Najat Rochdi  » il faut changer les mentalités s’agissant des femmes » !

  • By UFFP
  • 24 mars 2012
  • 0
  • 216 Views

Fonctionnaire internationale Directrice adjointe du bureau du PNUD à Genève, femme militante et engagée pour la cause ET l’autonomisation des femmes;

 

 

UFFP s’est entretenu  avec Najat Rochdi:

1/ Pour atteindre la parité hommes-femmes à 50-50, les femmes doivent comptent sur les quotas dans le Sud comme le Nord ? pour vous un mal nécessaire? Tout a fait mais dans une phase transitoire seulement. Ceci permet de forcer la présence des Femmes, convaincre les sceptiques et éventuellement de montrer l’exemple. Cependant, si cet état doit devenir permanent cela serait un échec cuisant de toutes les politiques menées pour promouvoir la Parité.
2/ Femme du Sud dans la gouvernance, n’est ce pas encore prématuré dans certaines régions, puisque même au sein des entreprises elles ne sont pas très nombreuses? Non ce n’est jamais prématuré d’agir pour l’évolution de la Société et la Femme a toute sa place dans les reformes démocratiques
3/ Certains pays comme la Tunisie nonobstant la période de transition que nous traversons, restent avant gardistes, que pensez vous du Maroc une réforme institutionnelle garantira t elle vraiment la protection de leurs droits? qu’en est il de leur protection face à la violence? La Tunisie a été pionnière dans l’émancipation de la Femme et le Maroc a été pionnier dans l’ampleur apporte au code de la Famille. Ceci est Grace aux Tunisiennes et aux Marocaines et à la volonté politique dans les deux pays. Il reste cependant encore des chantiers importants a faire avancer. A ce niveau la, la Société civile et une éducation plus cocitoyenne ont un rôle stratégique dans le changement et l’0avancement soit législatif, soit en terme d’éducation citoyenne soit enfin en terme de politique de développement
4/ le Premier droit c’est aussi l’alphabétisation et l’éducation au Maroc quel est le bilan s’agissant des filles et des femmes? le milieu rural?Le Bilan est effectivement très en deçà des besoins du Pays et de la société marocaine. L’éducation est un passage oblige pour évoluer et il reste encore des efforts a faire pour pouvoir avoir une masse critique de citoyens et de citoyennes capables de porter le nouveau projet de société.
6/ Malgré une volonté politique manifeste du Roi la Moudawana, les lenteurs ne viennent elles pas du religieux et des mentalités?
Plutôt des mentalités. Le changement de mentalité et de la perception de la Femme est un processus long et nécessite une vigilance a long terme de sensibilisation, de plaidoyer et de militantisme. Il nécessite également que toute une génération saisissent les enjeux.
7/ Pour vous développement rimera donc avec? Dignité, justice sociale et démocratie.
Quelle position le Nord doit il prendre? Celle d’un pacte de solidarité et de processus gagnant gagnant.
une relation égalitaire Nord Sud le futur ou simple utopie? Utopie dans l’immédiat car c’est un travail de mise a niveau de très longue haleine mais nullement impossible.
8/ Que pensez vous de la culture éthique, le dialogue de la paix par la culture, comme notre Association United Fashion for Peace?
C’est une condition sine qua non pour aller vers une paix durable entre les Peuples. Les valeurs universelles ont leur place parmi nous plus que jamais et quelque soit d’où on vienne.
Le monde est encore une fois ébranlé par des scandales financiers et politiques où les femmes sont une nouvelle fois victimes, l’éthique doit s’appliquer d’abord aux plus grands? A tous !
Comment cultiver à terme cette culture? Par le dialogue, par une éducation ouverte tournée vers les valeurs qui font notre humanité et notre humanisme.
Bio Express:
Najat Rochdi est marocaine. Née en juin 1961, elle est ingénieur en informatique et titulaire d’un Doctorat en mathématiques. Elle parle et écrit parfaitement l’arabe, le français et l’anglais.
Najat Rochdi est actuellement la Directrice Adjointe du bureau du PNUD à Genève. A ce titre elle est en chargée des Politiques de Développement et supervise l’Unité de Communication et les Operations. Et ce depuis le 1er juin 2008. Dans ce cadre, elle œuvre afin de renforcer les partenariats du PNUD avec les institutions du système des Nations Unies implantées à Genève ou basées en Europe, en vue de formuler et d’appliquer une stratégie de partenariat ciblant les principaux responsables politiques au sein des gouvernements nationaux et locaux, du secteur privé international et des fondations dans les pays d’Europe occidentale. Najat supervise l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de sensibilisation et de communication du bureau, conçue pour contribuer à la réalisation des objectifs de mise en place de partenariats institutionnels du PNUD, notamment l’organisation du « Match contre la pauvreté » avec Zinedine Zidane et Ronaldo, ambassadeurs itinérants du PNUD. Elle s’engage auprès d’une grande variété de groupes cibles et rencontre des responsables de haut niveau et des décideurs, à la fois dans les pays donateurs en Europe et les pays en développement.

D’octobre 2003 à mai 2008, Najat Rochdi a assumé les fonctions de Directrice Régionale du Programme de la Société de l’Information pour les Pays Arabes (ICTDAR) au sein du Bureau Arabe du PNUD. À ce titre, elle a élaboré et mis en œuvre plusieurs initiatives régionales dans 18 pays de la région arabe. Najat a ainsi étroitement collaboré avec la Commission européenne, l’AICED en Espagne, les pays du Golfe comme donateurs émergents et les multinationales. Elle a mis en œuvre plusieurs programmes en particulier à Djibouti, en Egypte, au Maroc, en Palestine, au Liban, en Jordanie, au Yémen, aux Émirats arabes unis, en Tunisie, en Somalie et en Syrie. Le programme ICTDAR s’articulait autour de 4 initiatives régionales phares : l’habilitation et le renforcement des capacités des jeunes et facilitation de leur accès a l’Entreprenariat et au marché de l’emploi, l’autonomisation des femmes, les technologies de l’information et des communications au service de la paix et du dialogue entre les civilisations ainsi que l’appui aux petites et moyennes entreprises. Le programme offrait de 5 gammes de service principales : la formulation de politiques et de stratégies ; le renforcement des capacités ; le partenariat avec le secteur privé et la société civile ; le développement économique local et la bonne gouvernance ; et enfin, les échanges et la coopération Sud-Sud. De 1998 à 2003, Najat a occupé plusieurs postes de haut Fonctionnaire dans son pays. Elle a été ainsi la première Femme marocaine a être nommée Secrétaire Générale et elle était chargée des petites et moyennes entreprises (2003). Avant cela, Najat a travaillé comme Conseiller politique auprès du secrétaire d’État chargé des Telecom, les TICs et la Poste au sein du cabinet du Premier Ministre et comme Directrice Générale de la Coopération au Ministère des Tecoms, TICs et Poste (1999 – 2001). De 1994 à 1999, Najat a été le chef d’équipe de l’Initiative Internet pour l’Afrique au sein du Bureau régional pour l’Afrique du PNUD. À ce titre, elle a négocié et conduit la mise en œuvre de plusieurs programmes et fourni des conseils en matière de politique aux responsables de haut niveau (chefs d’État, chefs de gouvernement et ministres) dans divers pays, notamment en Mauritanie, au Mozambique, au Tchad, au Sénégal et au Mali. Najat avait débuté son activité professionnelle en 1986 comme professeur d’université et chercheuse à l’École des Sciences de l’Information et au Collège royal de Rabat. Elle a pris part à plusieurs groupes de recherche internationaux et publié ses travaux dans différents journaux de recherche. Elle a contribué à la rédaction de deux ouvrages, financés et publiés par la Commission européenne. Najat a été membre du panel de haut niveau des experts des technologies de l’information et des communications, mis en place par l’ancien Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan, à titre de conseillère en matière de politique des technologies de l’information et des communications en faveur du développement économique et social pour l’ECOSOC et l’Assemblée générale. Elle est également membre de plusieurs Think Tank en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient.

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *