 

Prix lunettes de vue et de soleil : entre 230 € et 280 €.

 

les lunettes d’also – 115, rue Vieille-du-Temple  – 75003 Paris – Tél. : 01 48 04 93 52

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

1 comment on “Les lunettes d’also, une marque et une adresse à ne pas perdre de vue !

  1. ah bon elles dessinent?? je dirais plutot copient ou plagient des erzatz de collections comme celles de lesca, ou claire goldsmith..des modèles qu elles donnent a un fabricant certes français qui reproduit sans scrupules le travail des autres! la belle entourloupe pour des gens qui se prennent un peu trop au sérieux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *