Raoudha Mansour pour l’amour des bêtes

  • By UFFP
  • 20 novembre 2023
  • 0
  • 1764 Views

Son plus fidèle adage est « … on connaît la grandeur d’une Nation par sa façon d’agir avec les animaux  » mais malheureusement en Tunisie ( pays dont elle est originaire) , depuis quelques années, la cause animale, n’est pas une priorité. Faute de moyens, faute d’engagement et face à une crise économique et sociale des plus profondes qui précarisent tout un ensemble.

Docteur Raoudha Mansour vétérinaire tunisienne et directrice d’un foyer d’animaux abandonnés en Tunisie !

Pourtant, des tunisiens et des tunisiennes restent engagées sur le terrain malgré une fatalité » des plus déplorables. Mais quels sont leurs moyens et possibilités, face à l’indifférence, l’ignorance parfois, mais aussi et surtout face au manque de moyens ?!

La Nation entière, souffre à bien des niveaux depuis l’après printemps arabe ( certes) et l’environnement et la cause animale ont beaucoup souffert dans mon pays d’origine.

Beaucoup face à la paupérisation globale, seraient tentés de dire, que la cause animale n’est pas une priorité, quand le citoyen a du mal à s’en sortir. Face à cette logique injuste et terrible, bon nombre d’animaux sont pris au piège; entre abandon, errance, traques et violences domestiquées. Sans oublier les campagnes d’abattages systémiques ordonnées par les municipalités avec la montée de certaines maladies endémiques.

Pour ma part chaque été, quand je viens à Hammamet, je suis traumatisée la nuit, car j’entends les hurlements des chiens errants que l’on abat à partir de deux heures du matin.

Non seulement cela est atroce, mais pour une amoureuse des animaux comme moi c’est un trauma personnel, et depuis je ne viens plus en Tunisie, en tout cas pour des visites de courte durée…

Je n ‘ose en parler à mes parents de peur de leur faire mal.

Mais à qui la faute? on serait tenté de dire : le manque d’implication et de soutien, le désintérêt total qui ne permettent pas une action concertée de protection animale et de salubrité publique. Et surtout le désintérêt des autorités qui pensent que tuer c’est moins cher et plus rapide…

Chaque année, des municipalités font abattre des chiens de rue accusés de transmettre la rage et d’attaquer les passants. Des associations de défense des animaux montent au créneau pour alerter l’opinion publique sur cette pratique cruelle. Or si la stérilisation se généralisait dans tout le territoire tunisien, le problème des chiens errants et de la rage serait résolu en 6 ou 7 ans, mais rien n’est fait.

Pourtant, en 2017 il y a avait eu , une lueur d’espoir, comme un changement provisoire. Quelques années auparavant, certaines municipalités de Tunis avaient inauguré des centres, dans le cadre d’un programme appelé TNVR (Trap-Neuter-Vaccination-Return). Ce programme, préconisait par les grandes organisations de santé animale et humaine, d’attraper les animaux errants, de les stériliser, les vacciner contre la rage, de les marquer puis les remettre dans leur territoire : en gros, il s’agissait de neutraliser leur capacité de reproduction, sans recours à la violence, tout en les rendant inoffensifs pour les humains. Soumaya Ben Chehida, ancienne directrice de la protection de l’environnement de la ville de Tunis, s’était impliquée dans ce travail depuis 2017, en binôme avec son mari, Noureddine Ben Chehida, professeur en chirurgie vétérinaire. Selon le couple, une stérilisation généralisée, permettrait d’endiguer les chiens errants et la rage en 7 ans. Convaincu par cette méthode, l’ancien maire de Tunis, Seifallah Lasrem, avait été le premier à accepter d’installer un centre en mai 2017 dans le quartier du Belvédère. Cette initiative avait été aussi proposée à d’autres municipalités. En 4 ans, la Goulette, la Marsa et Slimène se sont pourvus de leur centre de stérilisation et de vaccination. Des municipalités comme Ezzahara, la Manouba, Sousse et Sfax, se préparent aussi prochainement à ouvrir des centres. Ailleurs, sur Mourouj, Radès et Kalaet Landloss on commence aussi à se faire à l’idée. Mais cela reste une goutte d’eau dans un océan de besoins, d’autant que le travail remarquable des rares personnes investies, est sans cesse parasité par les décisions contradictoires des autorités.

Nowel Lakech, présidente de l’Association de protection des animaux (PAT), déplore « une politique publique incohérente » : «Tuer des chiens stérilisés annulerait tout le travail que les centres municipaux ont réalisé depuis 2017. C’est complétement illogique et contre-productif».

« On ne croit plus les responsables, renchérit le collectif Tunisia Animal Voices. Il faut une volonté politique forte. C’est un travail de longue haleine qui prend du temps. La solution de facilité pour eux, c’est de tuer. Et pour l’instant ce sont quelques volontés individuelles qui s’investissent pour changer les choses.»

Et United Fashion for Peace voudrait dire MERCI ET BRAVO à trois personnalités qui sont devenues des amies, ( Manou NAKAA, Amane MERABET) et Dr Raoudha MANSOUR qui fait un travail excellent avec tres peu de moyens!

Aujourd’hui j’ai décidé de reprendre ma plume (après 45 jours de silence, suite aux évènements au Proche Orient ) pour vous parler de cette femme tunisienne extraordinaire qui m’inspire et dont je salue le courage et l’engagement!

J’ai aussi la chance de l’avoir comme amie.

Cette dame est une grande vétérinaire établie à Nabeul, elle dirige aussi un foyer d’animaux abandonnés, et elle a sauvé la vie à plusieurs « créatures » qui aujourd’hui sont adoptés en Tunisie et en Europe, grâce à elle et les efforts de son équipe!

Malgré des moyens financiers atrophiés, des comptes « au rouge »‘ elle continue à sauver des vies, et c’est par les réseaux sociaux qu’elle sensibilise aussi les futurs « adoptants » parrains et marraines pour venir donner une seconde chance à ces chiens et chats.

Il m’était impossible de ne pas vous la présenter et je voudrais aussi que vous m’aidiez, en votant pour elle en saluant son courage et sa détermination, et tout cet amour qui dépasse de loin sa profession de foi.

Votez pour Raoudha MANSOUR dans le Concours

Worldwide Vets

Sdoertspon,c 5t17i08h3tbv0a09t:rutge1 87245l880a71on5h78me5h  · 

Introducing our next nominee for our Golden Star Award 2023.

To vote for Dr Raoudha like and share this photo and tell us why you think she deserves to be this year’s Golden Star. Then head to our website to finalise your vote:

SVP VOTEZ POUR ELLE !!!! elle recueille chats et chiens abandonnés malades et parfois à l’article de la mort les soigne les nourrit et les fais adopter, elle a peu de moyens, son refuge doit continuer à faire ce travail formidable.

remplissez le formulaire :

https://www.worldwidevets.com/goldenstaraward?fbclid=IwAR035kZCKpiHANqaa7l5lNbFGK0R7LA1DFirmLJIC60D-Xv6ntFUELPGBLg

BIG UP from UFFP

editor

Feriel Berraies Guigny

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *