Tarmac des Hirondelles

  • By UFFP
  • 5 mai 2013
  • 0
  • 152 Views

Note de lecture

 

Tarmac des Hirondelles

Georges Yemy

Roman

Editions Héloïse D’ Ormesson

287 pages

19 Euros

 

tarmac

Conte initiatique et cruel qui nous guide par delà  l’enfer de la guerre, dans les yeux d’un enfant soldat. Des yeux inondés par trop de sang et de non sens. Voilà ce qu’inaugure ce titre pourtant rêveur et poétique. Derrière ce tarmac, gît une vision presque maléfique, sortie du tréfonds de l’âme noire de celui qui a ôté la vie. Une  vision pourtant nostalgique d’une nuit d’été africaine, pour l’auteur,  qui en a fait le titre de son roman. Hors sujet pourrait on penser, car comment accepter  que là où tout n’est que beauté et pureté, le sang et la haine de l’autre,  vont souiller les pas d’un enfant perdu ?

 

Un enfant  à qui on a volé son enfance « …  Je n’ai connu que des choses d’adultes, leurs mots et leurs passions. Je suis de nos jours, un homme encore jeune, mais déjà cassé » p 13

 

 

Quand la réalité crue de la machine de guerre broie l’enfance, alors on ne croit plus à  son humanité. Abandonné dans les limbes, Muna  se noie, à mesure qu’il raconte sa descente aux enfers, hachant et broyant tout sur son passage. Quand les repères sont disqualifiés, les valeurs morales atrophiées, tout n’a plus de sens sauf le sang « … Ils nous fallaient … être des lions. La prédation en mouvement » p15

Et  Muna  troc l’école contre une carrière de tueur, d’exterminateur et de violeur. Elevé au rang de bête, il tue sur son passage, sans peur ni état d’âme, convaincu de sa mission «  … je suis le fils des ancêtres, le fils des pères morts mais vivant » P 37

 

Il  incarne tous ces enfants endoctrinés par le monde irrationnel de l’adulte et de la violence. L’endoctrinement des pairs est plus fort que tout devant la vulnérabilité de ces âmes perdus par la guerre , «  … les responsables placides regardaient le suicide des chérubins » P 41

Mais comment se défaire de ce substitut de père, qu’est devenu le chef de guerre, comment retrouver cette famille perdue, cette creuse illusion qu’est l’identité et le sentiment d’appartenance à une structure sociale ?

Alors c’est plus fort que tout, «  … Le sergent devient notre père » P41

 

Cela se passe au Libéria, au Soudan, en Somalie, dans ces enfers où l’on continue d’instrumentaliser l’enfance. L’anti héros est pourtant conscient de ce mal qui fait de lui un monstre

«  ils avaient fait de nous des bêtes » p 16 et de là naissent les pires transgressions comme manger des restes humains, comme pour mieux se prouver cette  insensibilisation et cette emprise  qu’il a sur l’autre. Un enfant paradoxal dans sa vulnérabilité et sa puissance carnassière. Le récit est d’une terrible crudité, à l’image de la guerre, qui déshumanise et diabolise l’autre pour mieux exterminer. De son humanité Muna ne conservera rien, si ce n’est la nostalgie d’une amitié perdue, ou le réconfort éphémère du sein d’une captive, qui le fait parfois ramener à sa carapace d’enfant qu’il n’a jamais cessé d’être au fond. Car comme l’explique Georges Yemy dans la plus grande des noirceurs, il y a toujours cette lumière d’une rédemption possible. Toucher le fond, serait peut être alors, l’ultime étape pour pouvoir rebondir. La résilience en quelque sorte et cette incroyable foi en l’humanité qui ont fait que Georges Yemy, l’auteur, n’a jamais cessé d’espérer en de meilleurs lendemains. Rien n’est absolu, rien n’est irrémédiable comme la vie qui prend mais qui sait aussi, parfois donner.

 

 

Alors si l’on réfléchissait on comprendrait alors que de  tout  cette assurance arrogante, gît une  incroyable solitude morale,  que nous percevons à travers les lignes. Elle transpire chez Georges Yemy,  il en a fait son credo littéraire. Et ce  jeune héros devient une partie de lui même ; un enfant enfermé et passionnément épris de liberté qui a du grandir trop vite.

Paradoxe qu’est  l’humanité, c ar la  solitude, le rejet,  l’exclusion Georges Yemy les a connu enfant, et jeune adulte, il a su les terribles tourments de l’absence maternelle ; la nécessité de se forger sa propre identité, de se construire par soi même.

Yémy écrit à fleur de peau, chaque mot tranche comme un rasoir, la  violence est sauvage et sans détour, le récit met mal à l’aise par trop de réalisme cru. Mais la plume est enivrante, passionnelle, elle séduit car sait se parer des plus beaux atours tout en se jouant de l’âme.

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *