Share
Suivez nous

Bronze tout un art au Burkina

Ajouté par , Le mars 15, 2012 , dans Art Expo

Centre artisanal de Ouagadougou
Texte Diane Cazelle et photos Romain Nicolas

Ce reportage a été fait durant la Caravane United Fashion for Peace à Ouagadougou en février 2012, en marge du défilé programmé par l’ADEA et la BAD  » Education for Peace » UFFP et son équipe vous dévoile la richesse de l’artisanat du pays.

Bronze au Burkina tout un Art ancestral !

Entre les stands des artisans bronziers, un amoncellement de terre, un tas de bois, de sacs de charbon et creusés dans le sol des fourneaux…

Assis sur des souches de bois, les artisans liment, poncent et découpent les nouvelles pièces de bronze. Sur les étagères, au sol, une multitude de sculptures de tailles différentes sont exposées dans un grand désordre esthétique. Ici, le métal patiné et poli décrit poétiquement le corps dansant. Yacouba Touré, l’auteur, travaille sur la thématique de la danse et l’expression des corps. Ses figures élancées posent dans un mouvement figé. Ses créations sont inspirées des différentes compagnies qu’il fréquente, celles d’Iréne Tassembedo et Seydou Salia à Ouaga, ou de Ketly Noël à Bamako… Yacouba partage son stand avec Adama Ilboudo qui présente d’autres pièces d’inspiration végétale.

Empreintes de feuilles, branches d’arbres en bronze structurent du petit mobilier et de grands personnages énigmatiques. Dans l’atelier, à deux pas de là, la fonte va débuter. Les pièces originales sculptées avec de la cire d’abeille, ont été trempées dans plusieurs bains de terre et après séchage, totalement recouvertes d’une couche plus épaisse et plus grossière de terre glaise.

Plusieurs ouvertures sont pratiquées dans cette coque pour couler le bronze et laisser s’échapper la cire. Sur un premier feu, les moules bien secs sont enfouis dans les flammes.

Un moteur de congélateur contenant des pièces de métal est déposé sur un deuxième foyer boosté par un soufflet manuel pour élever la température. Ce sont des robinets, vieux cadenas et autres matériaux de récupération qui, une fois fondus, seront déversés dans les moules en terre.

Opération délicate, le bronze en fusion remplit les moules et occupe l’espace laissé par la cire. La coulée finie, les moules sont retirés, refroidis avec de l’eau et brisés.

Les pièces apparaissent enfin. Il reste encore un grand travail de finition pour couper, limer et poncer les pièces en bronze. Réchauffées, elles sont patinées parfois avec du permanganate ou du cirage noir…

Ce savoir-faire qui se transmet de génération en génération dans la famille Touré témoigne aujourd’hui à travers les œuvres de Yacouba du grand art du feu.

Yacouba Touré, Tél. : 70 13 00 30, toure_yacouba2001@yahoo.fr et Adama Ilboudo, tél. : 70 60 41 70 CENTRE NATIONAL D’ART/ 01 BP 1646, Ouagadougou1

Un magnifique travail !!!


Mots clés: , , , ,

Suivez-Nous

Ne manquez plus nos astuces, buzz, bons plans et dernières tendances en les recevant par mail.

ok
Please: don't use the images and text of UFFP WEBZINE on websites, blogs or other media without my explicit permission_ 2010 ©UNITED FASHION FOR PEACE_ All Rights Reserved
United Fashion For Peace 2013 :: Powered by PiVO