Share
Suivez nous

Prix Women for Change : votez pour Maria Raharinarivonirina (SOS Villages d’Enfants Madagascar) !

Ajouté par , Le septembre 20, 2013 , dans Buzz, Ethical Planet, Evénement, Prix Ethique, Rendez-vous des Entrepreneurs, Société

 
sos_ve_construction_dun_nouveau_village_sos_a_madagascar_2
 

SOS Villages d’Enfants Madagascar a été sélectionnée par la Fondation Orange et le Women’s Forum pour participer au prix  « Women for change » qui finance des projets humanitaires de femmes en Afrique. Ce prix récompense un projet d’émancipation des femmes en octroyant à la lauréate 25.000 euros pour la concrétisation de son projet.SOS Villages d’Enfants Madagascar, à travers la candidature de Maria Raharinarivonirina, propose la création de 6 « Maisons des femmes » dans le Grand Sud, région la plus pauvre. Pour voter pour ce projet jusqu’au 16 octobre 2013 :

http://www.fondationorange.com/women_for_change/

 

SOS Villages d’Enfants Madagascar a été sélectionnée par la Fondation Orange et le Women’s Forum pour participer à la première édition du prix « Women for change » qui finance des projets humanitaires de femmes en Afrique. La Fondation récompensera le projet d’une femme d’exception œuvrant pour l’émancipation et l’autonomie des femmes et des filles (éducation, santé, société).  La remise de prix aura lieu lors du Women’s Forum qui se tiendra du 16 au 18 octobre à Deauville. La lauréate recevra un trophée et un prix de 25.000 euros pour la réalisation de son projet.

 

Relever la femme pour relever la région

SOS Villages d’Enfants Madagascar, représentée par sa Présidente Maria Raharinarivonirina, propose la création de 6 « Maisons des femmes » dans le Grand Sud où les relations sociales sont déterminées par le culte des ancêtres et fortement imprégnées par la sacralité du zébu. Le zébu, véritable symbole de pouvoir, est la propriété exclusive de l’homme, imposant aux femmes une condition misérable : pas d’accès à l’éducation ou à la propriété, pas de droit à la succession…Or, le Grand Sud est la région la plus pauvre, où les taux d’illettrisme et d’analphabétisme sont les plus élevés. Pour développer cette région, les relations sociales doivent être modifiées de manière à permettre à la femme de dépasser ce statut de victime et jouer un rôle socio-économique actif.

 

Le projet de SOS Villages d’Enfants Madagascar

Le projet de SOS Villages d’Enfants Madagascar a pour vocation de permettre à ces femmes de trouver leur juste place au sein de la société malgache. Pour cela, les activités au sein de ces futures maisons des femmes suivront plusieurs étapes successives :

-   Regroupement de ces maisons en associations

-    Alphabétisation

- Formation qualifiante afin de permettre à ces

femmes de mener à bien des activités

génératrices de revenus par l’octroi de

microcrédits

-         Sensibilisation aux droits des femmes

 

Autonomes et intégrées à la société, ces femmes pourront s’épanouir et prendre en charge leurs enfants. En effet, ce sont 810 femmes et autant d’enfants qui bénéficieront du soutien des ces « Maisons des femmes » et pourront construire leur avenir. Ce projet participe ainsi au développement de la communauté dans son ensemble et contribue à rendre le monde meilleur.

Jusqu’au 16 octobre 2013, votez pour le projet de Maria Raharinarivonirina :http://www.fondationorange.com/women_for_change/

 

 

 

 

Portrait de Maria Raharinarivonirina, Présidente et membre fondatrice de SOS Villages d’Enfants Madagascar

Maria Raharinarivonirina est avocate à la Cour, spécialisée en droit des affaires, qualifiée en droit international et juriste expert en droits de l’homme. En effet, Me Maria a toujours mené de front son parcours professionnel et un engagement personnel en faveur de la défense des droits de l’homme à Madagascar et à l’international. L’UNICEF a fait appel à elle dans le cadre d’un rapport sur la pauvreté, l’éducation des filles et des femmes. Elle a été consultante pour le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), notamment autour des droits de la femme de 2003 à 2006. Me Maria est sollicitée pour de nombreux forums, séminaires, colloques, conférences, nationaux et internationaux. En 2010, elle a été nommée chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur et a reçu le Prix des droits de l’homme.

 


Mots clés: , ,

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok

Afrique des Droits des Femmes

Adieu RIP messieurs les Présidents !

Beautiful & Zen

GOMMAGE-MASQUE ÉCLAT

Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO