Mouna BEN HALIMA Chef d’entreprise citoyenne !

  • By UFFP
  • 28 mars 2012
  • 0
  • 256 Views

Elle a grandi dans le giron des affaires et de l’hôtellerie, petite on disait que « c’était une grande gueule » avec l’âge elle est restée fidèle à elle-même!

 

photo Ons Abid

Portrait d’une jeune tunisienne de la post révolution déterminée à se battre pour que « sa révolution » ne lui soit pas volée.

Tounsia il était une fois…
Pas langue de bois, pas froid aux yeux Mouna BEN HALIMA s’est découverte une nouvelle passion pour le militantisme politique, avant pendant et après le printemps arabe. Pourtant rien ne l’a prédestinait à cela. Elle fait parti de cette jeunesse dorée qui en somme n’a jamais souffert des trente années du régime défunt. Sa fibre militante, elle va l’a découvrir par « accident » des événements, des rencontres, un déclic et une prise de conscience qui va l’amener à braver les plus grands interdits. Au départ « provoc » ou presque, sur les réseaux sociaux sa langue va se délier, alors qu’elle commence à essuyer les premières menaces et insultes sur le net  » ferme ta g » lui disait on et on passe les détails. Pourtant elle ne va pas arrêter, mettant en péril parfois son intégrité physique.

Dès études à Paris puis retour à Tunis, elle commence à taquiner la censure tunisienne avec ses amis internautes. Le régime tombé, son action ne vas pas s’arrêter, elle co-fonde l’Association Touensa, qui revendique le droit à la dignité humaine, à la liberté d’expression, à l’égalité citoyenne. Tout ce qui est en chantier dans le pays va attirer son attention et celui de son Association: l’éthique dans les médias, dans les administrations, l’éveil citoyen, démocratique et politique du pays.

Reconstruire la démocratie en Tunisie

Dès le mois de février, Touensa a lancé une pétition «Média Libres», qui récoltera rapidement plus de 600 signatures, puis organisera dans la foulée un sit-in devant la télévision nationale. S’agissant de la vie Associative, un premier forum des associations le 2 avril, et un séminaire sur la transition démocratique le 4 juin, Touensa fut organisé le 22 juin avec le réseau «Y-Peer» et l’association Util une journée portes-ouvertes «Jeunes, citoyens et engagés», soutenue par le Fond des Nations Unies pour la Population (Unfpa).
Chaque week-end dans son hôtel de Hammamet, Mouna recevait un parti politique, afin de permettre aux gens des régions d’écouter les différents programmes.
A l’image des cafés littéraires, Mouna et son association ont organisé des cafés « citoyens » , pour débattre des thèmes qui lui tenaient à codeur, relatifs à l’actualité (Comment exercer un contre-pouvoir sans mettre en péril le processus de transition / Faut-il instaurer une justice transitionnelle ? / Que s’est-il passé au sein de la commission chargée des enquêtes sur la corruption ? …etc)

Le bus citoyen
Plus que tout, Touensa veut désormais contribuer au succès des prochaines élections en donnant, en particulier aux jeunes, les clés pour comprendre la politique et les pousser à mettre leur bulletin dans l’urne le 23 octobre prochain.
Ainsi, un collectif d’associations a travaillé d’arrache pied depuis des semaines sur un projet ambitieux: des «bus citoyens», qui ont sillonné la Tunisie depuis le mois de juillet avec à leurs bords des animateurs dûment formés. Leur rôle: rencontrer les citoyens, expliquer et vulgariser des concepts liés à la démocratie et à la citoyenneté et les informer sur les procédures électorales. Tout cela avec l’aide des réseaux locaux (associations, notables, syndicats, lycées, etc.) qui auront en charge la logistique sur place et la mobilisation des citoyens.
Une Femme de tempérament et d’engagement déterminée à reconstruire sa Tunisie !

Même si aujourd’hui, l’après élection de la Constituante en Tunisie peut prêter à une certaine inquiétude pour l’avenir des femmes tunisiennes modérées.
Pour info, ci-après la liste des actions de janvier à Août :
* Les conférences et séminaires :
http://touensa.org/groupes/conferences/
* Les cafés citoyens :
http://touensa.org/groupes/cafe-citoyen/

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *