Stop aux viols : une campagne en marge du sommet de la Francophonie à Kinshasa!

  • By UFFP
  • 16 octobre 2012
  • 0
  • 185 Views

Les promesses de respect des droits de la personne en République démocratique du Congo ne doivent pas être oubliées alors que le Sommet de la Francophonie se termine à Kinshasa

Alors que l’Organisation internationale de la Francophonie conclut son 14e Sommet dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, la Campagne internationale pour mettre fin aux viols et à la violence fondée sur le genre en situation de conflit exhorte les États membres qui ont préparé le dossier troublant sur les droits de la personne dans ce pays et l’ont mis en lumière – particulièrement les nombreux cas de viols et de violence fondée sur le genre – à ne pas partir en laissant des promesses vides d’espoir et de changement.

Ce Sommet a lieu tous les deux ans. Celui de cette année, en République démocratique du Congo, a permis aux leaders des pays francophones de souligner publiquement les graves abus contre les droits de la personne perpétrés par le gouvernement congolais et les pays voisins, à l’encontre des civils congolais, particulièrement les femmes et les fillettes.

À la veille du Sommet, le Groupe d’experts des Nations Unies – à qui le Conseil de sécurité avait donné comme tâche de fournir de l’information sur le conflit en cours dans l’est du Congo – a présenté son rapport final. Le Groupe a conclu que le Rwanda, un État membre de la Francophonie, fomente une mutinerie au sein de l’armée congolaise, la rébellion M23, en lui fournissant des armes et de l’entraînement.

La récente rébellion M23 a entraîné une hausse importante de la violence dans les provinces de l’est du Congo, et les cas de viol et de violence fondée sur le genre ont grimpé en flèche dans la région. Un membre important de la rébellion M23 est le leader rebelle Bosco Ntaganda, qui est toujours libre alors qu’un mandat d’arrêt a été émis par le Cour pénale internationale. En défiant ce mandat d’arrêt, le gouvernement congolais a encouragé l’impunité des viols et a permis l’escalade de la violence dans le pays.

« Cette année, j’opère encore une fois des femmes dont les parties génitales ont été détruites à la suite d’un viol ou d’autres atrocités. Il y a de nombreuses femmes qui survivent à peine, et les viols se poursuivent. La saison des pluies arrive à grands pas à Nord-Kivu et la vulnérabilité des femmes augmente », de dire le Dr Denis Mukwege de l’Hôpital de Panzi.

Au Sommet, des leaders internationaux comme le président français François Hollande et le premier ministre canadien Stephen Harper ont souligné les cas continus de violence fondée sur le genre dans le pays, ainsi que le faible engagement du gouvernement congolais à mettre fin aux viols.

Nous avons accueilli avec joie l’annonce de l’octroi d’un montant de 18,5 millions de dollars canadiens par le Canada à la fin du Sommet pour soutenir les survivantes de viols au Congo, et nous encourageons tous les États membres de la Francophonie à prendre des mesures pour s’assurer que les viols et la violence fondée sur le genre en République démocratique du Congo cessent et que cela demeure une priorité une fois que les leaders seront de retour dans leur pays, y compris la demande de responsabilité pour le rôle que le Rwanda a joué dans cette violence continue.

De la province de Sud-Kivu, dans l’est du Congo, Susannah Sirkin, directrice adjointe de Médecins pour les droits de l’homme et membre du Comité consultatif de la Campagne a dit ceci : « L’Hôpital général de Bukavu ne dispose d’aucune trousse de prélèvement dans les cas de viol malgré un personne médical dévoué et prêt à améliorer les soins offerts aux survivantes de violence sexuelle. Les survivantes et le personnel hospitalier ont été menacés en dehors de l’hôpital. Toutefois, de plus en plus de survivantes demandent justice et poursuivent leurs agresseurs devant les tribunaux locaux. Les obstacles sont incroyables, mais la jeune énergie que nous avons connue ici au cours de la dernière semaine est inspirante et offre de l’espoir. »

Nous exhortons les États membres de la Francophonie à travailler avec les femmes et les hommes courageux au niveau de la base qui risquent leurs vies pour soutenir les survivantes de viols et qui, chaque jour, demandent justice et la fin du cycle de violence en République démocratique du Congo.

pour rejoindre cette cause :

http://www.stoprapeinconflict.org/francais

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *