Alerte danger nature !

  • By UFFP
  • 9 septembre 2012
  • 0
  • 163 Views


L’extinction d’une espèce de poisson de récif corallien aurait pour conséquence l’extinction de dix espèces de parasites

Les récifs coralliens remplissent des fonctions écologiques essentielles et abritent plus de 25 % de la biodiversité marine mondiale (alors qu’ils n’occupent même pas 0,1 % de la surface des océans). Une équipe de scientifiques internationaux, dirigée par Jean-Lou Justine du laboratoire Systématique, Adaptation, Évolution (Muséum national d’Histoire naturelle/UPMC/CNRS/IRD), s’est intéressée à la biodiversité des parasites de poissons vivant dans le lagon de Nouvelle-Calédonie. L’objectif était d’estimer le nombre d’espèces de parasites de ces poissons et le nombre de combinaisons hôte-parasite possibles. Il en résulte que l’extinction d’une espèce de poissons de récifs coralliens entrainerait vraisemblablement la coextinction d’au moins dix espèces de parasites qui lui sont associées. Les résultats de cette étude sont publiés aujourd’hui dans la revue Aquatic Biosystems. 
Les récifs coralliens sont considérés comme des points chauds de la biodiversité car ils sont particulièrement riches en espèces marines. Parmi elles, on sait que les parasites[1]des poissons des récifs coralliens jouent un rôle majeur dans l’évolution des espèces, le maintien des populations et l’écologie en général. Mais ils restent encore mal connus aujourd’hui.
La Nouvelle-Calédonie abrite le second plus grand récif corallien de la planète et possède le plus grand lagon du monde. Pendant huit ans, l’équipe composée de 8 scientifiques de 4 pays différents[2]a récolté, dans ce lagon, des parasites de poissons coralliens. Menée en lien avec le centre IRD de Nouméa, l’étude de systématique (essentiellement morphologique) de ces parasites portait sur les isopodes, les copépodes, les monogènes, les digènes, les cestodes et les nématodes.Résultat : Sur 24 espèces de poissons coralliens des familles des Lutjanidés et Némiptéridés, il existe un total de 207 combinaisons possibles entre les hôtes (les poissons coralliens) et leurs parasites. 58 espèces de parasites ont également été identifiées, dont 27 nouvelles mentions d’hôtes. Chez les espèces bien échantillonnées de poissons des récifs coralliens –  c’est-à-dire quand le nombre de spécimens étudiés est supérieur à 30 –, le nombre de combinaisons hôtes-parasites se situe entre 20 à 25 par espèce de poissons et le nombre de parasites identifiés varie entre 9 à 13 par espèce de poissons. 

Les résultats de cette étude, qui viennent compléter d’autres résultats publiés précédemment, permettent aux scientifiques de proposer une généralisation de la biodiversité parasitaire pour quatre familles majeures de poissons des récifs coralliens (Lutjans, Némipteridés, Mérous et Bossus). Le travail sur ces 4 familles a nécessité l’examen de près de 1000 poissons et de tous leurs parasites (plusieurs milliers). Certaines espèces de poissons hébergent probablement jusqu’à 100 espèces de parasites. Les poissons bien échantillonnés ont une moyenne de 20 combinaisons hôte-parasite par espèce de poisson. Chaque espèce de poisson possède en moyenne 10 espèces de parasites identifiées.

 

Les parasites sont généralement petits et invisibles à l’œil nu. Exception ici, ce gros isopode parasite

(Anilocra gigantea) photographié vivant sur le poisson Pristipomoides filamentosus).

Le parasite est maintenant dans les collections du Muséum national d’Histoire naturelle.

© Jean-Lou Justine / Muséum national d’Histoire naturelle

L’ensemble du matériel étudié (les parasites et certains poissons) a été déposé dans plusieurs collections de muséums d’histoire naturelle du Monde (France, Grande-Bretagne, Australie, République Tchèque) afin d’être mis à la disposition de la communauté scientifique pour des études ultérieures. Cela rappelle l’importance de conserver et d’enrichir encore aujourd’hui les collections des muséums d’histoire naturelle. Ce travail est pionnier dans ce domaine et pourra servir de collection de référence pour des études similaires dans d’autres récifs coralliens.En conclusion de cette étude, les scientifiques peuvent affirmer que le nombre de parasites de poissons est d’au moins dix fois le nombre d’espèces de poissons vivant dans les récifs coralliens (pour les poissons de taille similaire ou supérieure aux espèces des quatre familles étudiées). L’extinction d’une espèce de poisson de récifs coralliens entrainerait donc très vraisemblablement la coextinction d’au moins dix espèces de parasites qui lui sont associées. La disparition de ces parasites, bien que peu sympathiques d’un premier abord, aurait pour résultat une perte de biodiversité dix fois supérieure qui pourrait avoir des conséquences pour l’équilibre des récifs coralliens et l’évolution des espèces. 
RéférenceJean-Lou Justine1 *, Ian Beveridge2, Geoffrey A. Boxshall3, Rod A. Bray3, Terrence L. Miller4, František Moravec5, Jean-Paul Trilles6, Ian D. Whittington7. An annotated list of fish parasites (Isopoda, Copepoda, Monogenea, Digenea, Cestoda, Nematoda) collected from snappers and bream (Lutjanidae, Nemipteridae, Caesionidae) in New Caledonia confirms high parasite biodiversity on coral reef fish. Aquatic Biosystems, 4 septembre 2012, http://www.aquaticbiosystems.org (article disponible en open access)1 UMR 7138 Systématique, Adaptation, Évolution, Muséum national d’Histoire naturelle, Paris, France

2 Department of Veterinary Science, University of Melbourne, Australia

3 Department of Zoology, Natural History Museum, London, UK

4 Biodiversity Program, Queensland Museum, Queensland, Australia

5 Institute of Parasitology, Biology Centre, Academy of Sciences of the Czech Republic, Branišovská, Czech Republic

6 Équipe Adaptation écophysiologique et Ontogenèse, UMR 5119 (CNRS-UM2-IRD-UM1-IFREMER), Université Montpellier 2, France

Muséum national d’Histoire naturelleEstelle MERCERON01 40 79 54 40

 

 

IRD NouméaMina VILAYLECK+ 687 26.07.99 / +687 79.21.66 (GMT+11)

Mina.vilayleck@ird.fr

7 Monogenean Research Laboratory, The South Australian Museum & Marine Parasitology Laboratory, & Australian Centre for Evolutionary Biology and Biodiversity, The University of Adelaide, Australia

 

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *