LES CARNAGES D’AMILLY

  • By UFFP
  • 16 mai 2023
  • 0
  • 1610 Views

On nous bassine depuis des mois sur la Crise du « logement » pointant du doigt la problématique des

Réservations de logements neufs qui enregistrent depuis un certain temps un niveau historiquement bas au premier trimestre, en France.

Des « pauvres » promoteurs immobiliers qui pâtissent d’un contexte défavorable, pris entre la hausse des coûts de construction et les difficultés d’accès au crédit pour les acheteurs.

Envolée des taux d’intérêt, prix de locations ou d’achat en hausse. Il est de plus en plus difficile de se loger en France.

OUI ON ENTEND BIEN TOUT CECI !

Face à la crise du logement, les professionnels de l’immobilier et du bâtiment se mobilisent et lancent un message d’alerte… mais tout ceci n’est il pas loufoque voire risible ? alors que l’on continue de museler « la voix » d’acquéreurs qui se retrouvent depuis 2019 dans une impasse après avoir soit contracté un crédit à la banque, soit payé en liquidité des projets immobiliers qui ne sont toujours pas livrés ( et qui sont antérieurs à la crise » oui la crise a bon dos en défaveur des consommateurs faut croire ! ?

Pourquoi on ne parle pas de ce phénomène qui fait des dégâts considérables sur les ménages français ?!

Des banques comme le crédit Agricole supposée être proche du consommateurs, l’entourer, le conseiller le protéger, qui font des partenariats avec des promoteurs immobiliers sans éthique et qui  laissent « leurs clients »  face à des promoteurs ; qui finissent par les ruiner ?

Entre détresse psychologique, précarité, mise en danger d’autrui, et gouffre financier, qu’attend on ? un fait divers du genre « père de famille ou mère de famille « qui se suicide ? !!!

Surendettement auprès de la Banque, non livraison et reports multiples non justifiés, des programmes immobiliers obsolètes, le consommateur pris entre le marteau et l’enclume, la peste ou le choléra vogue la galère vers une mort financière certaine pour chacun d’entre nous.

Pourtant on a tout bien fait dans les règles, on s’est saignés pour payer à chaque levée de fond, on a fait confiance et on y a cru.

Des futurs acquéreurs devenus pestiférés et black listes sur les réseaux GED

Oui d’accord mais qu’en est-il des « futurs «  acquéreurs pré « crise » qui depuis des mois voire des années sont dans l’impasse, car certains promoteurs immobiliers ont vendu un rêve sur « papier » pour du béton qui n’arrive toujours pas ?!

Et nous allons justement parler d’un rêve qui est devenu un cauchemar les « Cottages d’Amilly » du Groupe Edouard Denis.  Projet immobilier qui traine depuis des années, en plein cœur du Bourg de Serris. C’est une bombe économique et sociale qui menace d’exploser. Mais personne n’y prête attention.

Où sont les syndicats, les services de consommation et de protection des consommateurs en France ?

Pourquoi ce désengagement de l’Etat français ? aucune loi ne nous protège ?  des contribuables qui payent toutes les économies d’une vie de façon réglo, éthique , des sacrifices, du sang et de la sueur, que l’on méprise éhontément.

Oui il y a une  omerta, tout est passé sous silence, c’est un modus operandi il faut croire dans la jungle des irrégularités  immobilières.

Menaces sur l’emploi l’arbre qui cache notre foret

Si tout ne repose pas sur les épaules de l’Etat, le secteur bancaire a aussi un rôle à jouer  en matière de crédits.

Si la crise se prolonge près de 150 000 postes sont en question. Un enjeu social social et  sociétal qui se pose et place les politiques publiques au premier plan : le logement est aujourd’hui la préoccupation majeure des jeunes, des étudiants, des foyers et, surtout, des demandeurs d’emplois prêts à jouer la mobilité pour trouver ou retrouver un travail.

Selon  l’Institut de l’épargne immobilière et financière, ces vingt dernières années, le prix du logement a doublé alors que les revenus des Français n’ont augmenté que de 35%. Conséquences : l’accession à la propriété est de plus en plus difficile, il est compliqué de trouver un logement à un coût abordable et le nombre de ménages en attente d’un logement social est en hausse constante chaque année.

TOUT CELA JUSTIFIE T IL les abus des promoteurs immobiliers ?

Oui ceux qui ont réussi à acheter doivent ils « payer » aussi ?

Le Groupe Edouard Denis fait partie au même titre que les Nexity ou Kaufman & Broad des plus grands groupes immobiliers de France et c’est donc avec une confiance certaine que les copropriétaires ont opté pour l’achat d’un projet immobilier en plein cœur de Serris.

Les Cottages d’Amilly à Serris semblaient à l’époque une chance infinie !

Cette Ancienne ferme reconvertie proposait l’idéal d’une vie de village propre à un Bourg et un côté plus citadin et dynamique eu égard à la proximité avec Val d’Europe et ses commerces.

Un beau rêve, mais uniquement sur le papier, qui ne voit toujours pas le jour et qui se réfugie à chaque fois sur des délais de livraison, des retards, des causes diverses et variées justifiées ou pas, peu ou pas du tout ou MAL ( fouilles archéologiques, covid, guerre en ukraine, gilet jaune, inflation, intempéries, litiges avec prestataires de services, mauvaise foi) le tout entretenu par un silence et un manque de réactivité pour les clients en détresse.

Le CAUCHEMAR AMILLY

Sans la procédure textbook, les défauts de construction, le changement 4 fois d’un chef de chantier ou maitre d’œuvre pour x raisons obscures ( qui ne sont pas automatiquement justifiées ou justifiables légalement)…

Bref un SAV peu présent, peu humain, qui se cache derrière des textes de lois souvent hors contexte, puisque le contexte n’est pas justifiable et que l’on impute malgré  à x article ( jargon juridique alibi)

Un site intramuros du projet qui n’est pas à jour ( quand la connexion fonctionne ) par contre un service très correct et REACTIF quand il s’agit des levées de fond avec des pressions non implicites mais hyper explicites pour payer dans la semaine qui suit, et bien souvent, envoi d’un courrier recommandé tout juste après pour signaler un énième délai. Donc eux ont « le bisou » et nous «  la gifle « pour notre  pomme ( rires)

En Septembre 2023, on fera deux ans de retard et aux derniers appels on a compris que les délais sont repoussés encore à décembre 2023 où l’on rentrera allégrement dans la 3e année de retard !!!

Bref on prend le futur acquéreur au mieux pour un bourricot, un ignorant, un impatient caractériel ou un maniaco dépressif.

Une forteresse, hautement gardée par des cerbères qui ne sont nul autres que des conseillers voire des commerciaux qui ont la « tâche » hautement épineuse de faire taire les acquéreurs.

Mails, lettres recommandées, avocats, toute l’artillerie lourde ne fait pas peur pour l’instant.

Une communication à l’époque positive et la foi d’un « produit quasi fini «  qui devait être livré en 2021.

 Aujourd’hui, au vu de l’avancement  des espaces extérieures  et parties communes, le projet accuse de graves retards et les propriétaires ont perdu dans les 60 000 euros ( c’est la somme que le promoteur doit à ses acquéreurs)

Du Coté technique la construction est à revoir pour être dans les normes

Oui ce  chantier, en plus des délais, de la communication défaillante , accuse des  problématiques de finitions étanchéités ,ravalement ,VRD -Espace vert ,serrurerie etc. Quant à une livraison prochaine  au vu de l’activité presque nulle sur site cela reste encore hyper aléatoire.

Un bien acheté au prix d’une FERRARI

Comme aime à le rappeler un copropriétaire  et ce n’est pas de la rigolade, des familles sont endettées, prises au piège, dans un état de détresse psychologique déplorable !

où est la satisfaction client ?  Pourquoi la cellule programme et technique, je parle de la direction ne communiquent- elles pas auprès de ces clients qui lui ont fait confiance ?

 EDOUARD DENIS A DIT ET PAS FAIT

Attendre un prompt retour sur une date réelle de livraison et non des excuses déchargeant de toutes responsabilités  est un euphémisme. Un vrai dialogue de sourd, qui détruit peu à peu les espoirs de familles, qui sont dans des situations terribles depuis près de trois ans.

Que faire ? comment avancer ? pourquoi cela est rendu possible aujourd’hui en pleine CRISE JUSTEMENT DU LOGEMENT CETTE CRISE N’est elle que pour les PROMOTEURS???!!!!

 Pour l’instant la seule hypothèse probable d’un groupe  qui a perdu la  confiance  de ses clients, d’autant qu’il vient d’avouer un litige dans le choix de  ses prestataires travaux   ( choix qui n’appartient qu’à lui et dont les copropriétaires continent d’en faire les frais ) est de se cacher et d’ignorer et gagner du temps. Pendant que des destins se liquéfient à bien des  niveaux. Des familles et des ménages qui vivent avec une épée de Damoclès surendettée pour RIEN JUSTE UN PLAN FUMEUX ET DES REVES.

Pas de retour pas d’engagement, rien n’est respecté, rien n’est prévisible, tout est permis en défaveur du client.

C’était LES CARNAGES D’AMILLY…

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *