Share
Suivez nous

RACE FOR WATER ! L’ODYSSEE D’UN NAVIRE D’EXCEPTION AU SERVICE DE LA PRÉSERVATION DES OCEANS

Ajouté par , Le février 1, 2016 , dans Buzz, Ethical Planet, Evénement, Naturalia, Prix Ethique

r4wo_petercharaf_hawai3

Par Diane Cazelles

RACE FOR WATER ODYSSEE 2015

 

 

C’est une expédition environnementale qui en moins d’une année, témoigne de l’étendue de la pollution plastique en traversant l’ensemble des océans. Elle va prospecter sur les plages des îles situées dans le périmètre des 5 différents gyres identifiés (aussi dénommés « vortex », zones de concentration en débris marins en haute mer situées en Atlantique Nord et Sud, Pacifique Nord et Sud ainsi que dans le Sud de l’Océan Indien) et également au-delà.

R4WO_PeterCharaf_PET_FLAKES_CAPE_TOWN_PROPET

Les débris marins flottants, composés de plastique sont concentrés dans ces vortex, et suivent les courants marins de surface. Ils viennent s’échouer régulièrement sur les zones côtières exposées de ces îles qui agissent comme des barrières physiques. La concentration et le type de débris marins échoués sur ces plages est donc très représentative de la pollution plastique des eaux environnantes, donc de ces vortex, c’est pourquoi l’échantillonnage des débris plastiques effectué par Race For Water concerne uniquement les zones littorales.

R4WO_PeterCharaf_Koror_TeamR4WO

L’Odyssée aura visité 8 îles et/ou archipels (Açores, Bermudes, île de Pâques, Malden Island, Hawaii, Guam, Palau, Rodrigues). Suite au chavirage du bateau de l’Odyssée lors de sa traversée de l’Océan Indien, 2 autres îles/archipels (Chagos et Tristan Da Cunha) ne pourront pas être visités par l’expédition. Cependant, le prélèvement sera assuré par des volontaires locaux faisant partie du réseau de la Fondation.

RACE FOR WATER ODYSSEE, une évaluation globale de la pollution plastique des océans

Partout, la pollution plastique de l’eau est un véritable désastre environnemental, humain et économique sans précédent. En 2015, les équipes de la Race for Water Odyssey ont rassemblé des données scientifiques et sociologiques nécessaires à une compréhension approfondie des impacts de la pollution par les plastiques dans les océans Atlantique, Pacifique et Indien. Sur ces différentes escales scientifiques, le protocole est appliqué en général sur 2 à 5 plages différentes en fonction de l’accessibilité et de l’intérêt scientifique. Plusieurs critères sont pris en compte comme, par exemple, la nature du substrat, la morphologie du terrain, la présence à proximité d’exutoires, d’estuaires ou de promontoires modifiant les courants et le dépôt des débris, et l’exposition des zones côtières afin d’obtenir des prélèvements représentatifs. Les activités de nettoyage des plages ont été également prises en compte et reportées.

RaceforWater_PeterCharaf_BeachCleanup

Agir avant que le déchet n’entre dans l’environnement, une première solution

Le nettoyage efficace des océans à grande échelle est irréaliste. Traiter les déchets plastiques en amont avant qu’ils n’atteignent l’eau est une nécessité. La Fondation Race for Water s’est donnée pour mission d’identifier, de promouvoir et d’implémenter des solutions de valorisation des plastiques en fin de vie. Son but est de préserver l’eau tout en ayant un impact positif sur les communautés locales.

Les actions de la fondation reposent sur la recherche pour améliorer la compréhension de la problématique, la sensibilisation pour changer les comportements et le déploiement de solutions concrètes pour stopper l’afflux de déchets plastiques dans l’eau.

RaceforWater_PeterCharaf_Shanghai1

Transformation du plastique en énergie, la solution de demain

Une première phase d’identification et d’évaluation de solutions, menée en 2015, permet la mise en place de projets pilotes dès 2016. L’objectif est de valoriser les déchets plastiques grâce à une technologie innovante permettant de les transformer en énergie.

RACE FOR WATER, un navire ambassadeur d’exception au service de la préservation de l’eau

Race for Water, le plus grand navire solaire au monde, a réalisé  le premier tour du monde exclusivement à l’énergie solaire entre 2010 et 2012. Suite à cette prouesse, le navire s’est transformé en plateforme scientifique pour la recherche en milieu marin. Offert à la Fondation Race for Water en avril 2015, le navire solaire est prêt pour de nouvelles missions contre la pollution plastique de l’eau. Il propose aujourd’hui un espace de démonstration permettant de présenter des solutions innovantes de valorisation des plastiques en fin de vie. C’est aussi une plateforme scientifique hautement technologique pour des études en milieu marin sur la pollution plastique. Ce bateau offre également un support de communication et un outil de promotion permettant de porter le message et la cause de la fondation aux quatre coins du globe.

LA FONDATION RACE FOR WATER

Menacée par la pollution plastique, l’eau, ressource indispensable à la vie, doit impérativement être protégée. La fondation, organisation dédiée à la préservation de l’eau, a pour objectif d’identifier, de promouvoir et d’aider à implémenter des solutions de valorisation des déchets plastiques et de créer de nouvelles sources de revenus pour les populations les plus affectées par cette pollution. Par une approche innovante inspirée de l’économie circulaire et de l’entreprenariat social afin de donner une valeur économique aux déchets, la Fondation Race for Water empêche ainsi leur entrée dans les voies d’eau. Dans ce cadre, la fondation travaille étroitement avec des organismes reconnus tels que l’UNESCO, l’UNEP, l’UICN, ou encore le WBCSD

INFORMATIONS

Fondation Race for Water Avenue de Provence 4 CH – 1007 Lausanne Suisse media@raceforwater.org     www.raceforwater.org


Mots clés:

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO