Déprime de fin d’année attention !

  • By UFFP
  • 10 décembre 2023
  • 0
  • 235 Views

Cette saison des fêtes, s’annonce très compliquée avec l’actualité internationale et les profondes crises NORD SUD que l’humanité traverse.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la saison des fêtes n’est pas toujours synonyme de légèreté ou de joie de vivre.

Malgré tous les slogans publicitaires, la course à la surconsommation, les excès en tout genre que l’on nous promet à cette occasion, bon nombre d’entre nous voient l’approche des fêtes comme une source de stress et de grands questionnements existentiels. Un peu comme quand on doit faire les évaluations et le bilan de l’année au boulot !

Les fêtes de fin d’année sont certes l’occasion des réunions des familles, de célébrer quelque chose si l’on est croyant, d’appliquer les rites, ou tout simplement un prétexte pour bien manger et bien boire.

Mais derrière les paillettes, c’est peut être une solitude morale qui se découvre si l’on est seul(e), si l’on a des rapports difficiles avec les siens ou au travail ou si cette date rappelle un trauma, un échec, une perte ou un deuil, et ou simplement le fait d’être seul en cette période !

Une saison qui tourne une page de nos vies

Oui, il y a véritablement des « catégories » vulnérables qui sont fragilisées par l’idée de passer cette période et certaines personnes vivent mal cette saison.

Je pense particulièrement aux personnes âgées isolées, aux personnes dépressives qui ont du mal à passer ce cap, ou toute personne qui fait une association d’un évènement traumatique en rapport  à cette saison.

Le paradoxe justement, c’est que parfois la surenchère « festive » peut être un leurre et conduire un effet psychologique inverse.

L’isolement, l’âge, la maladie, les difficultés économiques, socio-professionnelles, les tensions familiales et les problèmes de couple sont justement exacerbés durant cette période.

Et beaucoup d’appréhensions et de tensions pourraient couver durant tout ce festival festif.

Autant d’éléments à prendre en compte car ils peuvent accélérer des processus de rupture.

Quand la mémoire rajoute une couche émotionnelle

Il été démontré dans de nombreuses recherches, que d’un point de vue neuropsychologique, la mémoire à long terme fonctionne différemment durant une période de passage à vide, voire de déprime ou plus grave, de dépression.

Le cerveau va en effet mémoriser et faire resurgir des souvenirs douloureux, ou bien attribuer des émotions négatives à des souvenirs bien particuliers.

Comme lorsqu’on tombe sur une image, un album, un morceau de musique, et que cet objet vient justement rappeler le souvenir de fêtes passées.

Épisodes heureux ou malheureux, notre mémoire fait resurgir, inconsciemment des émotions passées et des souvenirs révolus. Des choses qu’on pas pu digérer et qui sont mal passées et qui sont réactivées alors que durant toute l’année le déni nous avait permis de le mettre en « mode off » pensées.

Froid, manque de lumière et morosité

froid

Quand le climat et le manque de luminosité rajoutent une louche de déprime, il est vrai que l’on peut très vite se sentir submergé et balancer son spleen à tout va. Il faut se rappeler que décembre et janvier signent le pic de la dépression hivernale du fait de la baisse de la luminosité et du raccourcissement des journées.

Notre organisme, durant cette période, a naturellement tendance à ralentir son métabolisme; l’appétit augmente, le sommeil est plus lourd, le moral et l’énergie diminuent. Les frimas et les bobos de l’hiver mettent à rude épreuve la résilience de tout un chacun.

De plus, dans le climat actuel de sinistrose sociale, voguant entre précarité, chômage et baisse du pouvoir d’achat alors que justement tout « exhorte » à la dépense, c’est difficile de faire semblent d’être heureux pour suivre le « flow ».

Le Blues des fêtes

En Sophrologie, nous pouvons aider à améliorer la gestion de nos émotions négatives, on me parle souvent de déprime, de « spleen » et  d’un mal être diffus en hiver, un sentiment ou une émotion diffuse qui donne le sentiment que rien n’est « important » et que « tout ce qu’on fait est bof,  sans saveur » du genre, « je n’ai envie de rien, je suis triste et me sens seule tout le temps », « Personne ne m’aime » !

Certaines personnes choisissent carrément de quitter le territoire, de passer sous les tropiques pour fuir les fêtes de famille et les grandes réunions où certaines effusions peuvent faire réapparaitre des blessures non cicatrisées, et oui elle est belle la notion de famille( sourires)

Néanmoins, la réalité objective des thérapies brèves et notamment s’agissant de la Sophrologie m’enjoint de préciser que je n’ai pas une baguette magique qui permettrait de modifier un arbre de vie. Tout au plus, cette technique psychocorporelle, pourra amener une « meilleure vivance « d’une situation donnée ou d’une émotion, ou d’un rappel d’un souvenir difficile.

Aucune thérapie brève ou longue durée ne peut changer un arbre de vie ou une trajectoire de vie mais son ressenti oui !

Comment la Sophrologie intervient

On va surtout accompagner afin de rétablir un équilibre émotionnel en se débarrassant des idées parasites et de ce qu’elles peuvent amener en termes de perte de confiance, d’estime et d’envie de vivre.

Principalement, aider à mieux vivre les symptômes de cette tristesse dont par ex les troubles du sommeil, la fatigue et le manque de vitalité, la procrastination, l’isolement, le manque de confiance et d’estime les troubles émotionnels.

Attention si dépression il faut s’adresser à la médecine allopathique

S’il existe des idées morbides, il faut rester vigilants et s’orienter vers le médecin de famille.  La Sophrologie travaillera en parallèle avec la médecine conventionnelle et la psychiatrie. Si la dépression est médicalement avérée, nous ne pouvons travailler seuls dans des protocoles d’amélioration du quotidien, mais dans des protocoles d’accompagnements médicaux, en paralléle.

Attention aux personnes isolées durant les fêtes !

Rappelons que le suicide est la première cause de mortalité dans le monde et notamment chez les jeunes, et qu’une personne sur cinq expérimentera au cours de sa vie une dépression.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que la dépression est au second rang des maladies les plus coûteuses pour les sociétés occidentales (années de vie perdues par suicide, journées d’arrêt de travail, perte de productivité…). Par ailleurs, dans le Nord, plus que dans les pays du Sud, la distension des liens familiaux, fait que de nombreuses personnes âgées passent les fêtes seules. Or ces dernières sont particulièrement sensibles à la dépression, notamment les hommes veufs. N’hésitez pas, si vous connaissez des personnes seules et en souffrance, à prendre de leurs nouvelles, à les solliciter, à leur parler, et pourquoi pas, à les inviter à votre table. C’est souvent à travers les activités qu’on rencontre des gens, avec qui on tisse des liens, dont certains deviendront des amis et, plus et affinités.

Si vous êtes seule faites-vous du bien quand même !

noel

Une solitude volontaire est plus facile bien sûr à gérer, donc faites-vous plutôt plaisir à votre manière. Prévoyez une soirée agréable autour d’un bon film, d’un livre, d’un jeu vidéo, d’un bricolage, d’un opéra à écouter, d’une gourmandise.

Mais ne vous sentez surtout pas obligé(e) de fêter si vous avez pas envie!

Article rédigé par Fériel Berraies:

Sophrologue formée IFS Paris certifiée RNCP détentrice de 7 spécialisations : cancer, sexualité, enfance, adolescence, personnes âgées, périnatalité et Entreprise.

Praticienne en Hypnose Ericksonienne formée Xtréma Paris

Lui écrire: fbsophro@gmail.com

Fériel a son cabinet sur Ozoir la Ferrière  (77, en Seine et Marne)

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *