Share
Suivez nous

Fear of dating après le confinement: comment reprendre confiance ?

Ajouté par , Le mai 23, 2021 , dans Beautiful & Zen, PSY, Relaxation, Santé

Le Covid a cassé toutes nos certitudes, à bien des niveaux : coté santé, travail, relations amoureuses et vie en général.
Nous avons tous subi de plein fouet, que l’on soit célibataire en couple ou veuf, les effets pervers de l’isolement mais surtout de la fracture sociale et affective.
Depuis prés de deux ans, on n’ aime plus, on ne touche plus, on ne se prend plus dans les bras… comme avant.
sarmassophobia
Beaucoup d’humains sur cette planète on été privés de ce qui rend la vie possible à vivre: l’affect, l’amour, le lien.
Pour ma part, la femme et la thérapeute ont subi de plein fouet une grave fracture affective liée à un deuil pathologique.
Epreuve venue alourdir ce contexte contraignant de pandémie mondiale.
Il a fallut beaucoup de courage de résilience pour moi et mes jumeaux pour faire face. Pour rester debout, continuer à aimer ou en tout cas à croire à l’amour, après un amour brisé…
L’Amour : la maladie et le médicament
Bien que toute ma vie j’ai beaucoup donné à mes lecteurs, patients, amis et followers, j’ai été bien étonnée de l’individualisme et du retranchement de certains proches et lointains de mon entourage, en cette période, alors que nous subissions de plein fouet cette perte atroce et douloureuse.  Etonnée aussi det de certains écarts de comportements observés en société justement, par des personnes proches ou lointaines.
Le Covid avait en fait installé de nouveaux codes de comportement.
Sur fond de sinistrose et de peur de la « mort » l’humain s’est métamorphosé, et la bienveillance n’est pas toujours au rendez vous.
Si je reprends ma plume après tous ces mois de silence, c’est parce qu’à  une semaine de commémorer la première année de la mort de mon époux, il était temps de sortir de l’ombre et de continuer à porter à ceux qui m’entourent avec amour,  la bienveillance et  la lumière qui fait tant défaut sur cette terre.
J’ai toujours été consciente de la portée de mes écrits et je vous savais orphelins de cela depuis un certain temps… je m’en excuse mais aprés avoir tant donné, je n ‘avais de la place que pour mon chagrin.
Et il fallait donner le temps au corps et à l’âme de guérir.
J’ai beaucoup souffert dans ma vie à cause de l’amour, du désamour, des ruptures et infidélités de toute sorte. J’ai souffert de l’inconstance, du  manque de courage et de transparence, des non dits du faux, mais j’ai toujours accordé à l’amour une place primordiale dans ma vie.
Aujourdhui, j’observe autour de moi, cependant de nouveaux comportements qui m’interpellent, sur fond de réalité virtuelle mais aussi dans la vraie vie.
Le Covid et le Post Covid n’est pas l’ami de l’amour 

Enfin le  déconfinement est là mais il a installé bien profondément en nous certaines peurs, certaines névroses. Nous n’avons plus d’excuses pour nous cacher et reprendre une vie normale avec de vraies rencontres, ce n’est pas évident, en fin pas comme avant !

La peur de la mort nous a amené la peur de vivre et d’AIMER

le FODA ou Fear of Dating Again EST UN NOUVEAU PATTERN ATTENTION ! que l’on soit vacciné ou pas, nos rencontres amoureuses  vont en être affectées.

Pour ma part je me suis vaccinée lool, mais pour pouvoir faire mes ateliers en Tunisie prochainement, toutefois je suis bien sur que le regard à mon égard change du tout au tout quand je dis que je suis vaccinée et c’est navrant !

À la peur d’attraper le covid s’ajoute i la difficulté detisser du lien social. Après plus d’un an de confinement et de vie sociale distanciée, un bon nombre de complexes, certains mécanismes de défense, un manque de confiance certain, apparait.

Covid et vie amoureuse KO

L’année 2020 a fortement impacté la vie amoureuse des célibataires et LE SLOW DATING mais avec tout ce qui peut être virtuel prend le pas sur le naturel. L’amour se fait au téléphone face à l’écran et tous les ecarts sont alors possibles.

Nous avons oublié comment aimer et nous avons alimenté nos névroses et nos travers : mensonge, infidélité, fausseté, irresponsabilité etc

Bousculez votre angoisse de fréquenter un nouvel amour

Consultez un professionel s’il le faut parlez de vos doutes de vos problèmes de confiance.

En tant que thérapeute je vous dirai « ne vous mentez pas, ne mentez pas à l’autre » Acceptez et acceuillez vos peurs vos doutes, acceptez vos failles vos imperfections en bienveillance.

 Les célibataires doivent respecter leur peur et surtout ne pas hésiter à demander de l’aide, si celle-ci devient trop envahissante », prévient-elle. Allez à votre rythme, si vous n’êtes pas encore prêt.e, pas de panique. Mieux vaut être honnête avec soi-même sur sa connexion avec quelqu’un, que de se précipiter dans une relation juste parce qu’on ne veut pas être seul.e.


Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO