La Tamise: Escapade entre Nature et Culture

  • By UFFP
  • 29 mars 2023
  • 0
  • 1314 Views


Au sud-ouest de Londres, il existe un véritable « triangle d’or » à explorer pour le touriste avisé.
Aux méandres de la Tamise, on peut partir à la découverte de quelques bijoux, de véritables
concentrés d’histoire, culture, ou architecture ; en quelque sorte, des expressions d’un « génie
du lieu » à l’anglaise, où se rencontrent artifice et nature pour le plus grand plaisir des yeux
et des sens.

Ballades bucoliques dans le magnifique parc royal


Commençons notre périple par Richmond Park, magnifique parc royal de plus de 900
hectares depuis Henry VIII, qui abrite des arbres centenaires ainsi que des troupeaux de
daims, jadis chasse gardée royale mais aujourd’hui en liberté et protégés pour le plus grand
bonheur des visiteurs, qu’ils soient en voiture, à pied ou à vélo. Ecosystème, lieu de détente et
étendue sauvage tout à la fois, Richmond Park constitue l’un des grands espaces verts si
chers aux anglais, aux alentours de Londres comme en plein cœur de la métropole. Le voir se
transformer au gré des saisons est un privilège en milieu péri-urbain, situé à quelques
encablures de la Tamise.

La nature ici est dans son plus bel écrin

Aimée et respectée la nature est chère aux anglais, les cerfs, biches et chevreuils font partie du paysage au point de se fondre dans le décor.
Prenez le temps de passer prendre un thé et des « scones », accompagnés de confiture de
fraise et « clotted cream » ( crème anglaise ) – une institution gastronomique.

Pembroke Lodge la terrasse durant les beaux jours

A Pembroke Lodge, demeure historique et ancien domicile de Bertrand Russell, célèbre mathématicien et philosophe vous pourrez faire une hâlte.

Pembroke Lodge vue d’en haut

Les curieux qui s’aventurent dans les jardins seront récompensés par une perspective insolite, pourtant bien cachée, tout droit sur St. Paul’s et la City de Londres avec ses gratte-ciels au loin : cherchez « King Henry’s Mound » en référence au roi. Evidemment, ceci n’est possible que par temps clément – on est en Angleterre tout de même; mais on ne peut pas admirer la verdure magnifique de l’Albion sans pluie, non plus.

La ville de Richmond est un endroit qui vaut le détour où beauté rime avec majesté des lieux.

Richmond une très belle ville cossue


Richmond, est d’ailleurs, également un point d’embarquement de la navette fluviale qui la relie à Hampton Court et son majestueux château style ’Tudor’Rennaissance, repris par Henry VIII au cardinale Wolsey (les Français connaissent bien la rivalité entre Henry VIII et François Ier).

A peine 40 minutes par bateau aux méandres de la Tamise, en passant par Kingston (et sa pierre de couronnement des rois saxons, pour les férus d’histoire) et vous retracez le même trajet paisible et bucolique que le roi faisait lors de ses déplacements depuis Londres. On dit que Sir Thomas More, favori déchu, fit le trajet dans le sens inverse pour rejoindre la Tour de Londres…

Le Château de Hampton Court


Le Château de Hampton Court Palace est un lieu historique vivant en toute saison: danses, musiciens et cérémonies de repas reconstitués à l’authentique (les cuisines avec leurs immenses feux de cheminées valent le détour, surtout en hiver!), ainsi que la salle du Jeu de Paume. N’hésitez pas à profiter du jardin (ou plutôt des jardins et le labyrinthe vert) qui jouxtent le fleuve, notamment l’allée de la vigne centenaire, planté par Lancelot ‘Capability’ Brown, le Lenôtre anglais (mes excuses aux puristes/ spécialistes), maitre du jardin à l’anglaise. Pour faire court, avec William Kent (avant) et Humphrey Repton (après) c’est
l’inventeur du « lanscaped garden » au XVIIIe. Le ‘génie’, ici, c’est à la fois le lieu naturel, celui qui s’en sert pour ‘planter des tableaux’ (l’artifice et le talent de Brown) ainsi que le promeneur (tout un chacun) qui le découvre à travers un parcours sensoriel.
Le troisième point d’intérêt (pour compléter notre « triangle ») n’en est pas un, en vérité, mais
plusieurs, qui dépendent des gouts, préférences et humeur de chacun.

A vous de choisir entre promenade tranquille par le chemin de halage vers Hampton avec son club de l’aviron (excellent petit-déjeuner anglais, entre-autre) et petits bateaux de plaisance, Eel Pie Island (la
Mecque pour les fans des 60s) où se sont produits the Yardbirds, the Stones, the Who et Pink Floyd). Sinon, pourquoi pas passer par Chiswick House, villa d’inspiration palladienne sur les pas de Lord Burlington ou Strawberry Hill, demeure de Horace Walpole, à la recherche de l’esthétique du XVIIIe?

Strawberry Hill

Autrement, on peut tout simplement choisir de flâner, chiner dans les maintes boutiques d’antiquités et « charity shops » pour dénicher son bonheur dans les petites ruelles charmantes de Hampton Wick, là ou se côtoient pubs, cafés, bistrots et faune en tout genre.

Hampton Wick

Vous l’aurez compris, une telle escapade vaut largement le détour, de préférence à plusieurs reprises.

David THOMPSON

UFFP

UFFP la Fondatrice et Présidente FERIEL BERRAIES GUIGNY :
Tour à tour mannequin, criminologue, diplomate et journaliste, la franco tunisienne Fériel Berraies Guigny a lancé en février 2011, une Association loi 1901 du nom de United Fashion for Peace. Parmi les activités de l'Association, une Caravane de mode internationale qui met en avant la paix, la tolérance, le dialogue entre les civilisations par le biais de la mode et de l'artisanat éthique. Née dans la foulée du printemps arabe, cette Association réunit tous les artistes du monde pour la paix, désireux de donner de l'espoir dans des régions en crise ou en transition. Depuis le mois de mai dernier, le magazine en ligne a aussi vu le jour pour être le portevoix de tous ses combats pour une planète éthique. La première programmation de la Caravane de mode se fera prochainement en février 2012 en Afrique subsaharienne sous la thématique de l'éducation pour la paix à la Triennale de l'Education en Afrique. Sept pays ont été les Ambassadeurs, Tunisie, Maroc, Cameroun, Afrique du Sud, France/Niger et Burkina Faso.
Fériel Berraies Guigny dirige par ailleurs, depuis des années deux panafricains New African en co rédaction et New African Woman/ Femme Africaine qu'elle a crée pour le groupe de presse britannique IC publications. Elle a longtemps été journaliste correspondante presse pour la Tunisie.

UFFP Contenu rédactionnel webzine :
Magazine français pour une planète éthique. Se veut une plateforme internationale pour une mode éthique qui défend la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat. Rubriques : 'Planète éthique' - 'Le rendez-vous des entrepreneurs' - 'Ethnical Conso : beauté bio, manger éthique' - 'Ethical Fashion' - 'Eco Déco' - 'Culture éthique' - 'Eco Evasion' - 'Société et éthique' - 'Femmes d'Ethique' - 'Prix Ethique' - 'Paroles Ethique'.
Mission de l'Association UFFP :
La Caravane United Fashion for Peace est née ce mois de février passé dans la foulée du printemps arabe et suite au massacre de femmes ivoriennes dans le marché lors des affrontements civils dans le pays. C'est une Association loi 1901française, née du désir de rendre hommage a à tous ceux qui ont perdu la vie pour un idéal de paix dans le Monde, tous ceux qui ont été sacrifiés alors qu’ils recherchaient simplement la dignité humaine. Cette Association et plateforme internationale est apolitique, sans coloration religieuse ou ethnique, elle se bat pour la mode éthique, défend par le biais de la culture, de la création et de l'artisanat, la paix, la tolérance, l'échange, le dialogue entre les civilisations.
Dans le farouche désir de combattre pacifiquement les injustices sociales et économiques à l'encontre des peuples par la culture, elle entend véhiculer des messages d'humanité. Son slogan le beau au service de l'autre, permet des passerelles, des rencontres et l’ acceptation des diversités couture. L'esthétique pour l'éthique reste son credo.

United Fashion for Peace entend fédérer le meilleur de la création internationale dans le respect de la diversité, des us et des coutumes. Tout un symbole de paix aujourd'hui, alors que le Continent continue de subir les soubresauts de son histoire.
Investir dans la paix c'est investir dans les peuples
UFFP est une plateforme internationale destinée à valoriser la création éthique centrée sur le développement humain durable.
Pont couture entre les peuples du Monde, cette plateforme a pour vocation de faire la promotion d'une création éthique et sans frontières. Favoriser un jour le commerce équitable de ces produits, pouvoir faire venir les artistes sur Paris pour leur organiser des défilés et vendre leurs produits.
United Fashion for Peace, c’est un concept qui propose un défilé de mode « clés en main », une animation « décalée » à l’occasion d’une manifestation, d’un colloque, d’un forum, d’assises politiques, économiques, scientifiques.
United Fashion for Peace c’est la présentation d’artistes qui font vivre et revisitent une culture, c’est un témoignage de richesse et de savoir faire, c’est la promotion du développement durable avec l’ambition d’accéder à la conscience durable
United Fashion for Peace c’est un vecteur d'amour et le partage dans la création.
Pour les organisateurs il s'agit de créer un évènement mais aussi de véhiculer une philosophie de vie dans la création. Pour laisser quelque chose aux générations futures " loin des passerelles du luxe, UFFP est avant tout une histoire d'amour et d'amitié avec les peuples, leur création, leur identité et leur patrimoine au service de l'autre.

C'était une idée, elle est devenue un projet, aujourd'hui une Association qui a hâte de trouver des programmateurs, des sponsors et des partenaires afin de pouvoir sa première édition.
UFFP dans le Monde
UFFP est à la recherche de programmations dans le Monde, de partenaires et de sponsors qui souhaiteraient se rapprocher de l'éthique, du développement durable, de la préservation des Arts et métiers, des droits de l'homme, de la culture et de la parité, sans oublier le dialogue entre les civilisations qui sont les valeurs qu'elle véhicule.
A chaque programmation dans un pays où événement donné, sont mis en avant les créateurs du pays hôte qui sont dans l'éthique.
UFFP s'adapte à toutes les thématiques et les rencontres politiques, économiques, culturelles, développement, environnements, bio, bilatérales, multilatérales, fêtes d'indépendance, fêtes nationales, parité, jeunesse, droits de l'homme, ou encore pour médiatiser une problématique donnée de la région.
A terme, L'Association voudrait pouvoir faire également du caritatif, et organiser des ventes de charité, au profit d’une ONG ou association défendant des valeurs similaires et la mettre en avant à l'occasion d'un défilé programmé.
Siteweb: http://www.unitedfashionforpeace.com
contact: unitedfashionforpeace@gmail.com

UFFP mode d'emploi :
La promotion d’un pays passe par la mise en avant de ses valeurs, de ses atouts et par une communication à la fois ciblée, régulière et soutenue. La Côte d'Ivoire de la paix et de la réconciliation souhaite développer un tourisme culturel mais également donner une image positive d’une Afrique à la fois moderne et traditionnelle où les valeurs humaines, sociales et pacifiques prédominent.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *