Women in media : a new voice to give ?

  • By UFFP
  • 27 novembre 2012
  • 0
  • 231 Views

To strengthen and promote women’s voices in the press and non-traditional media: this is the objective of the massive « Women in Media » initiative, which links the Women’s Forum with consulting firm Deloitte, ELLE,  Facebook, LinkedIn, TF1 and Voxfemina, a Paris-based women’s lobby. Together with representatives of Agence France Presse and Human Rights Watch, and speakers from South Africa to London and Strasbourg, they crafted a kaleidoscopic program in 2012, the third year in which the initiative has featured prominently at the Women’s Forum Global Meeting.

PHOTOS DR  Women’s Forum

A more prominent image of women as experts and professionals on television, the Internet and other media is important, not just because they are experts and professionals, but also in order to act as role-models. Yet as the 2010 Media Monitoring Project  noted, « Women are systematically under-represented as experts in the media. 81% of experts and 82% of spokespeople quoted by media are men… women represent 19% of experts and 18% of spokespersons consulted on radio, television and by the written press. »

Debates kicked off with a broad panel discussion of how to deal with stereotypes about women in the media. Lindiwe Mazibuko, the young Parliamentary Leader of South Africa’s Democratic Alliance political party — who was also named one of the Women’s Forum Rising Talents in 2012 — spoke strikingly of the difficulties of being young and female in a very male world.  Sophie Anconie, a French politician and member of the European Parliament, added anecdotes from her own career, while Mercedes Erra, the Executive President of Havas Worldwide and a very prominent woman in the advertising and media ecosystem, added a dose of wry humor. Isabelle Duriez of ELLE magazine discussed the recent publication of « Le Guide des Expertes », a reference guide to quotable women in fields ranging from engineering to economics. She noted that many journalists are in no way sexist; in fact, many journalists are women. But they thoughtlessly assume that familiar — and male — faces are more authoritative on subjects like economics than women are. Carla Buzasi, the Editor-in-Chief of  The Huffington Post UK also contributed a number of strong points to the debate. The discussion was framed by presentation of an important survey by Deloitte of the way that women feature in media around the world.

 

The Women in Media initiative also showcased a discussion of women’s experiences reporting in hostile environments such as war, and the lessons that all of us can draw from their example. Anna Neistat, Associate Director for Program and  Emergencies at the remarkable association Human Rights Watch, spoke with tremendous verve about her experience in investigating human rights violations on a rapid-response basis in Syria, Sri Lanka, Chechnya, and other countries, whileDaphné Benoît, a former Pentagon reporter and foreign correspondent for Agence France Presse movingly discussed her experiences reporting the Arab Spring rebellions, the para-military techniques in which she and other women reporters are schooled, and the often violent and disturbing attacks that several female journalists have encountered in Cairo and elsewhere.

 

A third session took a look at key reflexes that every woman can learn to improve her performance in interviews. Tips such as where to look (either straight at the camera or straight at the journalist — don’t flicker between the two) and how to stand (one foot slightly in front of the other, legs apart for maximum stability) may seem trivial, but the body language that they generate comes across on camera as a sense of security and confidence. Keep your message simple; start with your conclusion: none of this may come naturally to many women experts, who often feel they are being « pushy » if they seek media visibility. The take-home: do it. You won’t be perfect on camera, but that’s fine.

 

However fascinating the debates, the real gem of the Women in Media initiative is the individual coaching that it offers for Women’s Forum participants. Participants keenly signed up for one-on-one time with a remarkably skilled team of bilingual coaches from French channels TF1 and LCI, complete with makeup tips and a booklet of key lessons. LinkedIn also offered individual sessions with experts on how to build up a strong career profile in social media and getting the most out of LinkedIn. Finally, Facebook’s Elisabeth Linder gave a broad and considered perspective on boosting women’s potential via Facebook ­— one medium where women dominate men.

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *